Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Islande

À la découverte de l’Islande

Volcan d'Islande

C’est sans jeu de mots le pays des grands frissons, sans même parler de ses célèbres auteurs de polars.

Géographie et climat

Quelques mots sur le climat islandais, qui ne doit pas être un sujet d’inquiétude. Par exemple, à Reykjavik, la capitale, les températures descendent à peine au-dessous de zéro en janvier ! À propos de l’Islande, les géographes parlent précisément de « climat océanique tempéré ». Il n’y a que le temps, très changeant, qui peut réellement vous surprendre, avec la pluie qui est aussi fréquente.

La géographie de l’Islande possède à proprement parler quelque chose de lunaire avec ses immenses étendues désertiques, essentiellement de la lave, témoins de son intense activité volcanique. Il y a tout simplement plus de cent volcans actifs sur cette île. Souvent situés autour des volcans, les geysers constituent l’un des must de tout voyage en Islande. Le plus célèbre d’entre eux, le Geysir, projette son eau bouillonnante à plus de 60 mètres de hauteur.   

Un paysage de Toundra

On l’aura compris : de telles conditions naturelles ne sont pas vraiment propices à l’éclosion de la flore. Pour avoir l’espoir de voir la végétation, il faut donc éviter le plateau central, clairement hostile à la vie, où ne parviennent à pousser que quelques plantes chétives.

Ce sont les côtes qui attireront davantage les amateurs de plantes et de fleurs, car il y en a tout de même plus de quatre cents. Lors de vos excursions, essayez de repérer la dryade à huit pétales, la fleur nationale du pays. Les paysages en bordure d’océan rappellent la toundra russe. Et s’il ne s’agit pas vraiment des paysages de cartes postales, ils sont néanmoins dotés d’un charme très particulier, souvent austère.

Télécharger gratuitement le guide Islande à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Islande

Royaume de la faune pélagique

La faune est également assez limitée, du fait notamment de l’isolement de l’Islande. Par exemple, vous ne risquez absolument pas d’être mordu par un reptile, puisque cette île âgée de 15 millions d’années n’en a tout simplement jamais abrité un seul. Contrairement à ce qui se produit avec d’autres régions du monde, l’Islande n’a pas non plus d’animal emblématique, à moins qu’on n’attribue ce rôle de mascotte aux fameux « Islandais », des chevaux de selle qui étaient déjà présents au temps des Vikings.

Il y a en revanche beaucoup d’oiseaux. Pendant  votre découverte de l’île, amusez-vous à observer un  lundi, une très jolie espèce de perroquet de mer pourvu d’un bec multicolore. Les mammifères marins sont, eux, beaucoup plus nombreux : on ne dénombre pas moins de dix-sept espèces de cétacés, parmi lesquelles les baleines. Unvoyage en Islande est l’occasion idéale pour observer ces fabuleux mammifères.   

Rodolphe Ragu
27 contributions
Mis à jour le 20 avril 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Les joyaux du Sud et de l'Ouest 
Env. 8 jours à partir de 1 030 €
  • Hors des sentiers battus
Les côtes Sud et Ouest en famille
Env. 10 jours à partir de 1 230 €
  • Hors des sentiers battus
L'île mystérieuse, pistes et côtes sauvages
Env. 15 jours à partir de 2 320 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage