Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les 5 raisons d'aller en Croatie

Entre ses îles paradisiaques, sa gastronomie surprenante, sa vibrante capitale et sa côte à couper le souffle, vous ne serez plus où donner de la tête lors de votre voyage en Croatie.

Pour sa côte Adriatique, l’une des plus belles au monde

Venir en Croatie sans se rendre sur sa côte Adriatique, c’est un peu comme visiter Paris sans voir la Tour Eiffel… Que dire de son millier de kilomètre de côte accidentée révélant des centaines de criques, de baies, de plages, de villes et villages absolument exceptionnels ! Les paysages sont souvent à couper le souffle : montagnes vertigineuses plongeant littéralement dans les flots bleus, parfait pour des photos très pittoresques. Dernier avantage vous pourrez concilier la visite de sites historiques et de villes d’influence vénitiennes, et ne vous trouver qu’à quelques minutes du bord de mer !

Ses îles, véritables échappatoires paradisiaques

Si la côte est certainement l’une des destinations favorites des vacanciers en Croatie, notamment grâce à ses villes magnifiques comme Split et Dubrovnik, l’été peut parfois être quelque-peu exténuant avec des plages bondées et des rues noires de monde, alors pourquoi pas vous échapper sur l’une des 700 îles que compte le pays, qui dévoilent des décors paradisiaques : côtes escarpées plongeant dans la mer, plages désertes, flots bleu turquoise et fonds marins exceptionnels. Je vous recommande particulièrement les îles de Vis et de Lastovo, encore assez peu visitées.

Pour sa cuisine étonnamment diverse et fraiche

Un voyage en Europe centrale et orientale est bien souvent synonyme de diète à base de pommes de terre et de chou ! Pourtant, la Croatie, malgré sa petite taille offre une diversité assez étonnante de spécialités gastronomiques selon les régions du pays. L’Istrie est peut-être la plus riche, avec une influence italienne assez marquée, qui se retrouve dans la cuisine à base de délicieuse huile d’olive et de truffes locales. La Slavonie est plus marquée par l’influence hongroise, avec paprika et panures et la côte enfin offre de délicieux poissons et fruits de mer fraîchement pêchés. Si l’on ajoute que la production de vin est abondante et les cépages de qualité, il n’en faudra pas plus pour vous convaincre !

Pour découvrir sa vibrante capitale trop sous-estimée

Zagreb, la capitale de la Croatie, semble étonnamment délaissée par les touristes qui lui préfèrent (peut-être logiquement !) la côte et ses plaisirs balnéaires. Pourtant, Zagreb mérite bien mieux que cela, son centre est un petit bijou d’architecture austro-hongroise qui s’anime la nuit venue. Ville la plus tolérante, progressiste et jeune du pays, Zagreb offre une scène nocturne exceptionnelle : qu’il s’agisse de concerts, de sorties en boite de nuits, de bars ou de restaurants, vous y trouverez sans aucun doute votre compte. Tandis que ceux préférant la culture seront charmés par les nombreux musées de la cité.

Pour en apprendre plus sur la dernière guerre qui a déchiré l’Europe

Peut-être le point le plus sombre de l’histoire contemporaine du pays, la guerre est toujours dans tous les esprits. Si les Croates prennent parfois mal les sollicitations constantes des visiteurs sur cette partie de leur histoire, ils ne sont cependant pas avares de paroles quant au conflit. La plupart des villes comptent des musées mémoriels commémorant les victimes du conflit, tandis que les stigmates physiques sont toujours très présents dans les villes qui se trouvaient sur la ligne de front. Dubrovnik qui était sous le siège des armées serbo-monténégrines pendant quelques mois en est un bon exemple, même si la région de Slavonie et sa ville-martyr de Vukovar, dans l’est du pays, sont certainement l’endroit où la guerre a touché le plus durement le pays.
Timothée D.
718 contributions
Mis à jour le 8 octobre 2018