Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Quel budget pour un voyage en Islande ?

Autant le dire tout de suite,  l'Islande est une destination assez chère. Hébergement, nourriture, transport, activités, tout a un coût et il faut bien l'estimer pour ne pas vous retrouver en difficulté une fois sur place. Si le budget peut facilement exploser, il peut aussi être bien contrôlé selon vos choix car, en Islande, la nature est gratuite et selon le mode d'hébergement et de transport, les prix chuteront. Passer par une agence vous permettra également de maîtriser votre budget.
Petit tour d'horizon des prix que vous rencontrerez lors d'un voyage en Islande.

L'Islande était une destination quasi inabordable avant la crise de 2008. Après la crise, la couronne islandaise s'est effondrée et est apparue une période où les tarifs étaient abordables. Chers mais abordables... Puis au fur et à mesure que l'Islande s'est relevée de la crise, ses prix ont fait de même. 

Il faut savoir qu'il y a deux saisons en Islande : de mai à septembre, la haute saison côté touristes et prix, et le reste de l'année. Les tarifs peuvent baisser de 20 à 30 % en basse-saison par rapport à la haute-saison. 

Hébergement en Islande : quels prix ?

Il existe toutes sortes d'hébergements en Islande, de l'auberge de jeunesse à l'hôtel de luxe. Les hébergements les plus courants sont les fermes et les guesthouses. En été, entre juin et septembre, une bonne façon de faire baisser son budget est d'avoir recours au camping. Il est possible de louer son matériel sur place. Pensez à être bien équipé contre le froid, même en plein mois d'août ! Pour un hébergement en chambre double comptez de 15 000 à 22 000 ISK (110 à 160€) en moyenne. 

Transports en Islande : quels prix ?

Le système de bus est bien développé en Islande et, surtout l'été, il est possible de se déplacer partout sur l'île. Les tarifs ne sont pas donnés mais des pass existent. C'est aussi un bon moyen de se rendre à l'intérieur des terres sans conduire un 4x4 et passer par des routes difficiles. 

En Islande, la location de voiture peut en effet vite faire monter le prix surtout si vous optez pour un 4x4. Ce dernier est surtout utile en hiver, quand il y a de la neige et du verglas et en été, si vous traversez l'intérieur des terres composé de pistes. Pensez à réservez à l'avance pour profiter des meilleurs tarifs. Si vous restez sur la route principale n°1, une voiture citadine suffit largement.

Dernier système, l'autostop peut s'avérer efficace, la gentillesse des locaux est souvent payante et le pays relativement sans danger pour s'y essayer. Le seul risque : qu'il ne passe personne !

Télécharger gratuitement le guide Islande à imprimer !
Au programme : conseils utiles, quand partir, informations pratiques...
Télécharger mon guide Islande

Nourriture en Islande : quel budget ?

En Islande, cela revient assez cher de manger au restaurant. Compter facilement 3 000 à 4 500 ISK (22 à 33 €) pour un plat et 7 400 ISK (55 €) pour un menu. Les produits frais et locaux sont souvent très bons et il faut quand même faire le test d'une ou deux bonnes adresses pour goûter à l'agneau et au poisson notamment.

Les Islandais ont récupéré la junk food des Américains en stationnement sur l'île : à toutes les stations service vous retrouvez burgers et hotdogs, pas chers mais pas forcément bons !

Enfin, il est possible d'acheter et de cuisiner soi-même dans de nombreuses guesthouses et de se préparer au maximum des pique-niques le midi. 

Le matin, les petits déjeuners servis dans les hébergements sont souvent très bons et copieux, faits avec du fromage, de la charcuterie, des tomates, concombres, céréales, pain noir... Idéal pour commencer la journée, ne passez pas à côté !

Restaurant dans les fjords de l'Ouest

Emmanuelle Bluman
198 contributions
Mis à jour le 4 juillet 2016