Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Congo

Situation économique au Congo

En venant en voyage au Congo vous allez découvrir un pays très pauvre malgré la présence de beaucoup de pétrole sur son territoire.

La situation économique

En choisissant cette destination vous allez découvrir au cours de votre voyage au Congo un pays profondément touché par la pauvreté et par les inégalités sociales. Pourtant avec une manne comme le pétrole, le pays devrait voir tous ces indicateurs dans le vert. C’est malheureusement loin d’être le cas. De nos jours, le PIB du Congo s’élève à un peu plus de 14 milliards de dollars. Le PIB par habitant s’élève lui à 4 720$ (4 325€). Alors que le taux de croissance était aux alentours de 9% ces dernières années, il est retombé à environ 3% depuis les effets de la crise mondiale. L’inflation quant à elle est tous les ans d’environ 5%. Un bon point cependant, le montant des exportations du Congo est quatre fois supérieur au montant des importations. Ces échanges commerciaux, le Congo les pratique en particulier avec la Chine, avec l’Espagne, avec les Etats-Unis, avec la France et avec l’Italie. Même si la moitié de sa dette a été annulée, le Congo reste l’un des pays les plus endettés au monde.

Au Congo

Les différents secteurs

L’agriculture au Congo se fait de façon très rudimentaire et est principalement de subsistance. Elle permet à peine de nourrir la population. La culture principale est celle du manioc mais vous verrez aussi des champs de cacao, de bananes plantains ou de patates douces. Les élevages de poulets et de de porcs se font ici à petite échelle et la pêche ne permet de nourrir que ceux qui la pratiquent.

Le sous-sol minier du Congo est très sous-exploité. On y trouve pourtant du cuivre, du potasse, de l’or, des diamants, de l’uranium, du phosphate, du manganèse et du zinc.

Même s’il est en net recul, le secteur du bois est le deuxième poste d’exportation.

Le secteur du tourisme ne parait pas être la préoccupation première du gouvernement. Le Congo accueille moins de 290 000 visiteurs tous les ans.

Le pétrole est la manne principale du pays. Le secteur se mesure à hauteur de 60% du PIB et même 90% des exportations. Le Congo est le cinquième producteur africain.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 11 septembre 2015
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage