Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe
Nicaragua

Situation économique au Nicaragua

En voyage au Nicaragua vous allez découvrir un pays très pauvre où les inégalités sociales et économiques sont terriblement fortes.

Quelques chiffres

Vous allez vous rendre compte au cours de votre voyage au Nicaragua que vous avez mis les pieds dans un pays vraiment très pauvre. Il est d’ailleurs le plus pauvre d’Amérique centrale et l’un des plus pauvres dans tout l’hémisphère nord. D’après les dernières statistiques officielles, il est estimé que 50% de la population du Nicaragua est au chômage. Le PIB par habitant est à peine de 770$ (680€) par an et les inégalités entre les plus riches et les plus pauvres sont passées du niveau de fossé à celui de gouffre. Comme dans la majorité des pays pauvres, il n’est pas rare d’observer que les riches deviennent toujours plus riches et que les pauvres deviennent toujours plus pauvres. Malgré une croissance à environ 2% et des aides internationales à hauteur de 25% du PIB, le pays peine réellement à se maintenir à flots. Seul signe très légèrement encourageant : le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a un petit peu reculé ses dernières années. Une bonne nouvelle étant immédiatement douchée par une mauvaise, le déficit extérieur avoisine les 40% du PIB.

Au Nicaragua

Les différents secteurs

Alors que jusqu’à ces dernières années, le secteur agricole était le plus gros employeur du pays, il offre encore du travail à 33% de la population. La production se concentre en particulier sur le thé, le café, le riz, le maïs, le manioc, le tabac, le coton, la canne à sucre, les haricots, ainsi que des fruits comme des agrumes et des bananes. Le secteur de l’agriculture s’appuie aussi énormément sur la production de bois et sur l’élevage de bovins. La pêche se concentre en particulier sur la production de langoustes et de crevettes.

Le secteur de l’industrie apporte sa contribution au PIB à hauteur d’à peu près 25%. Elle s’articule particulièrement autour du sucre, des cigarettes, des cigares, du textile et tout ce qui concerne les hydrocarbures, le ciment, les produits plastiques et les produits chimiques. Le sous-sol minier permet aussi au Nicaragua de produire du cuivre, de l’argent et de l’or.

David Debrincat
896 contributions
Mis à jour le 3 août 2015

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Aventure au Nica en liberté
Env. 15 jours à partir de 840 €
combiné
  • Sport et aventure
Aventure et adrénaline entre deux mondes
Env. 18 jours à partir de 2 400 €
combiné
  • Hors des sentiers battus
Voyage au-delà des frontières
Env. 16 jours à partir de 1 820 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage