Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Pologne

La religion en Pologne

Nonne au téléphone

La Pologne d'aujourd'hui a deux héros : le syndicaliste et ancien président Lech Walesa, et le pape Jean-Paul II, tous deux figures de proue de la lutte pour l'indépendance et l'humanisation du système communiste. Grâce à cette place de choix dans la lutte pour l'émancipation, l'Eglise catholique polonaise conserve une aura très importante dans le pays.

L’Eglise catholique en Pologne

L’évangélisation de la Pologne au IXe siècle par les missionnaires byzantins Cyrille et Méthode ayant permis le développement de l’écriture et par extension du sentiment national et du rayonnement de pays en Europe, le catholicisme a de fait une place prépondérante dans la culture polonaise. Les bâtiments religieux ornent les villes de Varsovie et Cracovie pour rappeler cette histoire. Mais l’Église catholique polonaise a trouvé dans l’histoire plus récente la bienveillance renouvelée de la population par son rôle dans la lutte pour l’émancipation au sein du bloc communiste.

Fresque murale, Cracovie

Karol Wojtyła, futur Jean-Paul II, en est l’exemple flagrant. Né à Cracovie, il en devient prêtre puis évêque et archevêque, avant d’être appelé à la plus haute fonction en 1978, par une élection à la portée symbolique forte, le gouvernement communiste tolérant avec méfiance les églises dans son état. Jean-Paul II participera activement à la chute du communisme et reste pour les Polonais une source de fierté.

La religion dans la vie des Polonais

Plus que dans les symboles, la religion est aussi omniprésente dans la vie des Polonais, dont près de 87% sont catholiques. Avec 40% de pratiquants, la Pologne est le pays le plus religieux d’Europe. L’une des conséquences de ce taux est une certaine réticence quant à l’acceptation des minorités sexuelles.

Paradoxalement, la Pologne est aussi l’un des seuls pays européens à voir figurer une élue transsexuelle dans son assemblée, Anna Grodzka. La société polonaise n’est donc pas tout à fait bornée dans une direction ou dans l’autre. L’Église possède néanmoins une influence prédominante sur la société et la politique polonaise.

Une diversité religieuse très limitée

En ce qui concerne les autres religions, la Pologne semble tout de même rester très uniforme. Avant la seconde guerre mondiale, la diversité religieuse était importante. La communauté juive était dans ce pays la plus importante d’Europe. Avec l’Holocauste, 97% des juifs polonais furent exterminés, et les survivants pour la plupart fuirent le pays. Aujourd’hui et de façon tragique, il ne reste quasiment plus de juifs en Pologne.

Les protestants allemands ainsi que les chrétiens orthodoxes ukrainiens trouvaient aussi une place importante dans le pays. Mais leur expulsion après la guerre a restructuré le paysage religieux vers une uniformité quasi-totale. Les orthodoxes compteraient pour 1,3% de la population, les orthodoxes pour 0,4%, et les témoins de Jéhovah pour 0,3%. Quant aux autres religions comme l’Islam, elles ne sont présentes qu’à des taux anecdotiques.

Claire Perrin
115 contributions
Mis à jour le 13 janvier 2016

Idées de circuits

  • Hors des sentiers battus
Nature sauvage de l'Europe, les parcs nationaux 
Env. 7 jours à partir de 1 640 €
  • Hors des sentiers battus
Mémoires de la Seconde Guerre Mondiale
Env. 8 jours à partir de 600 €
Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage