Destinations
Top destinations en Amérique du Nord
Top destinations en Amérique du Sud
Autres destinations en Amérique du Sud
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations en Océanie
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Que faire ?
  • Quand partir ?
  • Comment voyager autrement ?

Portrait d’agent Evaneos : Lahcen, Local Hero au Maroc

Par Evaneos, le

Lahcen est nomade de naissance, géologue de formation et guide de métier. Zoom sur ce Local Hero engagé pour la préservation de l'environnement et promoteur d’un tourisme durable dans la région du Haut-Atlas au Maroc.
Lahcen, agent local Evaneos au MarocLahcen, agent local Evaneos au MarocLahcen, agent local Evaneos au MarocLahcen, agent local Evaneos au Maroc

Découvrir la culture berbère et tutoyer le désert en compagnie d’un nomade, telle est l’expérience que Lahcen propose pour vivre un voyage authentique, celui dont on ne revient  pas indifférent. Pour y parvenir, Lahcen ne ménage pas ses efforts qu’il concentre sur les actions suivantes :

  • Préserver l’héritage culturel berbère et les traditions nomades

  • Encourager le slow travel

  • Agir en faveur des populations locales

  • Sensibiliser les voyageurs au tourisme responsable

Nomadisme et culture berbère, un héritage culturel entre de bonnes mains

On peut compter sur Lahcen pour faire perdurer les traditions des populations nomades du Haut-Atlas. Enfant d’une famille de nomades, il est transparent sur la dureté de ce style de vie mais n’en est pas moins un ambassadeur passionné. Pour lui, le Haut-Atlas se découvre à pied, en trek, entre vallées, montagnes et déserts, à la rencontre des populations et de ce qu’elles ont de meilleur à offrir : l'accueil, le partage, l’échange.

Lahcen, agent local Evaneos au Maroc, assis sur un rocher avec les montagnes de l'Atlas en arrière-planLahcen, agent local Evaneos au Maroc, assis sur un rocher avec les montagnes de l'Atlas en arrière-planLahcen, agent local Evaneos au Maroc, assis sur un rocher avec les montagnes de l'Atlas en arrière-planLahcen, agent local Evaneos au Maroc, assis sur un rocher avec les montagnes de l'Atlas en arrière-plan

Mes parents étaient nomades et vivaient entre l’Atlas et le désert jusqu’à ce que je sois scolarisé vers l’âge de six ans [...]. J’ai passé mon enfance à Douar Dar Bouidar mais j’ai gardé des souvenirs du nomadisme et certains membres de ma famille le pratiquent encore. J’ai d’ailleurs créé un bivouac sur les hauts plateaux géré par une famille nomade pour faire découvrir aux voyageurs ce mode de vie et permettre à cette famille d’avoir un revenu.

Lahcen, agent local Evaneos au Maroc

Assez peu fréquenté, l’Atlas est une région idéale pour les voyageuses et voyageurs curieux et en quête de grands espaces. Un univers que Lahcen, ancien guide de montagne, adore dévoiler à ses clients tant pour ses paysages tout en vert et ocre que pour l’hospitalité si généreuse des communautés berbères.

Lahcen
L’agence de
Lahcen

Spécialiste des voyages d'aventure hors sentiers battus et de trekking au Maroc
110 avis

Le slow travel, voyager plus respectueusement en appréciant chaque instant

C’est dans ces grands espaces que Lahcen se sent le mieux, quand le désert ou la montagne impose le silence et permet de se retrouver. On devient alors plus attentif aux couleurs qui changent au fil des heures, aux odeurs des plantes ou des animaux et aux parfums des épices. Pour lui, le Maroc s’apprécie au travers de toutes ces petites choses qui font sa richesse et sa particularité : ses palmiers, ses dunes, ses dromadaires, sa cuisine… Il souhaiterait que les visiteurs prennent davantage le temps de marcher, d’observer, de sentir.

Paysage de cactus sur fond de montagnes de l’AtlasPaysage de cactus sur fond de montagnes de l’AtlasPaysage de cactus sur fond de montagnes de l’AtlasPaysage de cactus sur fond de montagnes de l’Atlas

Nous essayons d’inciter les gens à voyager lentement et longtemps, à prendre moins de transports pour éviter les émissions de CO2. Mais depuis le Covid, les voyageurs veulent condenser leurs visites en un minimum de temps. Il y a quelques années, nous proposions des circuits sur trois semaines, comme la traversée de l’Atlas en autonomie pendant vingt et un jours, mais il y a de moins en moins de demandes aujourd’hui.

Lahcen

Voyager, c’est découvrir l’autre, son mode de vie et ses valeurs. Pour créer cette rencontre, Lahcen sélectionne des guides qui connaissent à fond la région et qui sont impliqués dans des associations locales. Grâce à eux, les voyageurs et voyageuses sont accueillis à bras ouverts dans les communautés et peuvent avoir un vrai temps d’échange pour mieux comprendre la culture amazigh (culture berbère).

Un engagement actif en faveur des populations locales

Campagne de nettoyage du désert, de reboisement dans l’Atlas, restauration des greniers collectifs ancestraux.. Sur chaque voyage organisé par l'agence, un pourcentage est reversé à l’association Anergui que Lahcen a fondée pour financer ces initiatives. Plus globalement, le but de Lahcen est de transmettre ce patrimoine naturel et culturel aux jeunes générations afin de maintenir l’âme de ces vallées et d’assurer leurs conditions d’existence.

Grâce au tourisme, nous participons à l’économie de la région. Nous essayons de retenir les jeunes dans leur vallée plutôt que de les voir partir agrandir les bidonvilles des grandes villes comme Casablanca ou Marrakech. Nous recrutons des jeunes guides diplômés et des jeunes cuisiniers. Nous employons aussi des jeunes pour transporter les bagages des clients. Si les populations continuent de partir pour les grandes villes, les vallées de l’Atlas et le désert vont être vides. Et si ces régions n’ont plus d’âme, cela ne veut plus rien dire.

Lahcen

Outre l’emploi des jeunes, Lahcen agit auprès des femmes et enfants de l’Atlas. Il soutient par exemple La maison de la maman, un centre qui accueille les femmes semi-nomades avant et après l’accouchement. Il a également investi dans une ambulance afin d’emmener les femmes enceintes qui en ont besoin à l’hôpital régional. Enfin, à travers l’association Anergui, Lahcen aide les enfants de l’Atlas à aller à l’école.

2 oranges dans une coupe en bois posée sur une nappe berbère2 oranges dans une coupe en bois posée sur une nappe berbère2 oranges dans une coupe en bois posée sur une nappe berbère2 oranges dans une coupe en bois posée sur une nappe berbère
Une femme âgée posant dans un intérieur berbère traditionnelUne femme âgée posant dans un intérieur berbère traditionnelUne femme âgée posant dans un intérieur berbère traditionnelUne femme âgée posant dans un intérieur berbère traditionnel
Vue en contre-plongée sur une vallée de l’AtlasVue en contre-plongée sur une vallée de l’AtlasVue en contre-plongée sur une vallée de l’AtlasVue en contre-plongée sur une vallée de l’Atlas

La sensibilisation des voyageurs au tourisme responsable

À force de fouler ces terres, Lahcen est témoin des effets du changement climatique sur l’environnement. Il souligne l'importance de protéger la nature et de prendre des mesures pour la préserver quotidiennement. C’est pourquoi il sensibilise les voyageurs à l'impact de leurs actions et les encourage à adopter des comportements respectueux.

Lahcen, agent local Evaneos au MarocLahcen, agent local Evaneos au MarocLahcen, agent local Evaneos au MarocLahcen, agent local Evaneos au Maroc

Avant chaque voyage, nous envoyons une fiche d’information à nos voyageurs pour les renseigner sur la protection de l’environnement. Et à chaque fin de voyage, nous rentrons avec toutes les poubelles à Marrakech. Nous apprenons aussi aux voyageurs à faire attention à l’eau car elle est très rare dans le désert.

Lahcen

Lahcen considère son rôle d'ambassadeur comme une responsabilité importante, cherchant à donner l'exemple en matière de respect de l'environnement et de promotion d'un tourisme responsable.

Comme chaque année, je suis parti avec mon équipe faire une campagne de nettoyage dans le désert en suivant les itinéraires que nous proposons aux touristes. Nous avons ramassé près de 300 kilos de poubelles solides…

Lahcen

Lahcen en quelques mots

Mains de femme berbère teintes au hennéMains de femme berbère teintes au hennéMains de femme berbère teintes au hennéMains de femme berbère teintes au henné
Porte en bois sculptée d’une maison berbère au MarocPorte en bois sculptée d’une maison berbère au MarocPorte en bois sculptée d’une maison berbère au MarocPorte en bois sculptée d’une maison berbère au Maroc

Wakha

Ce mot berbère signifie “d’accord, j’accepte”. Un mot bienveillant qui fait plaisir à tout le monde et évite les confrontations.

Aloe Vera

Lahcen affectionne particulièrement cette plante qui pousse dans des conditions très difficiles et possède de nombreuses vertus.

Lion

Le lion de l’Atlas est l’emblème du Maroc. Aujourd’hui disparu à l’état sauvage, il est toujours présent dans le cœur des nomades.

Théodore Monod

Lahcen admire cet explorateur français qui a passé une grande partie de sa vie dans le désert et s’est beaucoup intéressé aux nomades.