Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Artistes, salles, festivals islandais : le guide musical

Par Evaneos, le

Envie de découvrir l’Islande autrement ? Histoire de la musique, grands noms de la chanson locale, artistes à suivre, meilleurs festivals de musique, lieux de rencontres et de partage… Nous vous faisons découvrir l’essentiel sur la musique en Islande.
Artistes, salles, festivals islandais : le guide musicalArtistes, salles, festivals islandais : le guide musicalArtistes, salles, festivals islandais : le guide musicalArtistes, salles, festivals islandais : le guide musical

En Islande, petit pays de glace qui tutoie le cercle polaire, la musique réchauffe les cœurs. Des chants traditionnels à la variété pop et rock, en passant par le classique, la culture musicale islandaise est riche et diverse. Groupes et chanteurs locaux font vivre les mélodies islandaises d’une créativité absolue, grâce à leur talent et leur popularité.

Les racines de la musique islandaise

L’Islande ne compte que 360 000 habitants sur son vaste territoire, et beaucoup d'artistes. Dans ce pays aux conditions climatiques extrêmes, il a fallu s’entraider et puiser le meilleur en chacun. La musique, enseignée dès le plus jeune âge, tient une place importante dans la culture du pays.

La générosité, le mélange des styles, l'approche à la nature et le travail pendant les longs mois d'hiver... voici ce qui permet à la musique islandaise d’exister. Empreinte d’originalité et de fraîcheur, elle trouve aujourd’hui son public dans le monde entier.

Les grands noms de la scène musicale islandaise

Qui sont les pionniers de la musique en Islande ?

Longtemps méconnue, la scène islandaise a véritablement pris son essor dans les années 1990, grâce à deux artistes.

La chanteuse et compositrice Björk est peut-être l’artiste islandaise la plus célèbre à travers le monde. Son premier album Björk est sorti en 1977 et a été plébiscité en Islande, notamment grâce à une reprise en islandais de Fool on the Hill (devenu Alfur Út Úr Hól) des Beatles. Avec sa voix haut perchée et ses mélodies hypnotiques, Björk captive son public.

Originaire de Reykjavik, Sigur Rós est formé en 1994 par Jón Þór Birgisson, surnommé Jónsi, Georg Hólm, appelé Goggi, et Ágúst Ævar Gunnarsson. Le groupe se distingue par son style musical avant-gardiste, mêlant la musique classique au rock progressif. La spécificité vocale de Jónsi, une voix de tête très aiguë, mais aussi sa façon de jouer de la guitare avec un archet de violoncelle, rendent Sigur Rós si particulier. Nombre de leurs morceaux ont servi de musiques de film, comme Varðeldur dans Captain Fantastic de Matt Ross, en 2016, ou encore Sæglópur dans Aquaman de James Wan, sorti en 2018.

La nouvelle génération d’artistes

Ásgeir rencontre un grand succès en Islande avec la sortie de son premier album Dýrð í dauðaþögn, en 2012. En 2013, il le traduit en anglais, ce qui donne In the Silence, afin de conquérir la scène internationale. Ilest popularisé en France grâce à son titre Going Home, diffusé sur les radios en 2014.

Groupe d’indie folk, Of Monsters and Men, fondé en 2010, s’est fait connaître avec son album My Head Is an Animal. Leurs paroles s’inspirent de la mythologie et des légendes islandaises. 

Du côté de la musique électronique, le groupe GusGus sort du lot. Complices depuis 1995, les trois membres ont enregistré une dizaine d’albums, dont GusGus ou encore Lies Are More Flexible.

Le rock et la pop, très populaires à travers le pays, laissent aussi la place au rap, avec Logi Pedro, dont le premier album s’intitule Litlir Svartir Strákar (littéralement Petits garçons noirs). D’origine congolaise par sa mère, il réussit le pari de rapper avec des paroles en islandais.

Envie d'aller écouter de vos propres oreilles les artistes islandais ? Découvrez nos plus beaux circuits à la découverte de l'Islande

Où écouter de la musique en Islande ?

Les festivals en Islande

L’Islande accueille chaque année plusieurs festivals. C’est l’occasion d’assister à de nombreux concerts, mais aussi de voir sur scène des artistes talentueux.

Iceland Airwavesse déroule fin octobre-début novembre à Reykjavik et compte parmi les plus importants du pays. Il réunit des artistes islandais et internationaux.

En juin, à Reykjavik également, Secret Solsticeest organisé durant le jour polaire, lorsque le soleil illumine le ciel pendant quatre jours. Demandez à l’une de nos agences locales Evaneos de vous aider à dénicher un hôtel afin d’assister à ce festival de musique électronique.

En juillet, place au heavy métal et au hard rock pendant le festival de Eistnaflug, accueilli par la ville de Neskaupstaður, dans l’est du pays.

Où écouter de la musique à Reykjavik ?

Les meilleurs bars et clubs de la capitale islandaise se trouvent sur Laugavegur, principale artère commerçante. Le Kaffibarinn est l’établissement le plus connu et accueille de nombreux musiciens, comme Owen Pallett, chanteur et violoniste, ou encore Housekell, un DJ qui mixe de la house underground.

Laugavegur, rue animée de Reykjavik, IslandeLaugavegur, rue animée de Reykjavik, IslandeLaugavegur, rue animée de Reykjavik, IslandeLaugavegur, rue animée de Reykjavik, Islande

Au Gaukurinn, vous assisterez à des concerts de death metal. Divers artistes islandais s’y produisent, tel Defeated Sanity.

À quelques minutes de là, le Kex Hostel reçoit de nombreux grands noms, d’Islande et d’ailleurs. Einar Teitur et Julien Baker ont joué dans ce bar situé au rez-de-chaussée de l’hôtel éponyme.

Artistes célèbres, mais aussi auteurs et compositeurs méconnus au-delà des frontières, l’Islande est un petit nid de talents à la créativité unique. Des clubs de la capitale aux festivals les plus populaires, ils se découvrent le temps d’une escapade sur ces terres gelées du Grand Nord.