Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe

Les parcs naturels où observer les plus beaux animaux d’Ethiopie

Par Anne-Claire Delorme, le

Vous rêvez de terres oubliées où vous pourrez vous frotter à la vie sauvage en toute confidentialité ? Avec de nombreuses espèces de mammifères et d’oiseaux endémiques, sans compter les spécimens de la faune est-africaine, l’Ethiopie est un sanctuaire privilégié.
Loup d'Ethiopie dans le parc de SimienLoup d'Ethiopie dans le parc de SimienLoup d'Ethiopie dans le parc de SimienLoup d'Ethiopie dans le parc de Simien

Suivez-nous sur les pistes d’un safari inédit à travers les parcs d’Ethiopie, en compagnie d'un guide naturaliste, recommandé par votre agence locale, qui vous permettra d'approcher ces animaux en toute sécurité.

  • Le Parc national de Simien

  • Le sanctuaire de Sankele et le Parc national de Netchisar

  • Le Parc national de Balé

  • Le Parc national d'Awash

  • Le parc national de Mago

Croiser le bouquetin d’Abyssinie dans le Parc de Simien

Des pics dont le plus haut culmine à 4550 m, des vallées et des précipices atteignant jusqu’à 1500 mètres de profondeur… En vous aventurant dans le Parc national de Simien, vous allez explorer l’un des paysages les plus spectaculaires au monde, sorte de double africain du Grand Canyon américain ! Et découvrir un fabuleux réservoir de biodiversité classé au patrimoine mondial par l’UNESCO. L‘idéal est d'y prévoir un trek, de novembre à mai afin d’éviter la saison des pluies.

Babouin Gelada dans le parc de SimienBabouin Gelada dans le parc de SimienBabouin Gelada dans le parc de SimienBabouin Gelada dans le parc de Simien
Bouquetins d'AbyssinieBouquetins d'AbyssinieBouquetins d'AbyssinieBouquetins d'Abyssinie

En chemin, n’oubliez pas vos jumelles pour observer trois espèces endémiques :  bouquetins d’Abyssinie (walia ibex), “cousins” du bouquetin des Alpes vivant dans la région des falaises, babouins gelada à la longue crinière blonde ou loups d’Ethiopie (canis simensis), espèce de canidés parmi les plus rares au monde.  

Guetter le bubale de Swayne dans le Parc de Netchisar

Endémique du nord de la vallée du Rift, le bubale de Swayne est malheureusement en voie d’extinction en Ethiopie. Vous pourrez cependant guetter cette grande antilope à la robe fauve ou brune dans le sanctuaire de Sankele et plusieurs parcs nationaux dont celui de Netchisar, créé pour la protéger.

Bubales de SwayneBubales de SwayneBubales de SwayneBubales de Swayne

Prenez le temps de vous immerger entre forêts et plaines herbeuses. Votre guide saura vous mettre sur la piste d’autres espèces : ce parc semi-aquatique (15% de sa surface), enchâssé entre deux lacs volcaniques, est aussi le terrain de jeu de plus de 300 espèces d’oiseaux et de nombreux mammifères, grands koudous, gazelles de Grant, dik-dik ou zèbres des plaines, à l’instar des grands parcs tanzaniens ou kenyans ! 

Rencontrer le nyala des montagnes dans le Parc national de Balé

Amateurs de grands espaces sauvages, le Parc national de Balé est pour vous !  Perché entre 2500 et 4307 mètres au cœur de la deuxième plus haute chaîne de montagnes d’Ethiopie, ses décors sont aussi vertigineux que la liste des animaux qu’il abrite. Entre forêt tropicale humide, lande afro-alpine, steppes et marécages, ce paradis pour la randonnée (de novembre à février) abrite l’une des plus grandes concentrations d’espèces endémiques au monde. Vous croiserez à coup sûr guib harnaché de Menelik, loup d’Ethiopie et nyala des montagnes, une espèce d’antilope classée en danger.

Nyala des montagnes dans le parc national de BaléNyala des montagnes dans le parc national de BaléNyala des montagnes dans le parc national de BaléNyala des montagnes dans le parc national de Balé

Mais aussi toutes sortes de singes comme les babouins olive ou vervets du Balé et d’innombrables espèces d’oiseaux dont le gypaète barbu.  Et plus vous avancerez dans cette zone préservée, plus vous aurez de chances de voir des léopards et même des lions ! 

Pister gazelles et oryx dans le Parc national d’Awash

A l’est de l’Ethiopie, l’ancienne réserve de chasse du négus Hailé Sélassié tient ses promesses ! Côté paysages, vous ferez le plein d’énergie, entre volcan paré de fumerolles, vastes plateaux de savanes ponctués de sources d’eaux chaudes et canyon escarpé où serpente la rivière Awash dont les eaux tumultueuses se transforment en chutes.

Crocodiles du Nil près des chutes d'eau dans le parc national d'AwashCrocodiles du Nil près des chutes d'eau dans le parc national d'AwashCrocodiles du Nil près des chutes d'eau dans le parc national d'AwashCrocodiles du Nil près des chutes d'eau dans le parc national d'Awash
Autruche dans la savane éthiopienneAutruche dans la savane éthiopienneAutruche dans la savane éthiopienneAutruche dans la savane éthiopienne

Et côté faune, les séances photos s’annoncent aussi denses que variées. Oryx, koudous et gazelles de Soemmering à longues cornes droites ou torsadées, imposants bubales de Swayne et minuscules dik-dik, vous serez incollables sur les antilopes à votre retour ! Parmi les 400 espèces d’oiseaux, essayez de repérer les autruches avant qu’elles ne piquent un sprint ! 

Observer crocodiles et hippopotames dans le Parc national de Mago

A sa création en 1974, le Parc national de Mago devait être un sanctuaire pour les éléphants et les girafes. Leur population ayant sérieusement diminué en raison du braconnage, difficile de croiser un troupeau en sillonnant les vastes savanes piquetées d’acacias et les micro-déserts de ce bout du monde aux confins des territoires des tribus. Mais rassurez-vous ! Ce parc authentique et préservé a d’autres sujets à offrir en matière de faune.

Hippopotames en EthiopieHippopotames en EthiopieHippopotames en EthiopieHippopotames en Ethiopie

On croise de nombreux buffles, antilopes, dik-dik ou phacochères au détour de ses pistes à parcourir de décembre à mars. Et ne manquez de vous poster le long de la rivière (bien couverts pour vous protéger de la mouche tsé-tsé) : c’est le royaume des crocodiles et des hippopotames !

Pour vous aider à créer votre voyage à la rencontre des espèces animales et autres merveilles naturelles d’Ethiopie, n’hésitez pas à contacter l’une de nos agences locales, expertes en la matière.