Compensation Carbone 100%
Destinations
Top destinations en Amérique centrale
Autres destinations en Amérique centrale
Top destinations en Amérique du Nord
Top destinations en Amérique du Sud
Autres destinations en Amérique du Sud
Top destinations au Moyen-Orient
Top destinations en Océanie
Autres destinations en Océanie
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Top 8 des plages d’Afrique du Sud

Par Julien Hirsinger, le

Avec 2 océans et 2 800 kilomètres de côtes, l’Afrique du Sud offre une diversité exceptionnelle en matière de plaisirs balnéaires. Reste à désigner les meilleurs spots. Et là, tout dépend de ce que vous cherchez vraiment… Voici notre sélection de plages d’ouest en est le long de la côte sud-africaine pour vous aider à choisir.
Un surfeur sur une plage de la péninsule du Cap en Afrique du SudUn surfeur sur une plage de la péninsule du Cap en Afrique du SudUn surfeur sur une plage de la péninsule du Cap en Afrique du SudUn surfeur sur une plage de la péninsule du Cap en Afrique du Sud

Pour surfer, pour plonger ou pour admirer un coucher de soleil, découvrez notre sélection des 8 meilleures plages d’Afrique du Sud :

  • Paternoster Beach, Western Cape

  • Kraalbaai Beach, Western Cape

  • Boulders Beach, péninsule du Cap

  • Robberg Beach, Plettenberg Bay

  • Jeffrey's Bay, Eastern Cape

  • Coffee Bay, Wild Coast

  • Golden Mile, Durban

  • Mabibi Beach, KwaZulu-Natal

Pour le coucher de soleil : Paternoster Beach, Western Cape

C’est fou tout ce qu’il y a à faire dans ce village de pêcheurs situé à 150 kilomètres au nord de Cape Town. À Paternoster, on peut déguster des écrevisses fraîchement sorties du bateau mais aussi profiter du vent pour faire de la planche à voile ou parcourir les longues plages de sable blanc à pied ou à cheval. Mais la destination est aussi renommée pour sa situation idéale qui lui permet de profiter du plus majestueux des couchers de soleil. Alors, à partir de 18h en hiver et de 19h en été, oubliez la planche, le cheval et les écrevisses et asseyez-vous simplement sur un banc pour profiter du spectacle.

Notre conseil : toutes les plages de la côte occidentale présentent, logiquement, un point de vue enviable sur l’astre couchant. Mais si vous ne pouvez aller jusque-là, vous vous consolerez avec le coucher de soleil sur la plage de Camps Bay à Cape Town, au pied de la chaîne des Douze Apôtres.

la plage de Paternoster au coucher du soleilla plage de Paternoster au coucher du soleilla plage de Paternoster au coucher du soleilla plage de Paternoster au coucher du soleil
Vue sur le lagon de LangebaanVue sur le lagon de LangebaanVue sur le lagon de LangebaanVue sur le lagon de Langebaan

Pour l’eau turquoise : Kraalbaai Beach, Western Cape

Qui a dit que l’eau était froide sur la côte occidentale ? Voici un endroit béni où la faible profondeur du lagon de Langebaan permet d’espérer une trempette sans frisson. Et puis quel décor ! Entre le sable blanc et l’eau turquoise, vous pourrez facilement faire croire que vous êtes aux Maldives. Ajoutez une touche de rose à partir de septembre avec l’arrivée des flamants roses. Et toute l’année, profitez des barbecues autour du lagon pour tester le fameux braai, institution culinaire sud-africaine. 

Notre conseil : non loin du lagon, explorez le West Coast National Park, une réserve de faune et de flore exceptionnelle avec, en prime, la possibilité de dénicher la petite crique de vos rêves.

Pour les manchots : Boulders Beach, péninsule du Cap

C’est une étape que l’on zappe rarement sur la route qui mène de Cape Town au cap de Bonne-Espérance. Et pour cause : ce n’est pas tous les jours que l’on croise des manchots en bande organisée ! Afin de ne pas les déranger, on les observe jouer dans les vagues depuis la plateforme prévue à cet effet. Le spectacle sera plus impressionnant entre février et août, où les colonies affichent complet. Les plus aventureux·ses se mêleront à ces sympathiques animaux dans l’eau mais attention, pas trop près si on ne veut pas risquer un coup de bec.

Notre conseil : en haute saison, il peut y avoir pas mal de monde sur la plateforme d’observation. Si vous voulez échapper à la foule, faites les quelques mètres qui séparent Boulders de la crique de Windmill Beach. Vous aurez peut-être un peu moins de manchots… et vous aurez surtout beaucoup moins de monde !

Les colonies de manchots sur la plage de Boulders, péninsule du Cap.Les colonies de manchots sur la plage de Boulders, péninsule du Cap.Les colonies de manchots sur la plage de Boulders, péninsule du Cap.Les colonies de manchots sur la plage de Boulders, péninsule du Cap.
la passerelle de bois menant à la plage de Robbergla passerelle de bois menant à la plage de Robbergla passerelle de bois menant à la plage de Robbergla passerelle de bois menant à la plage de Robberg

Pour une (longue) marche: Robberg Beach, Plettenberg Bay

Des kilomètres et des kilomètres de sable blanc vous attendent ici avec, en prime, les eaux très fréquentables de la baie de Plettenberg pour vous rafraichir. Et si vous en avez assez de marcher dans le sable, vous pouvez prolonger la balade au milieu des rochers dans la Robberg Nature Reserve, en regardant les phoques et les dauphins s’amuser dans l’eau.

Notre conseil : on trouvera sur la route des Jardins d’autres plages bien adaptées aux longues promenades, comme Wilderness Beach. Il en va de même sur la Wild Coast (Chintsa) ou sur les côtes du Kwazulu-Natal (Sodwana Bay).

Pour le surf : Jeffrey's Bay, Eastern Cape

Bienvenue au royaume des “Supertubes”, ces longs rouleaux qui ont fait la réputation de Jeffrey’s Bay (“J-Bay” pour les intimes) auprès des surfeurs·ses du monde entier. Pour une initiation, évitez le creux de l’hiver austral (juin à septembre) où le terrain est plutôt réservé aux expert·es. Le reste de l’année, la vague est à vous. On trouve même quelques spots autour de la baie où la houle est plus facile à dompter (The Point, par exemple).

Notre conseil : faire la liste de tous les spots de surf du pays est quasi impossible. Ils s’égrènent sur l’ensemble de la côte, de la région de Western Cape (Muizenberg, Llandudno) au Kwazulu-Natal (Umzumbe).

Les supertubes de Jeffrey’s BayLes supertubes de Jeffrey’s BayLes supertubes de Jeffrey’s BayLes supertubes de Jeffrey’s Bay

Pour l’aventure : Coffee Bay, Wild Coast

Si vous entendez “Wild Coast”, ça fait tout de suite rêver, non ? De fait, cette longue bande côtière sauvage qui court de East London à la frontière du Kwazulu-Natal a tout pour combler les envies d’ailleurs. Derrière les hautes falaises aux vues à couper le souffle pâturent les moutons entre les huttes des villages Xhosa, dans une ambiance paisible qui semble figée dans un temps disparu. Le contact s’établit facilement et il n’est pas rare qu’une dégustation de umqombothi (la bière xhosa) agrémente la pause pendant la randonnée. 

Notre conseil : l’attraction phare de Coffee Bay est l’étrange Hole-in-the-Wall, une arche naturelle traversée par les vagues au milieu d’un grand îlot de grès.

Pour vivre à la sud-africaine : Golden Mile, Durban

Alors certes, ce n’est pas la plus belle plage d’Afrique du Sud, loin de là… Mais c’est probablement l’une des plus animées ! Golden Mile est un peu à Durban ce que Copacabana est à Rio : un “jardin public” au bord de l’eau, un endroit où toute la ville se retrouve pour marcher, jogger, regarder les sculptures de sable sur uShaka Beach, boire un verre à Blue Lagoon Beach et surtout nager. Car oui, l’eau est bonne à Durban et sa température moyenne tutoie même les 25 degrés de décembre à mars.

la plage de Durban au coucher du soleilla plage de Durban au coucher du soleilla plage de Durban au coucher du soleilla plage de Durban au coucher du soleil
Sodwana Bay sur la côte du Kwazulu NatalSodwana Bay sur la côte du Kwazulu NatalSodwana Bay sur la côte du Kwazulu NatalSodwana Bay sur la côte du Kwazulu Natal

Pour les petits poissons: Mabibi Beach, KwaZulu-Natal

L’accès à la Mabibi Beach par une route de sable est déjà un gage certain de tranquillité… Et au bout du chemin, les amateurs de plongée seront comblés, aussi bien en version snorkeling qu’en version bouteille. Dans une eau chaude et claire comme le cristal, les poissons-perroquets, les idoles mauresques et les blue surgeons vous attendent autour des coraux ! Le Kwazulu-Natal est un véritable eldorado pour les adeptes de plongée avec notamment Thonga Beach, Sodwana Bay, Kosi Bay, Uvongo…

Notre conseil : en juin et juillet, les côtes orientales d’Afrique du Sud connaissent un phénomène unique : le sardine run, la migration annuelle des sardines, qui se déroule entre le cap Agulhas jusqu’au large de Durban. Les bancs de sardines entraînent dans leur sillage des prédateurs tels que baleines, dauphins, requins et oiseaux. Un spectacle à observer depuis un bateau ou sous l’eau pour les plongeurs et plongeuses confirmées.

Alors, vous avez fait votre choix ? Quelles que soient vos envies, comptez sur les agences locales Evaneos pour vous dénicher la plage de vos rêves et créer avec vous le voyage qui vous y emmène !

Questions fréquentes

Quelle est la plus belle plage d’Afrique du Sud ?

Impossible de répondre à cette question tant les plages sud-africaines sont variées. Regardons plutôt ce qu’en disent les autres : The Times vote pour Coffee Bay tandis que CNN en pince pour Uvongo, au sud de Durban. Les ami‧es des animaux préféreront sans doute Boulders Beach et ses colonies de manchots si mignons. Les surfeurs et surfeuses craqueront pour Muizenberg ou Jeffrey’s Bay et les fans de plongée pour les plages du Kwazulu Natal.

Quand se baigner en Afrique du Sud ?

À l’ouest, pas simple de se baigner en dehors de l’été austral. De décembre à février, la température de l’océan oscille entre 18 et 20° dans la région du Cap et entre 25 et 27° sur les plages de l’océan Indien. En revanche, en juillet pendant l'hiver austral, la température de l’eau tombe à près de 15° autour du Cap tandis qu’elle reste au-dessus des 20° sur les côtes orientales.