Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

48 heures à Buenos Aires : que voir, que faire ?

Par Evaneos, le

Avec ses marchés regorgeant de trésors, ses quartiers légendaires et, toujours, un air de tango en musique de fond, la capitale argentine a beaucoup à offrir. Vous y passerez probablement quelques temps au début ou à la fin de votre voyage, voici donc nos conseils pour vivre Buenos Aires… de la façon la plus authentique possible.
48h à Buenos Aires : que voir, que faire dans la capitale argentine48h à Buenos Aires : que voir, que faire dans la capitale argentine48h à Buenos Aires : que voir, que faire dans la capitale argentine48h à Buenos Aires : que voir, que faire dans la capitale argentine

48 heures ne seront pas de trop pour explorer ses ferias, se régaler de ses parrillas, apprendre de nouveaux pas de tango… et même galoper dans la pampa environnante ! Pour y voir plus clair dans les possibilités infinies qu’offre la capitale argentine, voici une sélection de nos lieux préférés, loin des clichés.

Premier jour : Buenos Aires, entre quartiers historiques et modernes

Le matin, chinez vos souvenirs de voyage dans la feria de Plaza Serrano à Palermo

Entre enseignes de luxe, échoppes et ferias, ces bazars typiques où les stands en tout genre se mêlent aux spectacles ambulants, Buenos Aires est un vaste marché. Il fait bon flâner dans ses rues, de vitrines en étals, de grandes artères en places animées… Lieu stratégique de la movida (vie nocturne) la nuit et des emplettes le jour, Palermo Soho est aussi le quartier le plus tendance de la ville. Il abrite notamment une grande feria sur la Plaza Serrano où il est possible de chiner disques, œuvres d’art et vêtements. 

Calebasses de maté, boisson typique argentineCalebasses de maté, boisson typique argentineCalebasses de maté, boisson typique argentineCalebasses de maté, boisson typique argentine

À midi, régalez-vous dans la meilleure parrilla de Buenos Aires

À Palermo Soho, tous les chemins mènent à La Cabrera, l’un des meilleurs restaurants de Buenos Aires, qui propose de délicieuses viandes préparées sur une parilla (grille de barbecue), dans la plus pure tradition argentine. C’est l’occasion ou jamais de goûter le fameux bife de chorizo (faux-filet) grillé ou encore les empanadas de carne, petits chaussons de pâte feuilletée à déguster sur le pouce. S’il faut parfois attendre un peu qu’une table se libère, la maison se fera un plaisir de vous servir des tapas pour patienter.

L’après-midi, jouez les supporters dans le stade de foot de La Bombonera

Situé à l’embouchure du Rio de la Plata, La Boca est un quartier mythique qui vit au rythme des bateaux allant et venant dans son port, de sa musique résonnant à tous les coins de rue… et des coups de sifflet de l’arbitre de La Bombonera. Pour assister à un match de foot dans ce stade qui est l’un des plus célèbres du monde, mieux vaut réserver votre billet à l’avance avec l’aide d’une de nos agences locales Evaneos, car les gradins sont souvent bondés. Les férus de football ne partiront pas sans avoir visité les coulisses du stade ainsi que le musée qui lui est dédié.

Quair de la Boca, Buenos AiresQuair de la Boca, Buenos AiresQuair de la Boca, Buenos AiresQuair de la Boca, Buenos Aires
Quartier de la Boca, Buenos Aires

Le soir : eh bien, dansez maintenant ! Soirée tango à San Telmo

Rendez-vous à San Telmo, le haut lieu de la danse traditionnelle argentine, pour une initiation au tango. En été, vous pouvez même évoluer en plein air, plaza Dorrego. Quoi de plus romantique que de tournoyer avec votre partenaire sous la lumière des étoiles ? Pour continuer la soirée dans une vraie milonga (bal dansant), rendez-vous quelques mètres plus loin, au Centre culturel Torquato Tasso, une salle de danse de quartier à l’ambiance décontractée. 

Mains jouant d'un accordéon à La Boca, un quartier traditionnel de Buenos AiresMains jouant d'un accordéon à La Boca, un quartier traditionnel de Buenos AiresMains jouant d'un accordéon à La Boca, un quartier traditionnel de Buenos AiresMains jouant d'un accordéon à La Boca, un quartier traditionnel de Buenos Aires

Deuxième jour : visites artistiques et grand air

Le matin, initiez-vous à l’art argentin au MALBA

De bonne heure le lendemain matin, vous pourrez compléter votre immersion dans la culture locale en visitant le Malba, le Musée d’Art latino-américain, qui est aussi un chef-d’œuvre d’architecture contemporaine. Réalisé par les architectes Gaston Atelman, Martín Fourcade et Alfredo Tapia, il se situe dans le quartier Palermo et abrite les collections de son président, Eduardo Costantini. Amateurs de peinture, vous pouvez y découvrir des tableaux de Frida Kahlo, mais aussi d’artistes d’avant-garde comme Xul Solar. Vous pouvez également assister à la projection d’un film dans la cinémathèque ou flâner dans l’immense librairie. 

L’après-midi, offrez-vous une virée dans la pampa avec les gauchos

Après un déjeuner sur le pouce chez A’ Manger, un petit bar à de Palermo, n’hésitez pas à quitter la ville pour une escapade au vert. À moins d’une heure de route de Buenos Aires, San Antonio de Areco est l’ancien fief des gauchos, les cow-boys argentins. Ce centre rural authentique vit de son artisanat… et de ses chevaux. Après avoir visité le musée local et assisté à un spectacle de lancer de couteaux, ou encore à une séance de dressage de chevaux, lancez-vous à la conquête de la pampa au dos d’une de ces fougueuses montures !

Surtout, ne vous arrêtez pas en plein galop… l’Argentine est vaste et d’autres pépites vous attendent pour la suite de votre périple.

Plus d'inspiration