Actualités Destinations
Compensation Carbone 100%
Destinations
Top destinations en Amérique centrale
Autres destinations en Amérique centrale
Top destinations en Amérique du Nord
Top destinations en Amérique du Sud
Autres destinations en Amérique du Sud
Top destinations au Moyen-Orient
Top destinations en Océanie
Autres destinations en Océanie
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

2 jours pour visiter Vancouver : que voir, que faire ?

Par Laura de Rosa, le

Entre océan Pacifique et montagnes du North Shore, Vancouver incarne un Canada moderne et cosmopolite, proche de la nature et ultra-sportif. Eté comme hiver, venez capter l’incomparable énergie de Van City !
Visiter Vancouver au CanadaVisiter Vancouver au CanadaVisiter Vancouver au CanadaVisiter Vancouver au Canada

Que voir, que faire en 48h à Vancouver ? Voici nos conseils :

  • Premier jour :

    • Matinée au parc Stanley

    • Après-midi entre docks et canyons

    • Soirée sur l’île Granville

  • Deuxième jour :

    • Matinée sur la baie en kayak

    • Après-midi dans les hauteurs

    • Soirée avec les Canucks

Premier jour à Vancouver : Des parcs et des îles

Matinée au parc Stanley

En Amérique du Nord, on a la culture du petit déjeuner cosy, des mugs de café à emporter et des pâtisseries format XXL, bien roboratives, souvent saupoudrées de cannelle. Pour bien attaquer la journée, faites escale dans une pâtisserie locale (on vous recommande les boutiques des enseignesBreka Bakery & Cafe ou Purebread Bakery). 

Puis, enchaînez avec une promenade revigorante dans l’immense parc Stanley, poumon vert et trait d’union entre le nord et le sud de Vancouver. À l'est de la presqu’île, le Seawall est un itinéraire de balade à pied ou en vélo très populaire. En chemin, vous pourrez admirer d’impressionnants mâts totémiques, emblèmes des Premières Nations, peuples autochtones du Canada. À l'ouest, côté océan, plages, forêts et beaux points de vue se succèdent le long de cette promenade. Si le temps est maussade, misez plutôt sur le Queen Elizabeth Park où vous pourrez vous réfugier au Bloedel Conservatory,un dôme tropical qui abrite plantes et oiseaux exotiques.

La promenade du Seawall dans Stanley Park à VancouverLa promenade du Seawall dans Stanley Park à VancouverLa promenade du Seawall dans Stanley Park à VancouverLa promenade du Seawall dans Stanley Park à Vancouver
Décoration de mât totémiqueDécoration de mât totémiqueDécoration de mât totémiqueDécoration de mât totémique

Un petit creux après ce grand bol d’air ? Direction Broadway pour aller déjeuner au Salmon n’ Bannock, restaurant 100% amérindien. On y sert un fabuleux saumon à la chair ferme avec un savoureux risotto, accompagné de bannocks, petits pains chauds et moelleux à souhait. Pour arroser le tout, optez pour un vin de la vallée de l’Okanagan, région vigneronne à l’est de la Colombie-Britannique.

Salmon n’ Bannock, 7-1128 West Broadway

Après-midi entre docks et canyons

Après avoir acheté votre Compass Card (carte de transport rechargeable), embarquez pour une virée en Seabus, le vaporetto local. Depuis Waterfront, on relie North Vancouver en 10 minutes. À l’arrivée, les docks réhabilités offrent une belle promenade et un panorama sur Downtown Vancouver au loin. Vous pouvez également déambuler dans le marché fermier de Lonsdale ou goûter l’atmosphère du Shipyard, vaste centre de loisirs, avant de sauter dans le bus n°240 direction Lynn Canyon. A deux pas du centre, ce parc offre un concentré de nature typique du Canada. Autre curiosité accessible aussi en bus depuis North Vancouver : le pont suspendu de Capilano (accès payant). À Noël, pour Halloween et toutes les grandes occasions, il se pare de mille décorations.

Nos plus beaux itinéraires autour de Vancouver
  • Canada
Le Grand tour de l'Ouest
Env. 16 jours à partir de 2 080 €
  • Canada
De Québec à Vancouver en train
Env. 16 jours à partir de 3 020 €

Soirée sur l’île Granville

Ce soir, on passe la soirée sous un pont. Pas n’importe lequel, celui qui surplombe Granville Island, une presqu’île charmante où pullulent boutiques de créateurs et galeries d’art. Sa marina, son marché public et ses innombrables petits restaurants en font une mini destination à elle seule. On vous conseille vivement d’aller boire une bière locale à Granville Island Brewing Taproom avant de déguster un plateau de fruits de mer issu de la pêche éco-responsable ou un fish and chips sur la terrasse duVancouver Fish Company. 

Granville Island Brewing Taproom, 1441 Cartwright Street | Vancouver Fish Company, 1517 Anderson Street

Deuxième jour : Vancouver de bas en haut

Matinée sur la baie en kayak

Commencez la journée en allant bruncher dans Gastown, quartier branché tout en briques rouges situé dans la vieille ville de Vancouver. Twisted Fork ravira les palais sucrés ou salés, avec son pain perdu à la française ou ses célèbres eggs Benny (oeufs Bénédicte). Au passage, ne manquez pas le symbole de Gastown, la Steamclock, l’horloge qui fume. Profitez-en pour vous balader dans le quartier et découvrir le plus grand Chinatown du Canada qui a gardé toute son authenticité.

Jeune femme en kayak sur la baie de VancouverJeune femme en kayak sur la baie de VancouverJeune femme en kayak sur la baie de VancouverJeune femme en kayak sur la baie de Vancouver

Un peu d’exercice pour digérer ? Complétez votre expérience canadienne en vous installant à bord d’un kayak (à faire en été bien sûr). En solo ou à deux, saisissez votre pagaie et lancez-vous depuis Jericho Beach pour découvrir la ville depuis la baie cette fois-ci. Plages, montagnes, gratte-ciel, le panorama est complet. Prolongez le moment dans ce spot à couper le souffle en déjeunant au restaurantGalley Patio & Grill, au-dessus du centre nautique. Croquez dans un burger gourmand ou adoptez le régime détox: salade à la truite pêchée le matin même. 

Pour la version hivernale, rendez-vous au Musée d’anthropologie au cœur du campus de l'Université de Colombie Britannique pour mieux comprendre l’histoire des premiers peuples autochtones. Autre possibilité : le Science World, sorte de boule à facettes géante posée dans la marina de l’ancien village olympique, qui amusera petits et grands. 

Twisted Fork, 213 Carral Street | The Galley Patio & Grill, 1300 Discovery Street

Après-midi dans les hauteurs de Vancouver

Envie d’aventures ? Côté montagne, la ville de Vancouver est dominée par plusieurs stations de sports d’hiver réputées. Grouse Mountain est la plus populaire, notamment grâce à son téléphérique rougequi vous emmène en haut des pistes. Luge, ski, snowboard, dévalez les pentes avec un panorama incroyable sur les gratte-ciel de Van City. En été, les pistes de Cypress Mountain se descendent en Eagle Coaster (siège monorail), mais aussi en VTT ou à pied, avec vue imprenable sur le Pacifique.

Vancouver vue des pistes de ski à la tombée de la nuitVancouver vue des pistes de ski à la tombée de la nuitVancouver vue des pistes de ski à la tombée de la nuitVancouver vue des pistes de ski à la tombée de la nuit

En ville, la saison estivale bat au rythme de nombreux festivals dont le Mural Art Festival qui permet d’admirer les fresques d’artistes locaux disséminées dans les différents quartiers. Terminez votre flânerie au City Center Motel, vieux motel pittoresque de la ville, dont les façades ont été décorées par des street artistes

Soirée avec les Canucks

Si en Europe, les soirées sont plutôt consacrées au théâtre ou à l’opéra, à Vancouver, c’est à la Rogers Arena que ça se passe. C’est là que les matches des Canucks, l’équipe locale de hockey sur glace, se déroulent de mi-octobre à mi-avril. Rassurez-vous, même si vous n’êtes pas fan de hockey, cela vaut le détour autant pour le spectacle sur la glace que pour l’ambiance typiquement canadienne qui règne autour. Sans oublier de tester les différentes spécialités de street food servis sur place (hot-dog, popcorn au fromage, frites croustillantes). Un must à réserver absolument avec votre agence locale Evaneos !

Questions fréquentes

Comment visiter l’île de Vancouver ?

L’île de Vancouver se situe à une centaine de kilomètres de la ville de Vancouver. Plus grande que la Belgique, elle est réputée pour ses parcs nationaux et son littoral sauvage. Nous vous recommandons d’y séjourner au moins 4 jours pour bien en profiter. Des ferries assurent des liaisons quotidiennes au départ du continent (juste au nord de Vancouver) et vous pouvez louer une voiture sur place. Les amateurs de trek s’élanceront sur le West Coast Trail, un sentier côtier de 75 km de long.

Quelle est la meilleure période pour visiter Vancouver ?

L’Ouest canadien bénéficie d’un climat océanique. Il n’y fait jamais froid comme à l’Est mais il peut pleuvoir beaucoup, surtout en hiver et en automne. Si vous aimez les sports outdoor et les festivals culturels en plein air, choisissez de venir au printemps, en été et jusqu’au début de l’automne (le fameux été indien). Si vous êtes fan de ski et autres sports d'hiver, préférez les mois de décembre, janvier ou février pour profiter des stations de montagne toutes proches.

Comment visiter Vancouver et sa région ?

Vancouver et sa région regorgent d’îles, de lacs, de parcs et de stations de ski faciles d’accès. À pied, en vélo, en bus, en bateau ou en téléphérique, vous pouvez vous rendre en moins d’une heure à Squamish, réputée pour ses nombreux parcs provinciaux, à Harrison Hot Spring pour faire trempette dans ses sources chaudes, à Whistler pour ses pistes de ski mondialement connues ou sur l’île de Vancouver.

Plus d'inspiration