Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Contact famille : 09 75 18 76 75
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Neuf verbes à retenir pour bien préparer les valises de toute la famille

Par Cédric Tinteroff - From Yukon, le mis à jour le

Alors que se profile votre prochain voyage en famille, se pose cependant encore une étape qui est un véritable casse-tête : la préparation des valises et autres bagages.  Afin de vous aider, voici donc neuf verbes à vous rappeler pour rendre ce moment facile et (presque) ludique

Bien préparer son sac de voyageBien préparer son sac de voyageBien préparer son sac de voyageBien préparer son sac de voyage

1. Anticiper

La clé d’une préparation réussie ? L’anticipation !

Il est évident qu’un voyage préparé à (trop ?) courte échéance est avant tout une source de frustration, d’énervement et d’énergie négative. Il n’y a rien de pire que de devoir passer votre soirée précédant la grande aventure à courir partout, en essayant de vous souvenir de ce qu’il faut à tout prix emporter, de ce qui est superflu, de ce qui est indispensable. En vous donnant une marge temporelle suffisante en amont du voyage, vous vous offrez le luxe d’avoir le temps de tout préparer dans la tranquillité, avec le droit de vous tromper, de faire et de refaire.

Aeroport et bagages en familleAeroport et bagages en familleAeroport et bagages en familleAeroport et bagages en famille

2. Interroger

Puisque vous partez en famille, c’est à dire avec vos enfants (ou adolescents…), pourquoi ne pas leur demander ce qu’ils veulent emporter avec eux ? En les impliquant concrètement dans la préparation du voyage, vous leur offrez la possibilité de participer, d’être partie prenante, tout en vous déchargeant - dans une certaine mesure, du “fardeau” de la préparation. Les plus jeunes sauront très vite ce qu’ils désirent voir partir avec eux, que ce soit le Doudou de toujours, le livre du dodo ou encore le compagnon de la nuit. Les plus grands vous sauront gré de leur laisser une marge suffisante pour emporter ce qu’ils aiment, tout simplement.

3. Lister

Ce n’est pas une obligation mais cela aide beaucoup : faire des listes. Formaliser sur le papier, coucher les mots sur des listes permet de voir, pour de vrai, tout ce qu’il faut prendre, personne par personne, bagage par bagage. A faire à tête reposée, dans le calme, en y associant les autres membres de la famille. Tout se retrouve ainsi noté noir sur blanc et la vie s’en retrouve infiniment simplifiée au moment critique où il faut tout boucler, tout fermer, tout emballer. Certains n’aiment pas ainsi tout classer mais ceux qui préfèrent une organisation carrée ne rateront pas cette étape !

Que vous ayez fait des listes ou non, une réalité est immanquable, celle de l’espace dont vous disposez. Que celui-ci se mesure en sacs, en valises ou en coffres, il est quasiment sûr que vous ne pourrez jamais TOUT emporter.

Cédric

4. Trier

Une fois que vous savez - à peu près - tout ce que comptez emmener, il est important de trier. Que vous ayez fait des listes ou non, une réalité est immanquable, celle de l’espace dont vous disposez. Que celui-ci se mesure en sacs, en valises ou en coffres, il est quasiment sûr que vous ne pourrez jamais TOUT emporter. C’est là qu’intervient la phase du tri. Devez-vous vraiment emporter la moitié de la bibliothèque de votre ado ? Toutes les voitures du petit ? L’intégralité des peluches ? Faire un tri avant de ranger toutes les affaires dans les sacs est un peu comme tamiser du sable. Le plus petit disparaît et il ne reste au final que l’essentiel.

5. Préparer

Toutes les affaires sont prêtes : elles sont peut-être encore rangées dans les placards, éparpillées dans la maison, en attente d’être lavées mais, vous savez de façon certaine ce que vous allez prendre pour votre voyage en famille. Bravo, il ne vous reste plus qu’à tout préparer de visu et à savoir quoi va aller où. Si vous partez en avion, qu’est-ce qui va aller en soute et qu’est-ce qui va aller en cabine ? Qui s’occupe des papiers, des passeports, des assurances ? C’est, encore une fois, une étape indispensable où l’anticipation, la préparation facilite vraiment, vraiment, les choses. Les papiers bien rangés en évidence, les affaires pliées avant d’être rangées, les listes à portée de main, prêtes à être cochées !

Voyageurs en gare avant le départVoyageurs en gare avant le départVoyageurs en gare avant le départVoyageurs en gare avant le départ

6. Ouvrir

Que ce soit la veille au soir, le matin même, deux jours ou une semaine avant, le temps est venu d’agir et de passer ce moment critique : l’organisation des sacs. Chacun sait ce qu’il va utiliser, du sac à dos ayant parcouru trois fois le tour de la Terre à la valise toute neuve achetée spécialement pour ce voyage en passant par les sacs de cabine. Il n’y a pas de recette miracle ni de marche à suivre : chaque famille va faire cela comme elle le préfère. Que ce soit le papa, la maman ou les enfants qui le fassent ensemble, que ce soit fait à tour de rôle, par une seule personne, une chose reste essentielle : le temps et l’espace. Faites cela dans une pièce dégagée, sans que personne ne se marche dessus !

7. Empaqueter

Avez-vous déjà remarqué la capacité quasi surhumaine de certains voyageurs à faire tenir l’intégralité de leur vie dans un (tout) petit sac, lorsque vous essayez désespérément de refermer la vôtre, où ne se trouve que la moitié de toutes les affaires que vous voulez prendre ? Le secret, ici, réside dans l’optimisation de l’espace. Il s’agit de ranger les affaires au mieux, en utilisant chaque centimètre carré de disponible pour ranger ce qui doit y être. Les chaussettes, dans un coin, les serviettes pliées, dans un autre, les vêtements en couche…

Une autre astuce très utile consiste à utiliser des sacs hermétiques, qui se compressent une fois refermés, en vidant l’air qu’ils contiennent. C’est une technique redoutable pour emporter vraiment tout ce dont vous avez besoin. Ces sacs peuvent s’acheter un petit partout (et c’est un achat dont vous vous féliciterez à chaque fois que vous les utiliserez).

Sac à dos de randonnéeSac à dos de randonnéeSac à dos de randonnéeSac à dos de randonnée

8. Refermer (et ne plus ouvrir)

Toutes vos affaires sont rangées ? Toutes les affaires de chacun des membres de votre famille sont également rangées ? Rien ne manque à l’appel ? Fermez tout et interdiction absolue de toucher aux valises, sacs (et autres) jusqu’à l’arrivée dans votre hébergement ! Si vous pouvez encore laisser une marge de manœuvre pour les impondérables, les choix de dernière minute et autres, considérez donc que le gros œuvre est fait, bien fait et qu’il ne faut pas revenir dessus. Avez-vous vraiment envie de devoir tout refaire en catastrophe à cause d’un doute ?

Ce qui est fait, est fait et maintenant : place au voyage !