Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Partir en randonnée avec des enfants : mission impossible ?

Par Seb & Laura - Les globe blogueurs, le |

La randonnée est un excellent moyen de profiter de la nature, de prendre le temps de la contempler et de la comprendre. Des instants magiques qu'il serait dommage de ne pas partager avec sa famille. Avec un peu de bon sens, de bienveillance et de préparation, la randonnée en famille est un jeu d'enfant.  

En randonnée dans la jungle avec un enfantEn randonnée dans la jungle avec un enfantEn randonnée dans la jungle avec un enfantEn randonnée dans la jungle avec un enfant

Lors d'un voyage au bout du monde ou même juste à côté de chez soi, la randonnée est un moyen ludique, bon pour la santé et écologique, d'aller à la découverte d'une destination. Seulement, au moment des préparatifs, une foule de questions peut surgir sur comment s'organiser pour partir marcher en famille : quel matériel emporter, où aller, quel rythme adopter avec des enfants ?

Pas de panique, voici nos conseils tous simples pour faire de votre prochaine randonnée en famille, une expérience réussie :

  1. Choisissez la randonnée en fonction des capacités de chacun
  2. Météo, altitude, aménagements des sentiers : mettez toutes les chances de votre côté
  3. Adaptez votre équipement pour profiter pleinement
  4. Rendez la marche ludique pour votre enfant

1. Choisissez la randonnée en fonction des capacités de chacun

Randonner avec ses enfants quelque soit leur âge est une question d'adaptation. Il faut conjuguer avec les différents besoins et capacités des membres de la famille. Quelle est la distance que chacun peut parcourir ? Quelles difficultés suis je prêt à rencontrer ? Est ce que la randonnée peut plaire à mes enfants ? Autant de réflexions à avoir pour évaluer la situation et choisir une randonnée en fonction.

En randonnée avec un porte bébé au PortugalEn randonnée avec un porte bébé au PortugalEn randonnée avec un porte bébé au PortugalEn randonnée avec un porte bébé au Portugal

Randonner avec un bébé : les joies du portage

Quand votre enfant ne marche pas, le portage est LA solution pour partir en randonnée. Lové à ses parents, votre bébé n'aura pas besoin de grand-chose si ce n'est à boire, à manger et rester propre. Les mouvements réguliers de la marche agiront comme une berceuse efficace et douce. A cette période, la distance et la difficulté de la randonnée choisie dépend essentiellement des aptitudes des parents.

Notre conseil : Optez pour un porte bébé physiologique et souple très pratique. Ils sont confortables et n'ajoutent pas de poids supplémentaire contrairement aux portes bébé spécial randonnées avec armatures. Ils ont aussi l'avantage de s'adapter à toutes les morphologies. Très pratique quand on veut se relayer dans le portage de son enfant.  Quel que soit votre choix, essayez le durant de courtes balades dans un premier temps pour vous rendre compte si vous êtes à l'aise avec.

Randonner avec un apprenti marcheur, la patience est de mise

Quand votre enfant démarre tout juste la marche, il peut être complexe d'évaluer les randonnées faisables. Si le portage reste possible, le poids et le besoin d'émancipation de votre enfant pourront être des freins. Votre enfant aura la bougeotte et refusera parfois d'être porté, sans pour autant avancer réellement. La clé pour continuer à marcher durant cette phase : prendre son temps et alterner moments d'exploration et de portage.

Randonner avec un apprenti marcheurRandonner avec un apprenti marcheurRandonner avec un apprenti marcheurRandonner avec un apprenti marcheur
Randonner avec un apprenti marcheurRandonner avec un apprenti marcheurRandonner avec un apprenti marcheurRandonner avec un apprenti marcheur

Randonner avec un petit marcheur, doucement mais sûrement

Dès que votre bambin maîtrise la marche, ayez à l'esprit qu'un enfant marche en général 1 km par nombre d'année. Entre 3 et 5 ans, les enfants peuvent randonner entre 3 à 5 km sur un sentier de faible dénivelé. A partir de 6-8 ans, on peut envisager d'effectuer entre 7 à 12 km.

Notre conseil : Ne pas hésiter à multiplier par 1,5 ou 2 les temps de randonnées indiqués pour réellement prendre le temps et en profiter

2. Météo, altitude, aménagements des sentiers : mettez toutes les chances de votre côté

Anticipez les conditions météo pour une randonnée réussie

Pour donner le goût de la randonnée à vos enfants, offrez leur des conditions idéales pour démarrer. Cela passe en premier lieu par la météo. Va-t-il faire très chaud ? Y a t-il des risques de pluie ou d'orage ? Du vent est il à prévoir ? Essayez de répondre au maximum d'éléments avant d'entreprendre une randonnée.  Les pays tempérés européens sont propices à la randonnée et ce même l'été. Dans les pays chauds, partez pour des randonnées plus courtes et aux heures les plus fraîches (début et fin de journée). Dans les pays froids, soyez assurés d'être suffisamment équipés.

Marcher sous le soleil avec un enfantMarcher sous le soleil avec un enfantMarcher sous le soleil avec un enfantMarcher sous le soleil avec un enfant
Faire un trek sous la pluie avec un enfantFaire un trek sous la pluie avec un enfantFaire un trek sous la pluie avec un enfantFaire un trek sous la pluie avec un enfant

Quand on porte son bébé ou enfant, il faut être attentif à bien réguler sa température. En porte bébé, on peut avoir tendance à couvrir trop son enfant alors qu'il bénéficie de la chaleur corporelle de son parent. Pensez davantage à couvrir les extrémités pour les protéger du froid ou des coups de soleils.

L'altitude, un paramètre à prendre en compte

Les jeunes enfants sont aussi plus sensibles que les adultes à l'altitude. C'est donc un paramètre à considérer. A partir de 2500 mètres le risque de mal d'altitude augmente et une acclimatation de 300 mètres par jour est recommandée. Les signes du mal d'altitude sont de la fatigue, des maux de tête et des nausées. Si votre enfant présente ces symptômes en altitude, il faudra ralentir le rythme, se reposer voire redescendre.

Au delà de 3500 mètres, il n'est pas raisonnable d'amener des enfants de moins de 10 ans.

Des sentiers aménagés et sans danger, pour plus de tranquillité

Enfin, le choix des sentiers améliore les conditions de randonnées. Les enfants n'ont pas la même conscience du danger que leurs parents ce qui peut engendrer du stress pour ces derniers.

Découverte de la marche avec ses enfantsDécouverte de la marche avec ses enfantsDécouverte de la marche avec ses enfantsDécouverte de la marche avec ses enfants
Randonnée en famille à la montagneRandonnée en famille à la montagneRandonnée en famille à la montagneRandonnée en famille à la montagne

Notre conseil : Choisissez des sentiers larges et aménagés, à faible dénivelé et sans dangers ou difficultés immédiates (falaises…). Vous pourrez ainsi les laisser avancer à leur rythme sans angoisser.

Cela contribuera à conserver une ambiance sereine et détendue. Si les enfants randonnent dans une atmosphère légère et sans pression, il y a de fortes chances pour qu'ils en redemandent.

3. Adaptez votre équipement pour profiter pleinement

Si l'attention majeure est portée sur les enfants, il ne faut pas oublier la fatigue et le confort des parents. Prendre soin de soi et être conscient de ses besoins est primordial pour en profiter. L'équipement et le matériel peuvent y contribuer grandement.

Ne pas s'encombrer pour éviter la fatigue

Au moment de préparer votre randonnée avec votre enfant, il est nécessaire de réfléchir à ce qu’il est vraiment utile d’amener avec soi. La tentation de parer à toute éventualité peut rapidement alourdir le sac à dos. Votre enfant a t- il besoin de ses jouets alors qu’il a la nature pour terrain de jeu ? Faut-il apporter un repas complet pour une balade de 2h ? Autant de questions à se poser pour faire des choix judicieux et ne pas se fatiguer trop vite à cause d’un sac trop lourd.

Se laisser guider pour une randonnée en familleSe laisser guider pour une randonnée en familleSe laisser guider pour une randonnée en familleSe laisser guider pour une randonnée en famille

Notre conseil : Ne surchargez pas votre sac à dos et emporter uniquement que ce qui essentiel aux besoins primaires (eau, encas ou pique nique, change) et ce qui protège des risques éventuels (vêtements pour lutter contre le froid, protections solaires,..).  Pour gagner de la place, vous pouvez utiliser des contenants petits formats rechargeables pour la crème solaire et les produits de change.

Des alternatives familiales pour les randonnées itinérantes.

Pour les familles qui veulent s'aventurer dans des randonnées itinérantes de plusieurs jours, de belles initiatives pour leur faciliter la vie se mettent en place comme les rando-ânes qui se multiplient. Ces compagnons de route transportent les bagages mais aussi les enfants fatigués. De plus, ils sont une source de motivation inégalable pour faire marcher les enfants. En se consacrant à l'animal, ils en oublient leurs efforts.

La randonnée à dos d'âne avec un enfantLa randonnée à dos d'âne avec un enfantLa randonnée à dos d'âne avec un enfantLa randonnée à dos d'âne avec un enfant
Randonnée en moyenne montagne avec un petitRandonnée en moyenne montagne avec un petitRandonnée en moyenne montagne avec un petitRandonnée en moyenne montagne avec un petit

Autre possibilités, faire appel à un prestataire qui transportera vos bagages entre les différents hébergements qui jalonnent votre itinéraire. Ainsi, vous ne prenez que ce qui vous est utile pendant la journée. Les agents locaux d’Evaneos, spécialistes des voyages en famille, connaissent très bien votre future destination et peuvent organiser cela pour vous sur place, n’hésitez pas à leur demander !

4. Rendez la marche ludique pour votre enfant

Dernier enjeu et non des moindres, celui de donner le goût de la randonnée à son enfant. Les enfants seront peu enclin à « marcher pour marcher » s'ils n'ont pas une raison supplémentaire. La marche, au-delà de son caractère sportif, se doit d'être ludique.

Rendre la marche ludique pour ses enfantsRendre la marche ludique pour ses enfantsRendre la marche ludique pour ses enfantsRendre la marche ludique pour ses enfants

Voici quelques pistes à tester auprès de vos enfants selon leur tempérament et leur âge :

  • Responsabiliser, donner un rôle, une mission à votre enfant lors de la balade (guider la famille en suivant le balisage, chercher un lieu spécifique, participer à une chasse au trésor, tester le géocaching*, …)
  • Attirer son attention sur ses intérêts particuliers dans la nature (grimper dans les rochers, débusquer les animaux, jouer avec des bouts de bois, trouver de jolis cailloux…)
  • Ne pas négliger les temps d’exploration, de jeu et de pause (jouer avec la terre et l'eau, observer la végétation, faire la course, s'amuser ensemble ...)
  • Dès 6-8 ans, impliquer vos enfants dans la préparation de la randonnée, prévoir ce qu'on pourra en apprendre (type de paysages, faune et flore, culture). Une fois sur place, vous pouvez documenter la randonnée en prenant des photos ou en réalisant un herbier.  
  • Donner des challenges réalisables pour les motiver dans les moments de fatigue ou de relâche et n'oubliez pas de les féliciter

Randonner avec ses enfants est une aventure qui se construit pas à pas et se réinvente à chaque âge pour le plaisir de toute la famille. Avec beaucoup de bienveillance et un soupçon d'organisation, de magnifiques anecdotes et souvenirs vous attendent au cœur de la nature.