Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Entre nature et tradition : 7 villes et villages à découvrir en Islande

Par Evaneos, le

Terre de volcans et de geysers, l’Islande abrite également une myriade de villages de pêcheurs et de centres urbains où vibre l’âme culturelle du pays. Ces lieux constituent des points de départ privilégiés pour explorer les environs.
Deux maisons colorées qui se reflètent dans l'eau à Seydisfjordur en IslandeDeux maisons colorées qui se reflètent dans l'eau à Seydisfjordur en IslandeDeux maisons colorées qui se reflètent dans l'eau à Seydisfjordur en IslandeDeux maisons colorées qui se reflètent dans l'eau à Seydisfjordur en Islande

Entre événements saisonniers et situations géographiques particulières, nous avons sélectionné pour vous 7 villes et villages à découvrir lors de votre voyage en Islande. Préparez-vous à observer la vie secrète des baleines, à faire du kayak dans les fjords du Grand Nord ou encore à marcher sur les traces des Vikings…

Húsavík, pour observer les baleines du Grand Nord

Au nord du pays, la baie de Skjálfandi est le rendez-vous estival d’une vingtaine d’espèces de baleines différentes, dont la baleine bleue, l’une des plus rares. Depuis le village de pêcheurs d’Húsavík, vous montez à bord d’un bateau électrique silencieux et partez à la rencontre des cétacés. Vous poussez ensuite jusqu’à “l’île des macareux”, où ces oiseaux nichent par milliers.

Zoom sur un bateau portant le nom Husavik dans le port d'Húsavík en IslandeZoom sur un bateau portant le nom Husavik dans le port d'Húsavík en IslandeZoom sur un bateau portant le nom Husavik dans le port d'Húsavík en IslandeZoom sur un bateau portant le nom Husavik dans le port d'Húsavík en Islande

Demandez conseil à une agence locale Evaneos pour organiser cette sortie sur les flots de l’océan Arctique. Pensez à bien vous couvrir avant d’embarquer !

Grundarfjörður, à la conquête de l’une des 10 plus belles montagnes du monde

Village côtier de l’ouest de l’Islande, Grundarfjörður constitue un point de départ idéal pour explorer le mont Kirkjufell, dont la silhouette singulière domine la péninsule de Snæfellsnes. En effet, cette "montagne église" (littéralement) affiche une forme cylindrique régulière. En été sous le soleil de minuit ou en hiver sous les lueurs d’une aurore boréale, elle offre un spectacle féerique. Et c’est du haut de la cascade Kirkjufellsfoss que vous l’apprécierez le mieux, car vous aurez peut-être la chance de voir la montagne se mirer dans les eaux limpides du lac. 

Un homme devant la cascade KirkjufellsfossUn homme devant la cascade KirkjufellsfossUn homme devant la cascade KirkjufellsfossUn homme devant la cascade Kirkjufellsfoss
Cascade Kirkjufellsfoss

Seyðisfjörður, pour profiter de l’un des plus beaux fjords d’Islande

Avec ses 17 km de long, Seyðisfjörður est l’un des plus grands fjords d’Islande. Niché dans les montagnes, construit à pic sur le bras de mer, le village du même nom vit au rythme des allées et venues des bateaux de pêche.

Vue sur une rue dans la ville de Seyðisfjörður en IslandeVue sur une rue dans la ville de Seyðisfjörður en IslandeVue sur une rue dans la ville de Seyðisfjörður en IslandeVue sur une rue dans la ville de Seyðisfjörður en Islande
Seyðisfjörður

Pour découvrir le fjord depuis les hauteurs, empruntez le sentier de randonnée Vestadlsvatn, accessible aux débutants, qui serpente dans la montagne sur environ 13 km. Attendez-vous à croiser des moutons sur votre chemin, et peut-être même un ou deux rennes…

Hafnarfjörður, à la découverte de la culture islandaise

À une trentaine de minutes de voiture de Reykjavik, Hafnarfjörður est la troisième ville la plus peuplée d’Islande. Ce gros port de pêche est également une cité culturellement dynamique. Pour découvrir son histoire, rendez-vous dans les différents bâtiments du musée local. À Pakkhúsið, vous pourrez admirer une collection de jouets anciens ainsi qu’une exposition de photographies qui retrace l’histoire de la ville. Siggubær, quant à elle, est une maison de pêcheur typique, autrefois habitée. Si vous séjournez en ville au moment du solstice d’été, vous assisterez au plus grand et plus ancien festival viking d’Islande, avec un marché médiéval, des défilés en costume et des parades à cheval.

Siglufjörður, pour séjourner au bout du monde

Des montagnes d’un côté, un fjord de l’autre : Siglufjörður est l’un des secrets les mieux gardés du nord de l’Islande. En effet, ce village de pêcheurs n’est accessible que par la mer ou par un étroit tunnel percé dans la roche, au bout d’une petite route cheminant en haute altitude. En hiver, la neige coiffe le toit des maisons en tôle jaune ou rouge et la nuit polaire accentue l’atmosphère mystérieuse de ce bourg tranquille, dont la vie tourne, depuis toujours, autour des activités portuaires.   

Musée Era dans la ville de Siglufjörður en IslandeMusée Era dans la ville de Siglufjörður en IslandeMusée Era dans la ville de Siglufjörður en IslandeMusée Era dans la ville de Siglufjörður en Islande
Siglufjörður

Dans le musée du Hareng (10 rue Snorragata), vous revivez les années d’or de la pêche locale à travers des reconstitutions ou en découvrant les objets d’époque. 

Selfoss, pour danser au son des musiques country et islandaise

Cette grande ville du sud de l’Islande se distingue par la richesse de ses ressources naturelles et par son rythme de vie paisible. Baignée par le fleuve Ölfusá, elle est surplombée par le mont Ingolfsfjall et entourée de fjords et de volcans. Elle se révèle surtout, durant l’été, le théâtre d’un festival de musique qui vous permettra de vibrer au rythme des mélodies islandaises et de vous régaler des délices gastronomiques locales. Dans les parcs et les jardins décorés de rubans flottant au vent, vous vous mêlerez aux danses folkloriques et dégusterez du poisson séché et un mondlukaka, un gâteau aux amandes. 

Akureyri, pour un Noël de conte de fées

Vous avez au moins deux bonnes raisons de vous rendre à Akureyri, une petite ville du nord du pays, au moment des fêtes de fin d’année. D’une part, parce que c’est l’occasion de visiter la maison du père Noël (Hrafnagil, 601), située à environ 10 minutes de voiture du centre-ville. Cette maison islandaise rouge abrite en réalité une boutique d’artisanat sur le thème de Noël. C’est l’endroit idéal pour dénicher des décorations faites à la main, des pulls tricotés, des bougies ou encore des figurines traditionnelles. D’autre part, la saison d’hiver se prête particulièrement à l’observation des aurores boréales, l’opportunité de vivre une fin d’année enchanteresse. 

Feu tricolore dans la ville de Akureyri en IslandeFeu tricolore dans la ville de Akureyri en IslandeFeu tricolore dans la ville de Akureyri en IslandeFeu tricolore dans la ville de Akureyri en Islande
Akureyri

Ces 7 destinations vous permettront de découvrir l’Islande loin des foules touristiques et de vivre la vie d’un authentique habitant de l’île, ponctuée par les allées et venues des bateaux de pêche et vivifiée par les promenades dans les montagnes ou au bord de l’eau. Pour préparer vos prises de vue dans ces lieux, initiez-vous aux œuvres de 5 photographes amoureux de l’Islande…