Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

10 conseils pour réussir votre safari photo

Par Yaël Nacache, le |

Un safari photo n’est pas un voyage comme les autres, un minimum de préparation s'impose. Choix du matériel, emplacements stratégiques, moeurs des animaux ou encore rôle du guide, chaque détail compte pour que votre rencontre avec les Big Five soit couronnée de succès !

Zèbres en train de boireZèbres en train de boireZèbres en train de boireZèbres en train de boire

Voici nos 10 conseils utiles pour faire de votre safari la plus belle des expériences photographiques !

1. Un zoom à la hauteur de vos ambitions

Fermez les yeux et imaginez… L'aube se lève à peine sur les plaines du Masai Mara. C'est le moment choisi par une troupe d'éléphants pour se rendre près d'un point d'eau. Sous le regard bienveillant de la femelle dominante, les plus jeunes s'ébattent bruyamment au milieu des adultes.

Eléphants buvant les pieds dans l'eauEléphants buvant les pieds dans l'eauEléphants buvant les pieds dans l'eauEléphants buvant les pieds dans l'eau

Pour la tranquillité des animaux comme pour votre sécurité, mieux vaut immortaliser la scène à distance ! La solution ? Un zoom équipé d'une focale supérieure à 400 mm qui permet de saisir les moindres détails malgré l'éloignement. Si l'achat de ce type de matériel peut se révéler onéreux, des sites comme Objectif Location proposent désormais une alternative avantageuse.

​2. Suivez le mouvement avec le mode rafale et la mise au point rapide !

Parcourir la savane, c'est s'immerger dans un monde en perpétuel mouvement. Un ballet incessant rythmé par les luttes pour la survie. Dans le parc national d'Etosha en Namibie, springboks et guépards connaissent parfaitement la règle du jeu : ne jamais se figer ! Si la belle antilope a pour elle ses sauts prodigieux, le félin lui oppose ses 110 km/h en vitesse de pointe.

Gazelles poursuivies par un guépardGazelles poursuivies par un guépardGazelles poursuivies par un guépardGazelles poursuivies par un guépard

Pour ne rien manquer de cette chorégraphie, optez pour un reflex équipé d'un mode rafale et d'une mise au point rapide. Fiable et peu encombrant, le Nikon D500 est un excellent choix. Là encore, la location peut s'envisager pour la durée de votre safari.

3. Comme un oiseau de nuit, jouez avec la sensibilité ISO et utilisez un trépied

La nuit, la vie sauvage bat son plein dans les vastes étendues africaines. C'est notamment le royaume des grands fauves qui profitent de l'obscurité pour surprendre leurs proies. Tapis dans les talus, les lionnes sont aux aguets. Rien ne trahit leur présence !

Silhouette de photographe en train de prendre un cliché sur fond de coucher de soleilSilhouette de photographe en train de prendre un cliché sur fond de coucher de soleilSilhouette de photographe en train de prendre un cliché sur fond de coucher de soleilSilhouette de photographe en train de prendre un cliché sur fond de coucher de soleil

Pour saisir ces instants empreints de mystère, quelques réglages s'imposent. Augmentez l'ouverture et la sensibilité ISO, ralentissez la vitesse d'obturation et utilisez un trépied pour une meilleure stabilité. Quid du flash ? Mieux vaut le désactiver, dans la mesure du possible, pour ne pas perturber les animaux sauvages. Voir sans être vu…

4. De l'art de jouer avec la lumière

À paysages exceptionnels, prises de vue exceptionnelles ! Sortez des sentiers battus en jouant notamment avec les clairs-obscurs et le contre-jour, pour réaliser de spectaculaires images en ombre chinoise. Les plans d'eau se prêtent parfaitement à l'exercice, à condition d'équiper votre appareil d'un filtre polarisant.

Un homme à bord d'un 4x4 prêt à photographier la savane à l'heure du coucher de soleilUn homme à bord d'un 4x4 prêt à photographier la savane à l'heure du coucher de soleilUn homme à bord d'un 4x4 prêt à photographier la savane à l'heure du coucher de soleilUn homme à bord d'un 4x4 prêt à photographier la savane à l'heure du coucher de soleil

Placez-vous volontairement face au soleil, pour saisir la silhouette sombre des animaux se découpant sur les reflets scintillants du plan d'eau. Un jeu de contrastes envoûtant !

5. Jamais sans mon guide !

Si la technique et le matériel ont leur importance, ils ne suffisent pas à garantir le succès d'un safari photo. Le choix d'un guide professionnel est tout aussi crucial. Spécialiste des mœurs des animaux, il sera le trait d'union entre vous et cet univers qui ne s'offre qu'aux regards avertis. Grâce à ses agents locaux qui évoluent au plus près du terrain, Evaneos vous aidera à trouver la perle rare !

6. Un safari, ça se prépare !

Ne compter que sur le guide serait une erreur. Un safari photo est autant une immersion en pleine nature qu'un voyage à la rencontre de soi-même. Pour concocter le séjour qui vous ressemble, n'hésitez pas à vous documenter en amont sur le parc visité, le mode de vie des animaux, leurs déplacements, leurs habitudes. Là encore, les agents locaux d’Evaneos seront d’une aide précieuse …

Deux crocodiles près d'un point d'eauDeux crocodiles près d'un point d'eauDeux crocodiles près d'un point d'eauDeux crocodiles près d'un point d'eau

7. Cachez ce photographe que je ne saurais voir !

Volontiers querelleur et souvent bougon, le phacochère du parc Kruger (en Afrique du Sud) est toujours fidèle à sa réputation. Ne l'approche pas qui veut ! Pour observer cet animal méfiant, choisissez un lieu stratégique (comme un point d'eau à l'aube ou au coucher du soleil). Une cape de camouflage et une bonne dose de discrétion vous aideront à vous fondre dans le décor. Le reste est affaire de chance et de patience. Mais vous l'aviez déjà compris !

8. Des animaux, mais encore ?

Un safari photo ne se résume pas à la seule faune sauvage. Loin s'en faut ! Variez les sujets en vous intéressant aux populations locales, aux travailleurs du parc, à vos compagnons de route. Saisissez les instants authentiques partagés le soir autour d'un feu de camp, quand chacun évoque les émotions et les surprises de la journée écoulée.

Groupe de voyageurs en bivouac autour d'un feu de campGroupe de voyageurs en bivouac autour d'un feu de campGroupe de voyageurs en bivouac autour d'un feu de campGroupe de voyageurs en bivouac autour d'un feu de camp

Immortalisez le regard aux aguets d'un guide sur la piste des léopards. Ou le rire d'un enfant quand les hippopotames prennent leur bain de boue. De belles scènes de vie à immortaliser !

9. De précieux aléas

En pleine nature, on ne peut pas tout planifier ! Les animaux sont imprévisibles. Accepter ces aléas permet de réaliser quelques photos cocasses, drôles ou surprenantes. L'astuce ? Ne cherchez pas toujours à anticiper.

Bébé babouin jouant avec un fruitBébé babouin jouant avec un fruitBébé babouin jouant avec un fruitBébé babouin jouant avec un fruit

Qu'il s'agisse d'une prise de vue resserrée sur un groupe de babouins ou d'un panorama de la savane, laissez traîner votre objectif. Prenez des photos sans réel but. En un mot, furetez au gré du hasard dans l'espoir qu'un événement inattendu se produise. Vous pourriez bien saisir une image qui dépasse toutes vos espérances !

10. Et votre confort dans tout ça ?

Pour conserver le loisir de photographier en toute sérénité, on ne lésine pas sur le confort. Le soleil africain peut s'avérer redoutable, surtout aux heures les plus chaudes de la journée. Une crème solaire indice 50 et un chapeau à largesbords ne seront pas de trop ! Autre protection indispensable : le spray anti-moustiques. Ces parasites ont une fâcheuse tendance à se montrer plus agressifs que sous nos latitudes. Mieux vaut donc ne jamais baisser la garde ! Dernière précaution et non des moindres : ne partez pas en excursion sans une bouteille d'eau et une barre énergétique. Il serait dommage qu'une petite faim s'invite sur votre parcours pour vous gâcher le spectacle !

Femme à bord d'un 4x4 photographiant la savaneFemme à bord d'un 4x4 photographiant la savaneFemme à bord d'un 4x4 photographiant la savaneFemme à bord d'un 4x4 photographiant la savane

Fort de ces conseils, vous voilà prêt à réussir votre safari photo ! Alors, parc du Serengeti ou région des Grands Lacs ? À vous de choisir ...