Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

48h pour vivre Palerme comme un local : que voir, que faire ?

Par Evaneos, le

Palerme est une ville italienne qui mérite qu’on s’y attarde pour en comprendre les mœurs et les habitudes. Pleine de contrastes et de mystères, on retrouve dans ses rues des palais majestueux côtoyant monuments en ruines. Grâce aux conseils de nos agent.es, partons ensemble à la découverte des secrets des ruelles de la capitale sicilienne, que seuls les locaux connaissent...

Comptant parmi les plus anciennes villes du continent européen, Palerme mérite déjà le détour pour découvrir ses trésors architecturaux et historiques comme sa Cathédrale ou le Palais des Normands. Mais la ville possède d’autres atouts en main. Visiter Palerme c’est aussi l’occasion de vivre des expériences authentiques ancrées dans la modernité : virée en scooter ou en vélo, dégustation des mets locaux, plongeon dans la Méditerranée toute proche et bien plus encore. Envie de découvrir Palerme comme un local ? Voici nos idées pour 48h !

Jour 1 : au cœur du centre historique de Palerme, mais pas comme tout le monde

Matin : découvrez les églises et cathédrales cachées du centre-ville 

Si vous vous demandez que faire et que voir à Palerme, une réponse vous viendra assez naturellement : en déambulant dans la capitale sicilienne, vous découvrirez de nombreuses églises mêlant les styles architecturaux normand, gothique, arabe et baroque. Au total, près de 300 églises sont à découvrir dans les ruelles de la ville. C’est bien simple, il se dit que si un.e habitant.e de Palerme ne trouve pas de paroisse à moins de 50 pas de son domicile, il/elle construit alors sa propre chapelle sur le mur d’un.e voisin.e consentant.e. 

La plus incontournable est la célèbre cathédrale, avec son haut dôme et ses tours dressées depuis plus de 600 ans. Pour la visiter, vous avez la possibilité de grimper sur son toit. La vue est imprenable, mais vous devrez partager la vue avec de nombreux.ses autres voyageurs. Notre conseil pour éviter les foules :vous rendre au clocher de l’église Santissimo Salvatore, située dans la rue principale de la ville. Vous y découvrirez un panorama à 360° sur tout Palerme. Continuez votre tour vers l’église de Santa Caterina pour admirer des fresques témoignant de la beauté de l’art baroque. Mais, surtout, ne manquez pas sur la place Bellini l’église de la Martorana, souvent considérée comme la plus belle de Palerme. Ornée de dorures et de pierres semi-précieuses, elle constitue un réel joyau architectural ! 

Après une pause-café à la terrasse d'un café pour déguster un expresso bien serré avant le déjeuner, rendez-vous au Teatro Massimo Vittorio Emanuele, l’un des plus beaux, des plus grands et des plus célèbres théâtres d’Italie.  

Midi : faites une pause gourmande au Mercato del Capo

Pour découvrir les meilleurs plats de la cuisine sicilienne, promenez-vous dans le Mercato del Capo, qui se tient sur la via Sant’Agostino. Dans ce marché authentique où les locaux viennent faire leurs courses quotidiennes, mêlez-vous aux Palermitain.e.s et succombez à toutes vos envies en dégustant des produits 100 % locaux : pizza à la coupe, arancini, cannelloni, etc.

Pour une pause digestive, vous apprécierez un café typique en terrasse sur la Piazzetta della Saponeria. 

Après-midi : plutôt “grands classiques” ou “contemporain” ?

Il est vrai que visiter Palerme sans passer par le Palais des Normands est difficilement concevable. Ce monument qui a eu 1 000 vies invite à la contemplation. Ne manquez pas sa chapelle palatine, ornée de mosaïques en or des murs au plafond.

Notre conseil pour la suite : revenez doucement de votre voyage dans le temps en vous promenant dans les allées bordées de palmiers du parc de Villa Bonanno ou en visitant le Palais Riso, dédié aux arts contemporains. Avant le dîner, accordez-vous une pause gourmande chez le glacier Brioscià, sur la via Maqueda. Vous découvrirez alors ce qu’est vraiment une « glace à l’italienne » !

Découvrez nos meilleurs circuits à la découverte de Palerme et de la Sicile

Soir : cédez à l’appel de la fête du côté de la Kalsa

S’il y a bien une chose à faire à Palerme à la nuit tombée, c’est partir explorer les ruelles de la Kalsa. Si le quartier est assez calme en journée, il s’éveille le soir venu pour accueillir les noctambules en quête de bars et de restaurants à l’ambiance chaleureuse.

Via Alessandro Paternostro, les restaurants font leur grillade sur le trottoir, les habitant.e.s installent leur chaise au bord de la rue pour discuter entre eux/elles ou avec les passants, la musique se fait entendre : l’occasion de découvrir la vraie Palerme, hors des sentiers battus.

Jour 2 : à l’assaut des trésors naturels qui entourent Palerme 

Matin : comme un local : une virée à la plage ou une marche sur les collines surplombant la ville

Après un petit-déjeuner sur la Piazza Bellini vous permettant de déguster des cannoli, des crispelle di riso al miele (à base de riz, de miel et aromatisés à l’écorce et au jus d’orange) et autres pâtisseries typiquement siciliennes, prenez la route pour découvrir la nature qui entoure Palerme

En bus ou en scooter, nous vous conseillons un détour par la plage de Mondello, au nord de la ville. Les plus sportif.ves pourront aussi louer un vélo, par ailleurs très pratique pour parcourir la capitale sicilienne. Avec sa baie de sable bordée de deux montagnes et son eau azure, la plage de Mondello est digne d’un décor de carte postale. 

Encore plus au nord, vous pouvez aussi opter pour une excursion dans la réserve naturelle de Capo Gallo, où vous pourrez aussi faire de la plongée sous-marine ou encore découvrir un chantier de la Cosa Nostra transformé en galerie d'art de rue. Mais, attention, ça monte !

Après-midi : retournez à Palerme par le Monte Pellegrino

Sur le chemin du retour vers Palerme, faites un détour par le Monte Pellegrino, un sommet calcaire de plus de 600 mètres. Plusieurs parcours pédestres vous permettent de marcher sur les traces de Santa Rosalia, la sainte patronne de la ville. Si vous préférez continuer à découvrir tous les secrets cachés de la ville, les catacombes des Capucins, taillées dans la roche volcanique et abritant 8000 cadavres momifiés, sont un incontournable. 

En fin d'après-midi, profitez de la douce lumière du soleil couchant pour vous promener dans le jardin Garibaldi, à l’ombre des ficus géants.

Soir : profitez d’un apéritif 100 % local

Après toutes ces visites et ces efforts, nous vous conseillons de profiter d’un réconfort du côté de la piazzetta Monteleone. À la Bottega Monteleone, un bar à vins très apprécié des locaux, dégustez un apéritif mettant à l’honneur toutes les saveurs locales : goûtez la spécialité de la ville, le pane e panelle, une galette de pois chiche, et le Frappato, un vin servi très frais. 

Quand partir à Palerme ?

Bénéficiant de températures douces tout au long de l’année, Palerme peut se visiter en toute saison. D’avril à octobre, le temps y est particulièrement agréable : les journées sont longues et vous permettent de profiter d'instants de baignade. Le tout en profitant des vents marins qui viennent calmer l’ardeur du soleil italien. 

Si la « Dolce Vita » à Palerme vous attire, quel que soit le moment de l’année, n’hésitez pas à contacter l’une des agences locales Evaneos basées en Italie pour co-créer le voyage de vos rêves.

Plus d'inspiration