Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Découvrir le meilleur d'Édimbourg en 48 heures

Par Evaneos, le

Capitale de l’Écosse, Édimbourg est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle offre deux visages bien différents, entre la cité médiévale et la ville contemporaine qui la composent. Le visiteur peut ainsi voyager dans les diverses époques de son passé... et de son présent.
Vue sur Old street, la cité médiévale d'EdimbourgVue sur Old street, la cité médiévale d'EdimbourgVue sur Old street, la cité médiévale d'EdimbourgVue sur Old street, la cité médiévale d'Edimbourg

Vous vous demandez que faire à Édimbourg en deux jours ? Flâner le long du Royal Mile, s’imprégner de l’ambiance d’un pub typique, marcher sur les pas du Roi Arthur… Voici les suggestions d’Evaneos pour saisir l’essence de l’Écosse en 48 heures.

Premier jour : immersion dans Old Town, la ville médiévale

Votre première journée mérite d’être entièrement consacrée au centre historique d’Édimbourg. Édifié sur une colline, Old Town dévoile son charme médiéval le long de ses ruelles pavées.

Matin : pénétrer dans l’emblématique château d’Édimbourg

Construite au 12ème siècle, cette forteresse représente l’un des châteaux les plus majestueux d’Écosse. Elle trône au sommet d’un volcan éteint et domine un panorama époustouflant sur Édimbourg. La visite du palais transformé en musée offre une plongée dans le riche passé de la nation septentrionale du Royaume-Uni. Vous pourrez notamment y admirer les joyaux de la couronne et vous promener dans les jardins royaux. 

Le château d'EdimbourgLe château d'EdimbourgLe château d'EdimbourgLe château d'Edimbourg

Midi : longer le Royal Mile, l’artère principale de la vieille ville

Le Royal Mile est une longue rue de 1 814 m qui permet de traverser Old Town. Nous vous recommandons de manger un fish and chips (poisson pané et frites) sur le pouce pour ne rien rater de cette voie royale parsemée de monuments. Contemplez au passage la cathédrale Saint-Gilles de style gothique et le Parlement écossais.

Le plafond de la cathédrale St Gilles à EdimbourgLe plafond de la cathédrale St Gilles à EdimbourgLe plafond de la cathédrale St Gilles à EdimbourgLe plafond de la cathédrale St Gilles à Edimbourg

Après-midi : explorer le palais de Holyrood, résidence officielle de la Reine d’Angleterre en Écosse

À l’extrémité du Royal Mile se dresse le palais qui a appartenu à Marie Stuart, reine d’Écosse au destin tragique. Ouvert aux visiteurs (sauf quand la Reine y séjourne), ce monument illustre brillamment l’architecture classique. À l’intérieur, c’est la décoration baroque qui est à l’honneur. Ne manquez pas les ruines de l’abbaye et les jardins. 

Le palais d'Holyrood à EdimbourgLe palais d'Holyrood à EdimbourgLe palais d'Holyrood à EdimbourgLe palais d'Holyrood à Edimbourg

Fin de journée : admirer la vue depuis le site mythique d’Arthur’s Seat

Le palais de Holyrood fait face à une colline surnommée Arthur’s Seat, autrement dit le siège d’Arthur. Selon la légende, c’est là qu’était érigé Camelot, le château du roi Arthur. Le sentier qui mène au sommet vous donne un aperçu du paysage des landes écossaises. À la clé, une vue imprenable à 251 m de haut, magique à l’heure où le soleil se couche. Comptez environ 2 heures de marche aller-retour. 

Une personne sur la colline d'Arthur Seat dominant la ville d'EdimbourgUne personne sur la colline d'Arthur Seat dominant la ville d'EdimbourgUne personne sur la colline d'Arthur Seat dominant la ville d'EdimbourgUne personne sur la colline d'Arthur Seat dominant la ville d'Edimbourg

Soir : expérimenter l’atmosphère authentique d’un pub à Cowgate

Impossible de séjourner dans le pays des pubs sans passer une soirée dans l’une des bonnes adresses d’Édimbourg. Le quartier de Cowgate dans la vieille ville abrite The Royal Oak. Ce pub décontracté et chaleureux accueille des musiciens sur scène tous les jours. Vous pouvez y siroter une bière ou un scotch en écoutant des chansons écossaises. 

Deuxième jour : à la découverte de New Town, la ville moderne

Le nord d’Édimbourg correspond à la ville moderne, construite au 18ème siècle suite à l’accroissement de la population. New Town se distingue d’Old Town par son architecture géorgienne et son tracé rectiligne. C’est parti pour la deuxième journée d’exploration !  

Matin : flâner dans les jardins de Princes Street à la frontière entre les deux villes

Créé en 1820 sur le site d’un lac drainé, ce parc urbain luxuriant sépare Old Town et New Town. Il s’étend sur plus de 150 000 m² et abrite fontaines et statues, au pied du château d’Édimbourg. C’est un endroit idéal pour pique-niquer aux côtés des locaux. La surprenante horloge fleurie (Floral Clock) qui se trouve près de la butte est la plus ancienne au monde. Son apparence change tous les ans. Au nord, le jardin est bordé par Princes Street, l’axe principal de la ville moderne, idéal pour faire du lèche-vitrine.

Jardins de Princes Street à EdimbourgJardins de Princes Street à EdimbourgJardins de Princes Street à EdimbourgJardins de Princes Street à Edimbourg

Après-midi : visiter un musée écossais

Édimbourg foisonne de musées, dont beaucoup sont gratuits : une activité idéale, surtout si la météo est capricieuse. À New Town, ne manquez pas de découvrir la Galerie nationale des Portraits, qui fut le premier musée dédié aux portraits au monde, et la Galerie nationale écossaise d’Art moderne, qui présente une des plus remarquables collections d’art occidental.

Les gameries du musée nationel d'EcosseLes gameries du musée nationel d'EcosseLes gameries du musée nationel d'EcosseLes gameries du musée nationel d'Ecosse

Fin de journée : arpenter Dean Village, un havre de paix dans le centre d’Édimbourg

Une balade dans Dean Village vous fait oublier que vous vous trouvez dans une grande ville. Cette ancienne communauté de meuniers est nichée dans une vallée traversée par la rivière Water of Leith. Les maisons en pierres ou en briques possèdent un charme d’antan qui contraste avec le reste de la cité. Empruntez l’un des chemins piétons aménagés pour une échappée bucolique.

Dean Village à EdimbourgDean Village à EdimbourgDean Village à EdimbourgDean Village à Edimbourg
Le quartier de Stockbridge à EdimbourgLe quartier de Stockbridge à EdimbourgLe quartier de Stockbridge à EdimbourgLe quartier de Stockbridge à Edimbourg

Soir : dîner dans le quartier de Stockbridge

Achevez la journée en beauté en vous attablant dans l’un des restaurants du quartier bohème de Stockbridge. Il se situe à une quinzaine de minutes à pied au nord de Dean Village. Nous vous recommandons le pub gastronomique The Scran & Scallie, pour déguster un burger au bœuf des Highlands (Hautes-Terres écossaises) ou une tourte maison au poisson.

Ancienne, moderne, pittoresque ou surprenante, Édimbourg change d’ambiance au gré de ses quartiers. C’est une destination tout indiquée pour une escapade d’un week-end. N’hésitez pas à contacter les agences locales d’Evaneos pour vous accompagner lors de la préparation de votre voyage en Écosse.

Plus d'inspiration