Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 Evaneos vous informe

La cérémonie du thé, un concentré de culture japonaise

Par Clémence Leleu, le

Assister à une cérémonie du thé, c’est plonger dans la quintessence de la culture japonaise. Hissée au rang d’art classique aux côtés de l’ikebana, l’art de créer des bouquets de fleurs, et du kodo, l’art d’utiliser parfums et essences, la cérémonie du thé est un incontournable lors d’un voyage dans l’archipel. 
Préparation du thé au JaponPréparation du thé au JaponPréparation du thé au JaponPréparation du thé au Japon

Avec ses codes, ses gestes millimétrés et son ambiance presque méditative, la cérémonie du thé offre aux voyageurs un moment au plus près de l’âme japonaise. Avec en guise de chef d’orchestre, le maître de thé, gardien de la tradition nippone. 

Thé matcha préparé par le maître du thé au JaponThé matcha préparé par le maître du thé au JaponThé matcha préparé par le maître du thé au JaponThé matcha préparé par le maître du thé au Japon

L’odeur du bois, la sensation ferme mais douce des tatamis sur la plante des pieds, les jeux d’ombres et de lumière à travers les cloisons en papier washi… Pénétrer dans un pavillon dédié à la cérémonie du thé plonge déjà le visiteur dans l’ambiance du Japon traditionnel

Les origines de ce rite remonte aux séjours de religieux japonais en Chine. Ils y découvrent l'art du thé dans les temples chan (zen, en japonais) et au XIIème siècle, le matcha (thé vert sous forme de fine poudre verte, issue du broyage des feuilles de thé vert entières) est introduit au Japon.

Préparation du thé matcha par le maître de thé au JaponPréparation du thé matcha par le maître de thé au JaponPréparation du thé matcha par le maître de thé au JaponPréparation du thé matcha par le maître de thé au Japon

Trois siècles plus tard, la cérémonie de préparation du thé est élevée au rang d’art. C’est ce fameux thé matcha qui sera préparé devant vos yeux. 

Une pratique épurée

Ustensiles pour la préparation du thé au JaponUstensiles pour la préparation du thé au JaponUstensiles pour la préparation du thé au JaponUstensiles pour la préparation du thé au Japon

L'art du thé est sans secret. Pas autre chose que de faire bouillir l'eau, de préparer le thé puis de le boire. C'est tout ce qu'il faut savoir.

Sen no Rikyû, grand maître de thé et d’arrangement floral japonais

Cette phrase permet de saisir en quelques mots l’essence de cet art traditionnel : ici, pas de superflu ni d’ostentation. De la pièce où se déroule la cérémonie, uniquement décorée avec un petit parchemin et un bouquet de fleurs de saison, aux ustensiles utilisés par le maître de thé, tout est réduit à sa plus simple expression. 

Après avoir laissé leurs chaussures à l’entrée du pavillon de thé, les visiteurs se purifient les mains et la bouche avant de prendre place sur les tatamis, face au maître de thé. La cérémonie peut alors commencer.

Thé matcha accompagné d'un wagashi au JaponThé matcha accompagné d'un wagashi au JaponThé matcha accompagné d'un wagashi au JaponThé matcha accompagné d'un wagashi au Japon

Place tout d’abord à la dégustation d’une petite pâtisserie japonaise, généralement fourrée à la pâte de haricot rouge, appelée wagashi dont la forme change à chaque saison, pour arborer, notamment, au printemps, la forme délicate d’une fleur de cerisier. 

Un art millimétré

Puis, le maître de thé, vêtu d’un kimono, commence par nettoyer un à un les ustensiles qui vont servir à cette cérémonie. Il allume le feu, écoute l’eau bouillir peu à peu, tout en ravivant les braises. Il dépose ensuite la poudre de thé vert dans un bol avec une fine cuillère, avant d’y verser de l’eau chaude et de battre le tout avec un délicat fouet en bambou, le chasen. Le geste s’arrête lorsqu’une fine écume se forme à la surface du breuvage. Le bol est ensuite remis au premier invité, celui considéré comme le plus important

Préparation du thé par le maître du thé au JaponPréparation du thé par le maître du thé au JaponPréparation du thé par le maître du thé au JaponPréparation du thé par le maître du thé au Japon

Le comportement des visiteurs est lui aussi très codifié. Une fois le bol reçu des mains du maître de thé, l’hôte doit saluer le deuxième convive, soulever le bol vers le ciel en signe de respect, puis le tourner de moitié dans le sens des aiguilles d’une montre. Après cela, vous pouvez déguster ce thé matcha mais attention, seulement deux gorgées et demie, il n’est pas question de boire l’intégralité du bol. Le bol doit ensuite être reposé sur le tatami, avant de le présenter au deuxième hôte, qui devra se plier à son tour, à cette chorégraphie. Un moment suspendu auquel la précision ultime dans le soin apporté aux détails confère une dimension très spirituelle

Participer à une cérémonie du thé

Si vous souhaitez participer à une cérémonie du thé lors de votre séjour au Japon, plusieurs maisons de thé sont ouvertes au public à Tokyo ou à Kyoto.

Maison de thé et ses jardins au JaponMaison de thé et ses jardins au JaponMaison de thé et ses jardins au JaponMaison de thé et ses jardins au Japon

Deux bonnes adresses : la maison de thé Camellia à Kyoto et l’hôtel Impérial à Tokyo. Une expérience que les agences locales partenaires d’Evaneos peuvent vous aider à réserver afin de faire de votre prochain voyage au Japon une parenthèse hors du temps, gravée à jamais dans votre mémoire.

Plus d'inspiration