Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Notre sélection des 6 meilleurs restaurants asiatiques étoilés

Par Camille Veillard, le

Si le guide Michelin est une institution française, les étoiles n’ont pas de frontière. Aux quatre coins du monde, de Shanghai à Montréal, il est possible de s’asseoir à la table d’un restaurant asiatique reconnu pour l’excellence de sa cuisine. Finesse des goûts, subtilité des associations, élégance de la présentation, ces établissements étoilés sont un terrain de jeu tout trouvé pour les voyageurs épicuriens avides de bonne chère et d’une explosion de saveurs asiatiques.
Coupelle en céramique avec baguettes en bambou posées dessusCoupelle en céramique avec baguettes en bambou posées dessusCoupelle en céramique avec baguettes en bambou posées dessusCoupelle en céramique avec baguettes en bambou posées dessus

Partez pour un voyage gustatif en 6 étapes pourvues de tables asiatiques étoilées à découvrir absolument.

T’ang Court à Shanghai

Avec deux étoiles Michelin glanées en 2019, T’ang Court est une adresse incontournable de Shanghai et l’endroit idéal pour expérimenter la cuisine cantonaise.

Niché au 5e étage d’un superbe hôtel, il offre un cadre élégant et moderne, sans oublier quelques touches asiatiques bien pensées, et seulement six tables ou des salles privées pour plus d’intimité. Parmi les spécialités, citons le homard braisé associé à un surprenant oursin et la tête de poisson, là encore braisée, cette fois avec des oeufs de crabe. Une cuisine associant intelligemment la modernité et l’originalité à la tradition.

Tang Court - The Langham Hotel, 99 Madang Road, Xintiandi à Shanghai, Chine

Mister Jiu’s à San Francisco

Dans un cadre lumineux à la vue imprenable sur le Chinatown de San Francisco, le chef Brandon Jew mitonne une cuisine chinoise des plus contemporaines, agrémentée de quelques touches californiennes bienvenues.

Au rang des plats signatures : une caille fourrée d’un lap cheong (saucisse chinoise) avec séduisant riz gluant et jujube (un fruit surnommé date chinoise), un calamar cuit à la perfection avec tentacules de fenouil ou encore d’étonnantes huîtres à la mignonnette de gingembre. Les desserts ne sont pas en reste (tout comme les cocktails !), mettant à l’honneur tantôt le sésame noir, tantôt le haricot rouge. Une cuisine explosive qui a valu à Mister Jiu’s une belle étoile au guide Michelin.

Mister Jiu’s, 28 Waverly Place, San Francisco, Etats-Unis

Gaggan à Bangkok

Si Bangkok est connue de toutes et de tous pour sa cuisine de rue exceptionnelle, elle ne recèle pas moins de nombreux joyaux étoilés. Le guide Michelin ne s’est pas trompé en décernant deux étoiles au Gaggan (du nom du chef Gaggan Anand), une table proposant une cuisine indienne fusion raffinée.

Dans l’assiette, tout en délicatesse et esthétisme, place à un subtil mélange de textures, de saveurs et d’épices. Si vous en avez les moyens, laissez-vous tenter par le menu dégustation en 16 services, qui vous réserve bien des surprises moléculaires !

Gaggan, 68/1 Soi Langsuan Ploenchit Road, Lumpini, Bangkok, Thaïlande

Yoshinori à Paris

Avec 114 restaurants étoilés, Paris est un paradis pour les amoureux de gastronomie et notamment de restaurants asiatiques. Le Yoshinori en fait partie avec une étoile au compteur et une subtile cuisine végétale dans l'assiette.

Voir cette publication sur Instagram

#moules#locquemeau#sapindedouglas#

Une publication partagée par Yoshinori Restaurant (@yoshinorirestaurant) le

Au menu, des produits français de saison sublimés à la manière japonaise, comme le tartare de veau de Corrèze aux coques et chou-fleur, la lotte fondante agrémentée de seiche, de moules du Finistère, de cèpes et de jus de homard ou l’agneau de lait avec radis et olives. Une belle illustration de la fusion franco-nippone.

Yoshinori, 18 rue Grégoire de Tours, Paris, France

Yamazato à Amsterdam

Le Michelin a fait le joli cadeau d’une étoile à Yamazato, un établissement d’Amsterdam réputé, au jardin japonais apaisant. Une reconnaissance toute méritée pour ce temple de la gastronomie kaiseki ancestrale, l’une des plus raffinées du Pays du Soleil Levant.

Serveuse en kimono dans la salle du restaurant YamazatoServeuse en kimono dans la salle du restaurant YamazatoServeuse en kimono dans la salle du restaurant YamazatoServeuse en kimono dans la salle du restaurant Yamazato

Le résultat ? Un festival de petites bouchées qui semble ne jamais s’arrêter. Une succession de mets de viandes, poissons, fruits de mer et légumes aux assaisonnements justes pour un ballet gastronome nippon de haute voltige servi en kimono traditionnel.

Yamazato - Hôtel Okura, Ferdinand Boolstraat 333, Amsterdam, Pays-Bas

Satay Brothers à Montréal

Petite exception à la règle avec Satay Brothers : pas encore d’étoile mais une belle note de 12.5/20 au non moins réputé Gault & Millau. Dans cet établissement familial, convivial et sans prétention de Montréal, une myriade de spécialités de la street food singapourienne viendra illuminer votre assiette.

Voir cette publication sur Instagram

💁🏽‍♂️ Another one. Satay all day 🌞

Une publication partagée par Satay Brothers (@sataybrothers) le

Avec des emprunts aux grandes traditions culinaires asiatiques (Malaisie, Indonésie, Thaïlande, Chine, Inde…), les plats de Satay Brothers proposent un véritable voyage gustatif à travers l’Asie. Alors faites votre choix entre la soupe Laksa, un bouillon épicé au lait de coco, nouilles de riz, crevettes et coriandre, le vaste choix de brochettes encore fumantes et les délicieux baos chinois au porc et au tofu.

Satay Brothers, 3721 Notre-Dame West / 138 Atwater Avenue dans le marché Atwater, Montréal, Canada

Il existe bien sûr de nombreux autres restaurants asiatiques étoilés à tester. Après ces quelques suggestions, nous vous laissons maintenant trouver vos préférés.