Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir

Les meilleures expériences à vivre dans le centre et le sud du Vietnam

Par Evaneos, le

Arpenter la cité interdite de Hué, sillonner les ruelles anciennes de Hội An, naviguer sur le Mékong, dévaler les dunes rousses de Mũi Né en sandboard : le Vietnam central et méridional regorge de trésors encore méconnus.
Une personne naviguant sur une barque sur le delta du MékongUne personne naviguant sur une barque sur le delta du MékongUne personne naviguant sur une barque sur le delta du MékongUne personne naviguant sur une barque sur le delta du Mékong

Pour vous aider à explorer le patrimoine culturel et les richesses naturelles des régions du Trung Bộ (centre du Vietnam) et du Nam Bô (sud du Vietnam), Evaneos a sélectionné les meilleures expériences à faire dans ces deux contrées du Vietnam.

Découvrir Trung Bộ, le centre du Vietnam

Visiter Hué, l’ancienne capitale impériale du Vietnam

Ancienne capitale sous la dynastie Nguyễn, la cité de Hué a conservé de son passé impérial un héritage architectural particulièrement bien préservé. Parmi les sites classés UNESCO à découvrir en priorité, citons l’ensemble des tombeaux royaux et la citadelle regroupant la Cité impériale (Hoàng Thành) et la Cité pourpre interdite (Tử Cấm Thành). 

Flâner dans les ruelles anciennes de Hội An 

Ancien port marchand sur la route de la soie, Hội An se parcourt à pied ou en bateau panier (ghe thùng chài). Au cœur de la vieille ville classée par l’UNESCO, la maison Tan Ky, le temple Phúc Kiến ou le pont pagode témoignent du mélange d’influences japonaise, chinoise et occidentale. La nuit, une multitude de lanternes de toutes les couleurs illumine les ruelles et les ponts. Aux portes de la cité, la route Hai Bà Trưng longe des rizières où paissent des buffles d’eau. 

Un stand de lanternes allumées la nuit à Hoi An au VietnamUn stand de lanternes allumées la nuit à Hoi An au VietnamUn stand de lanternes allumées la nuit à Hoi An au VietnamUn stand de lanternes allumées la nuit à Hoi An au Vietnam
Lanternes à Hoi An
Une porte rouge dans la cité impériale de Hué au VietnamUne porte rouge dans la cité impériale de Hué au VietnamUne porte rouge dans la cité impériale de Hué au VietnamUne porte rouge dans la cité impériale de Hué au Vietnam
Une porte rouge dans la cité impériale de Hué

Explorer les ruines de Mỹ Sơn 

Inscrit au patrimoine de l’UNESCO, le site archéologique de Mỹ Sơn retrace l’histoire du royaume de Champā (civilisation hindouiste de langue malayo-polynésienne). Érigé entre le 4ème et 8ème siècle, ce sanctuaire hindouiste compte soixante-dix tours en briques et pierres. Pour découvrir tout le potentiel du lieu, n’hésitez pas à demander l’aide de nos agences locales Evaneos afin d’inclure une visite personnalisée avec un guide francophone à votre projet de voyage.

Plonger dans l’effervescence de Hô-Chi-Minh-Ville

Métropole du sud du Vietnam et plus grande ville du pays, Hô-Chi-Minh s’étend sur 2 090 km² à proximité du delta du Mékong. Surnommée "la Perle de l’Extrême-Orient", l’ancienne Saïgon se démarque par son architecture mêlant style local et colonial. Dans le quartier français, l’hôtel de ville de style néo-renaissance, la cathédrale Notre-Dame de style néo-roman et la Poste centrale (dont la charpente métallique est signée Gustave Eiffel) font partie des monuments coloniaux les plus visités. Pour en apprendre davantage sur l’histoire contemporaine, c’est vers le Musée des vestiges de la guerre ou le Palais de la Réunification qu’il faut diriger ses pas.

La cathédrale Notre-Dame à Hô-Chi-Minh au VietnamLa cathédrale Notre-Dame à Hô-Chi-Minh au VietnamLa cathédrale Notre-Dame à Hô-Chi-Minh au VietnamLa cathédrale Notre-Dame à Hô-Chi-Minh au Vietnam
La cathédrale Notre-Dame à Hô-Chi-Minh

Autre incontournable reconnaissable à son beffroi, le marché de Bến Thành, le plus vieux et le plus grand d’Hô-Chi-Minh, est l’endroit idéal pour faire le plein de souvenirs ou découvrir la street food typique, et notamment les tourtes de porc ou la salade de poulet et riz gluant.

Partir à l’aventure jusqu’aux portes du Cambodge

Parcourir les tunnels de Củ Chi

À 50 km au nord-ouest d’Hô-Chi-Minh-Ville, les tunnels de Củ Chi creusés à l’époque de l’Indochine française sont le symbole de la résistance Việt Minh durant la guerre d’Indochine et la guerre du Vietnam. Ce réseau souterrain long de 250 km, comprenant postes de commandement, usines d’armes, abris et hôpitaux, pouvait accueillir 16 000 personnes. Rendez-vous sur le site de Bến Đình pour explorer ces galeries sur une portion de 100 m. La visite dure environ deux heures.

Pousser la porte du grand temple de Tây Ninh 

Près de la frontière cambodgienne, Tây Ninh, capitale du caodaïsme (religion syncrétiste instituée en 1925 en Cochinchine) est célèbre pour son grand temple. Long de 140 m, ce joyau du style éclectique est flanqué de quatre tours. À l’intérieur, 18 piliers dragons soutiennent un plafond voûté constellé d’étoiles.  

Des visiteurs à l'intérieur du temple de Tây Ninh au VietnamDes visiteurs à l'intérieur du temple de Tây Ninh au VietnamDes visiteurs à l'intérieur du temple de Tây Ninh au VietnamDes visiteurs à l'intérieur du temple de Tây Ninh au Vietnam
Temple de Tây Ninh au Vietnam

Naviguer sur le delta du Mékong 

Découvrir le delta du Mékong, c’est partir à la rame sur les canaux et faire halte dans les vergers pour déguster de savoureux fruits exotiques (mangues, papayes, goyaves) mûrs à point. C’est aussi monter sur un bateau à moteur et faire le tour de quelques-uns des plus beaux marchés flottants du Vietnam comme Phụng Hiệp, Cái Răng, Long Xuyên ou Cái Bè.

Explorer Le littoral sud du Vietnam

Mettre le cap sur Phú Quốc, l’île des perles 

Sable fin, eau turquoise, forêts luxuriantes, montagnes et vallées verdoyantes, villages de pêcheurs préservés : bienvenue sur Phú Quốc, plus grande île du golfe de Thaïlande, classée réserve de la biosphère. Site de plongée reconnu, le lieu est réputé pour ses coraux et ses eaux limpides où prospèrent seiches, rascasses et murènes.

Jeter l’ancre à Mũi Né, près de la mer de Chine 

Les activités sont nombreuses à Mũi Né, petit port de pêche au bord de la mer de Chine, entre plongée, baignade et surf, offrez-vous une partie de golf. Célèbre pour ses paysages naturels rappelant le Grand Canyon, la région est aussi renommée pour ses spectaculaires dunes blanches et rousses où l’on peut s’initier au sandboard (planche de dune), un sport de glisse sur sable résolument ludique. 

Deux personnes marchant dans les dunes blanches à Mũi Né au VietnamDeux personnes marchant dans les dunes blanches à Mũi Né au VietnamDeux personnes marchant dans les dunes blanches à Mũi Né au VietnamDeux personnes marchant dans les dunes blanches à Mũi Né au Vietnam
Les dunes blanches à Mũi Né

Les régions du centre et du sud du Vietnam abondent d’expériences et de découvertes entre activités culturelles, sportives ou immersion dans l’histoire vietnamienne. Pour partager le quotidien des ethnies et faire des randonnées inoubliables au milieu des rizières en terrasse, découvrez le nord du pays et ses paysages authentiques.