Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Meteora

Infos pratiques sur Meteora

  • Point de vue
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musées
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
5 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 4 h en voiture d'Athènes
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
Un jour

Avis des voyageurs sur Meteora

Aurélie Chartier Grand Voyageur
53 avis rédigés

Signifiant « monastères suspendus au ciel », les Météores sont, en fait, une série de monastères chrétiens orthodoxes perchés sur des rochers au nord de la Grèce.

Mon conseil :
Habillez-vous correctement pour visiter ce site religieux. Il est interdit de porter des jupes courtes, des débardeurs et des pantalons pour les femmes ; et des shorts pour les hommes. Des jupes longues sont prêtées aux femmes à chaque monastère.
Mon avis

Inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998, l es monastères des Météores font partie des lieux les plus surprenants que j'ai pu visiter lors de mon séjour en Grèce. L’érosion a façonné ces rochers hors du commun dans un lieu du pays relativement plat. Construits au XIVe siècle par des moines qui tentaient d’échapper aux Turcs et aux Albanais, les provisions et les hommes arrivaient en haut des rochers par des filets.

Aujourd’hui, seuls  6 des monastères des Météores sont encore en activité. L’un d’entre eux est uniquement habité par des femmes. Depuis le XIVe siècle, des escaliers et des chemins ont été aménagés pour permettre aux touristes d’accéder aux sites. On y découvre des jardins fleuris, des caves à vin, des salles de prières… Les monastères Météores offrent une vue magnifique sur les environs.

Emilie Couillard Grand Voyageur
175 avis rédigés

Les monastères des météores sont perchés au sommet des falaises. De là-haut, c’est une vue surréelle qui vous attend. Un indispensable à faire lorsque l’on voyage dans cette région de la Grèce.

Mon conseil :
De nos jours, seulement quatre monastères accueillent encore des communautés religieuses et sont ouverts au public, il s’agit de Aghios Stephanos, Aghia Trias, Varlaam et Meteoron. Allez visiter le musée, les œuvres exposées sont superbes.
Mon avis

Ces monastères qui semblent suspendus dans les airs ont été classés au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. En effet, ces monastères perchés au sommet de hautes falaises sont franchement impressionnants. Il s’agit de lieux de culte chrétiens orthodoxes et les œuvres d’art propre à la religion orthodoxe qu’on peut y observer sont magnifiques. C’est une visite à mettre en tête de votre liste lors d’un voyage en Grèce. Personnellement, ma visite à Meteora est un point fort de mon voyage dans ce pays que j’ai adoré. En effet, ces constructions représentent une véritable prouesse technique, due à son emplacement ! Il est vrai que l’objectif des moines était de trouver un endroit de retraite, parfait pour la prière et la méditation. Les escaliers ont été construits plusieurs années après, car initialement, un panier et un système de poulie permettaient l’accès au sommet. Vous aussi vous vous demanderez comment ces moines sont arrivés à construire ces impressionnants monastères au 11e siècle!

Le site est situé tout près de la petite ville de Kalambaka. Il n’y a pas de coût lié à la visite, autant pour le musée que les monastères. Bonne visite !

Gaelle Vincent Grand Voyageur
37 avis rédigés

Inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, les incroyables Monastères des Météores constituent une étape incontournable lors d’un voyage en Grèce continentale.

Mon conseil :
Pensez à prendre de quoi couvrir vos épaules et vos jambes (même pour les hommes) afin de pouvoir accéder aux Monastères.
Mon avis

Perchés sur des pitons rocheux qui semblent inaccessibles, les Monastères des Météores ont tout de suite titillé mon imagination ! Construits dès le XIe siècle, ils servaient de lieu d’ermitage aux moines orthodoxes et on en a compté jusqu’à 24. Aujourd’hui, on peut visiter sept d’entre eux.

Je vous conseille d’être matinal pour votre visite des Météores car le lieu est très touristique et les espaces exigus de certains monastères sont vite envahis. Vérifiez aussi les jours d’ouverture de chaque site afin de pouvoir en visiter le maximum, et choisissez un point de vue pour découvrir l’atmosphère féérique du lieu au coucher du soleil.

Le Grand Météore et Varlam sont les plus grands et les mieux fournis en expositions. Mais j’ai également beaucoup aimé le tout petit monastère de Saint-Nicolas où un prêtre orthodoxe en voyage nous a fait le plaisir d’utiliser la version modernisée et motorisée de la « cage » qui servait à leur faire accéder aux bâtiments.