Actualités Destinationstoutes les dernières infos
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

48h à Chiang Mai, la Rose du Nord

Par Julien Hirsinger, le

Chiang Mai a la cote auprès des voyageurs en Thaïlande. Et pour cause : la porte d’entrée du Nord est une ville facile d’accès et agréable à parcourir en toute saison, avec la rivière pour lit et les montagnes pour horizon.
Les cloches d'un temple à Chiang MaiLes cloches d'un temple à Chiang MaiLes cloches d'un temple à Chiang MaiLes cloches d'un temple à Chiang Mai

Chiang Mai est la deuxième ville de Thaïlande. Pourtant, avec ses 130 000 habitants, elle fait figure d’aimable bourgade par rapport à Bangkok ! Voici quelques précieux conseils pour profiter au maximum de cette belle étape au Nord de la Thaïlande qui, malgré sa popularité, n’a rien perdu de son authenticité.

Premier jour : dans la douceur de Chiang Mai

Matin : Rendez-vous au wat

Commençons la journée dans le saint des saints de cette ville aux 300 temples : le centre-ville historique, cerné de fortifications. Deux stars se partagent la tête d’affiche, à quelques mètres de distance : Wat Phra Singh (dont le chedi a bénéficié récemment d’une restauration bienvenue) et Wat Chedi Luang, idéal pour aborder la culture religieuse locale.

Wat Chedi Luang à Chiang MaiWat Chedi Luang à Chiang MaiWat Chedi Luang à Chiang MaiWat Chedi Luang à Chiang Mai

La tradition veut en effet que les moines à robe safran de Wat Chedi Luang se montrent particulièrement ouverts et accueillants, prêts à répondre à toutes les interrogations des visiteurs sur ce chedi royal qui abrite notamment l’arbre protecteur et le pilier de la ville de Chiang Mai.

Midi : pour l’amour d’un khao soi

Du curcuma pour le goût, du curry pour la couleur, du lait de coco pour l’onctuosité et une volée de nouilles croquantes pour la sensation : le khao soi justifie à lui seul le détour par le nord de la Thaïlande. Attention à l’addiction, voilà un plat qui peut rapidement devenir un besoin quotidien, d’autant plus qu’il se décline en versions multiples (au poulet, au porc, au bœuf, végétarien, etc). 

2 personnes partageant un repas typique du Nord de la Thaïlande2 personnes partageant un repas typique du Nord de la Thaïlande2 personnes partageant un repas typique du Nord de la Thaïlande2 personnes partageant un repas typique du Nord de la Thaïlande

Les adresses sont innombrables pour aborder la star, généralement accessible à moins de deux euros. Mais puisque vous êtes encore dans la vieille ville, pourquoi ne pas tenter la terrasse du Khao Soi Khun Yai ?

Khao Soi Khun Yai, Sri Poom 8 Alley.

Après-midi : Nong Buak Hat, un parc qui fait du bien

On a beau être au nord, le besoin de fraîcheur n’est pas exclu pour autant. Chiang Mai propose un gracieux sas de décompression avec le parc Nong Buak Hat. L’endroit devient carrément féerique lors du fameux Chiang Mai Flower Festival (début février), mais c’est toute l’année que les visiteurs – et notamment les familles – peuvent profiter de ses nombreux jeux pour enfants et vendeurs de glaces ou de crêpes. Cerise sur le gâteau : la présence de salons de massage au nord du parc. Zen garanti.

Un voyageur se promenant dans un parc de Chiang MaiUn voyageur se promenant dans un parc de Chiang MaiUn voyageur se promenant dans un parc de Chiang MaiUn voyageur se promenant dans un parc de Chiang Mai

Soir : vous avez dit bazaar ?

Sur Chang Khlan Road, l’agitation débute en fin d’après-midi, quand les structures en métal des stands commencent à s’élever sur un bon kilomètre d’artère. Lieu de rencontre traditionnel de tout ce que le Triangle d’or compte d’ethnies et de communautés rurales, le night bazaar de Chiang Mai est devenu une curiosité touristique majeure mais on n’y trouve pas que des éléphants en bois et des tee-shirts “I love Thailand”.

Vue plongeante sur les stands du night bazaar de Chiang MaiVue plongeante sur les stands du night bazaar de Chiang MaiVue plongeante sur les stands du night bazaar de Chiang MaiVue plongeante sur les stands du night bazaar de Chiang Mai
Un père et son enfant dégustant des spécialités locales au night bazaar de Chiang MaiUn père et son enfant dégustant des spécialités locales au night bazaar de Chiang MaiUn père et son enfant dégustant des spécialités locales au night bazaar de Chiang MaiUn père et son enfant dégustant des spécialités locales au night bazaar de Chiang Mai

C’est aussi l’un des meilleurs endroits pour découvrir les bijoux et les étoffes confectionnées par les tribus des montagnes. Est-il utile de le préciser ? De très nombreux stands de cuisine de rue complètent le tout et le night bazaar est un lieu idéal pour se convertir aux vertus du banana roti, irrésistible crêpe locale à la banane.

Deuxième jour : Cuisine de marché et temple perché

Matin : mettre la main à la pâte

Épicentre de la fameuse “cuisine du Nord”, Chiang Mai est le lieu idéal pour taquiner le mortier et s’initier aux savantes alliances de saveurs qui ont fait le succès de la gastronomie thaïlandaise à travers le monde. Aromdii Cooking School, Kalaka Cooking Class, Thai Akha Cooking School et les autres : les options ne manquent pas mais vous pouvez aussi choisir de passer une matinée pédagogique et néanmoins bucolique à l’école de cuisine de la Smile Organic Farm. Vous pouvez compter sur votre agence locale Evaneos pour vous recommander l’adresse la mieux adaptée à vos envies.

2 femmes thaïlandaises en train de cuisiner2 femmes thaïlandaises en train de cuisiner2 femmes thaïlandaises en train de cuisiner2 femmes thaïlandaises en train de cuisiner
Entrée du marché de Warorot à Chiang MaiEntrée du marché de Warorot à Chiang MaiEntrée du marché de Warorot à Chiang MaiEntrée du marché de Warorot à Chiang Mai

Midi : miang kham, l'autre délice du Nord

Vous n’êtes pas totalement convaincu par votre réalisation du matin et vous parvenez à résister à l’appel d’un nouveau khao soi (chapeau !) ? Il est temps de tester une autre spécialité locale : le miang kham, délicieuse bouchée qui marie dans une feuille de Piper sarmentosum les charmes de la noix de coco, de la cacahuète, du gingembre et du citron vert. On trouvera une foule de possibilités autour du marché de Warorot, le mieux achalandé de toute la région.

Après-midi : visite au sommet du Doi Suthep

L’un des grands plaisirs du nord de la Thaïlande : louer une moto et partir à l’aventure sur des routes étonnamment bien entretenues, entre rizières et champs de thé. Avant de vous évader pour un plus long périple, vous pouvez déjà tester la machine en vous rendant en haut du Doi Suthep, à une dizaine de kilomètres de la ville. Un splendide escalier encadré par de fiers nagas vous conduira alors dans l’un des temples les plus sacrés du bouddhisme thaïlandais avec, en prime, une vue imprenable sur Chiang Mai et ses environs. Si vous n’aimez pas la moto, il existe évidemment mille autres façons de s’y rendre. On préfèrera cependant la fin d’après-midi pour éviter la foule.

Bouddhas verts du temple de Doi Suthep à Chiang MaiBouddhas verts du temple de Doi Suthep à Chiang MaiBouddhas verts du temple de Doi Suthep à Chiang MaiBouddhas verts du temple de Doi Suthep à Chiang Mai

Soir : la coulée douce au bord de la Ping

Un dîner au bord de la Ping River est la meilleure manière de dire “au revoir” à Chiang Mai. Depuis près de 40 ans, c’est le Riverside (9-11 Charoenrat Road) qui mène la danse aquatique mais de nombreuses alternatives (The Good View, Sai Ping…) sont venues s’ajouter sur les rives. Autant d’adresses idéales pour se poser et peaufiner le trajet qui va vous mener un peu plus haut vers le nord, à la découverte des merveilles du Triangle d’or…

Les bords de la Ping River à Chiang MaiLes bords de la Ping River à Chiang MaiLes bords de la Ping River à Chiang MaiLes bords de la Ping River à Chiang Mai

Chiang Mai est particulièrement animée pendant Songkran (fête de l’eau) et Loi Krathong (fête de la lumière). Mais grâce à l’expertise de nos agences locales, c’est toute l’année que vous pourrez profiter de ses charmes et poursuivre votre périple dans le Nord de la Thaïlande, de treks magiques en rencontres étonnantes avec les tribus des montagnes.

Plus d'inspiration