Service voyageur
Nous restons à votre écoute du lundi au vendredi de 9h00 à 19h00
Contact famille : 09 75 18 76 75
Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

10 conseils pour voyager "durable" avec ses enfants

Par Seb & Laura - Les Globe Blogueurs, le mis à jour le

Voyager en famille est une expérience riche et fédératrice. Elle est aussi un moment parfait pour sensibiliser ses enfants à l'environnement, leur donner envie de voyager autrement. Prendre soin de la nature, s'intéresser aux coutumes locales, réfléchir à ses choix, autant de pistes pour vivre pleinement et durablement ses périples ici ou ailleurs.

Voyager durable avec ses enfants comment s'y prendre ? Voyager durable avec ses enfants comment s'y prendre ? Voyager durable avec ses enfants comment s'y prendre ? Voyager durable avec ses enfants comment s'y prendre ?

Voici nos 10 conseils pour voyager de manière responsable tout en se faisant plaisir.

1. Privilégier les transports en communs

Qui dit voyage dit déplacement. Pour voyager durablement, il est important de préconiser les modes de transports doux comme la marche ou le vélo. Cependant, en famille, il n'est pas toujours possible d'y recourir en permanence. Pour limiter son empreinte, optez alors pour les transports en communs . Empruntez les cars rapides si vous voyagez au Sénégal, prenez le train surplombant les plantations de thé durant un séjour au Sri Lanka ou utilisez les ferrys si vous visitez la Norvège. En plus d'être dépaysant et écologique, c'est un bon moyen d'être pleinement en immersion.

Prendre le train, avec les locaux Prendre le train, avec les locaux Prendre le train, avec les locaux Prendre le train, avec les locaux
Sur un ferry local en Norvège Sur un ferry local en Norvège Sur un ferry local en Norvège Sur un ferry local en Norvège

2. Compenser ses émissions de carbone

Pour ses transports qui émettent des gaz à effets de serre (avion, train, voiture) vous pouvez aussi compenser vos émissions de carbone. Le principe est dans un premier temps de calculer les émissions que représente votre voyage. Des sites comme celui de la fondation Good Planet propose des calculateurs faciles à utiliser. Ensuite, cette quantité de carbone  est convertie en un montant qui sera reversé pour financer un projet de réduction de gaz à effet de serre. Reforestation, installation de digesteurs de biogaz, diffusion de cuiseurs économes, les projets sont nombreux. Au delà de leurs impacts positifs sur l'environnement, ils visent également à améliorer la condition de vie des populations.

Notre conseil : Pour impliquer vos enfants dans cette démarche, laisser les choisir le ou les projets à soutenir.

Dans l'avion avec ses enfants Dans l'avion avec ses enfants Dans l'avion avec ses enfants Dans l'avion avec ses enfants

3. Préparer une valise zéro déchet

Une bouteille d'eau échouée sur une plage, des sacs plastiques laissés sur un sentier de randonnée, autant de déchets que l'on peut éviter. Pour cela, prévoyez des accessoires « zéro déchet » pratiques, écologiques et ludiques au moment de boucler votre valise :

  • Des gourdes, isothermes ou non, avec ou sans filtre en fonction de la destination
  • Des pailles en inox pour vos enfants afin qu'ils puissent refuser plus facilement celles en plastique
  • Des sacs en tissus de différentes tailles pour faire vos courses en vrac et éviter les sacs plastiques
  • Des cosmétiques solides. Vous pouvez même les fabriquer avec vos enfants avant de partir !
  • Des boites hermétiques pliables, des couverts en bambou, des gobelets rétractables pour vous préparer des pique nique ou profiter de la street food
  • Des lingettes, serviettes et mouchoirs en tissu que vous pourrez facilement laver et faire sécher en route si besoin

4. Ne pas laisser de traces de son passage

La nature est une source d'émerveillement infinie en voyage. Si elle apparaît comme grandiose et magnifique, elle n'en demeure pas moins fragile. Une fragilité qui peut être difficile à percevoir pour les petits comme pour les grands. Déplacer un galet, cueillir une fleur, fouler un parterre de mousse peuvent sembler des gestes anodins. Pourtant ces actions ont parfois des répercussions négatives pour l'écosystème. En randonnée comme en balade, le maître mot est donc de ne laisser aucune trace de son passage. Cela consiste à rester sur les sentiers balisés, ne rien prélever ou abîmer, et ne laisser aucun déchet derrière soi.

Découvrir la nature sans laisser de traces Découvrir la nature sans laisser de traces Découvrir la nature sans laisser de traces Découvrir la nature sans laisser de traces
Ne pas laisser de traces de son passage Ne pas laisser de traces de son passage Ne pas laisser de traces de son passage Ne pas laisser de traces de son passage
Voyage nature responsable avec ses enfants Voyage nature responsable avec ses enfants Voyage nature responsable avec ses enfants Voyage nature responsable avec ses enfants
Observer la nature avec ses enfants Observer la nature avec ses enfants Observer la nature avec ses enfants Observer la nature avec ses enfants

5. Limiter sa consommation d’eau et d’énergie

Les rituels du quotidien sont aussi des prétextes pour sensibiliser aux enjeux de demain comme l'accès à l'eau ou à l'énergie. Sur les îles, comme à Zanzibar ou Bali, cette question est cruciale. Les voyageurs peuvent consommer jusqu'à 16 fois plus d'eau que les habitants. Être attentif à sa consommation n'est donc pas anodin. Des baignades en milieu naturel plutôt qu'à la piscine, des douches économes grâce à un petit récipient (vos enfants trouveront ça très ludique), des chargeurs débranchés, autant d'astuces faciles à mettre en place.

L'eau, une ressource à préserver en voyage L'eau, une ressource à préserver en voyage L'eau, une ressource à préserver en voyage L'eau, une ressource à préserver en voyage

6. Manger local et durable

Un des nombreux plaisirs du voyage est de découvrir de nouvelles saveurs. Alors ne vous privez pas.  Goûtez aux fruits et légumes exotiques, aux épices colorées et aux mets inédits sur les marchés, les échoppes de rues ou les restaurants locaux. Au mieux, vous gagnerez un moment de délectation, au pire un bon fou rire. Tenus généralement par des familles, ces établissements seront aux petits soins pour les besoins de vos enfants. Ils trouveront aussi des camarades pour s'occuper en attendant leur repas. Vous participerez ainsi à l'économie locale tout en faisant vibrer vos papilles.

Manger local en voyage Manger local en voyage Manger local en voyage Manger local en voyage

7. Opter pour des hébergements éco-responsables

Les établissements familiaux (guest house, hostal, hôtel de petite capacité) à dimension humaine sont des bons points de départ pour se loger de manière responsable. Ancrés sur leur territoire, ils développent l'économie locale, s'intègrent dans leur environnement et favorisent les rencontres.

Pour les hébergements de plus haute gamme, appuyez vous sur les initiatives de durabilité mis en place. Pour vous y aider, voici quelques questions à se poser :

  • l'hôtel ou l'hébergement respecte t-il son environnement naturel ? Y a-t-il eu besoin de détruire une zone naturelle pour l'implanter ?
  • y a-t-il une politique de réduction des déchets dans l'établissement ? Recyclage, accessoires réutilisables plutôt que jetables… Existe-t-il des initiatives pour favoriser les énergies renouvelables ou les économies d'énergie ?
  • l'établissement contribue t-il à une économie locale ? Y a-t-il une attention particulière à faire appel à des fournisseurs locaux ?
Ecolodge, voyager durable avec des enfants Ecolodge, voyager durable avec des enfants Ecolodge, voyager durable avec des enfants Ecolodge, voyager durable avec des enfants
Hébergement responsable Hébergement responsable Hébergement responsable Hébergement responsable
Ecolodge dans la canopée avec ses enfants Ecolodge dans la canopée avec ses enfants Ecolodge dans la canopée avec ses enfants Ecolodge dans la canopée avec ses enfants

8. Choisir des activités respectueuses des animaux

Observer les animaux dans leur milieu naturel fait partie des moments magiques d'un voyage en famille. Offrir cette possibilité à son enfant est un cadeau inestimable. Pour que l'expérience reste magique, soyez attentif à ce que les conditions d'observation restent respectueuses des animaux et de l'environnement.

Observation des baleines avec ses enfants Observation des baleines avec ses enfants Observation des baleines avec ses enfants Observation des baleines avec ses enfants
Observation des oiseaux en voyage Observation des oiseaux en voyage Observation des oiseaux en voyage Observation des oiseaux en voyage

Nos conseils pour choisir votre activité auprès des animaux :

  • Renseignez vous sur place auprès d'autres voyageurs pour avoir leur ressenti sur l'activité
  • Discutez en amont avec les guides pour comprendre et questionner leur démarche de respect des animaux (distance d'approche, nombre de personnes ou véhicules qui peut approcher, interaction avec les hommes …)
  • Bannissez les activités où les animaux sont contraints ou nourris à l'exception de certaines initiatives comme des refuges pour animaux blessés
  • Méfiez vous des prestataires qui vous promettent de voir à 100 % un animal en particulier. L'observation des animaux est avant tout une question de chance.

9. Rencontrer et respecter les locaux

Les paysages si exceptionnels soient-ils ne remplacent pas l'immense bonheur de partager des fragments de vie imprévus avec des inconnus. Rencontrer les locaux, s'intéresser à eux, à leur culture, leur savoir faire c'est une aventure dans le voyage. C'est aussi un moyen simple de remercier et de favoriser la dignité de peuples parfois mis à mal par les clichés.

Prendre son temps, observer et sourire sont des outils imparables pour se retrouver dans des situations insolites : préparer des boulettes dans une famille au Maroc, aider des pêcheurs Sri Lankais à remonter leurs filets sur la plage, jouer à l'awalé sur un marché sénégalais, déguster des oursins fraîchement récoltés aux Philippines…

De ces moments peut naître des interrogations surtout pour les enfants étonnés à découvrir de nouveaux usages ou coutumes. Ces questionnement sont de précieux prémices de discussion en famille pour développer la bienveillance, la tolérance et l'ouverture culturelle.

Rencontre avec des pêcheurs locaux aux Philippines en voyage en famille Rencontre avec des pêcheurs locaux aux Philippines en voyage en famille Rencontre avec des pêcheurs locaux aux Philippines en voyage en famille Rencontre avec des pêcheurs locaux aux Philippines en voyage en famille

10. Faire confiance à une agence de voyage durable

Quand on souhaite faire appel à une agence pour organiser son voyage, les propositions sont nombreuses. Là aussi, le choix de son agence de voyage conditionnera le caractère durable de vos séjours. Evaneos propose de vous mettre en relation avec des agents locaux, dont certains sont spécialistes du voyage en famille, qui vivent et connaissent bien le territoire. Il sont choisis selon des critères stricts qui prennent en compte le fait de favoriser l'économie locale et de proposer des prestations respectueuses de l'environnement et des hommes.

En voyage au Canada en famille En voyage au Canada en famille En voyage au Canada en famille En voyage au Canada en famille