Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

48 heures à Lima : au rythme de la capitale péruvienne

Par Evaneos, le

Vous avez 2 jours devant vous pour visiter Lima et vous vous demandez par où commencer ? Entre la richesse de son histoire, les délices de sa gastronomie et sa situation privilégiée au bord du Pacifique, nous vous emmenons sur les chemins de traverse pour découvrir la capitale péruvienne comme un local.

Du centre historique au quartier bohème de Barranco, du musée Larco Herrera au front de mer de Miraflores, en passant par les meilleures adresses où déguster des ceviches, voici notre sélection de quelques expériences pour vivre Lima durant quelques jours.

Premier jour : à la découverte du centre historique de Lima

Le matin, un réveil en douceur dans le quartier de la Plaza San Martín 

La Plaza San Martín, bordée de monuments de style baroque, a hérité du nom du général qui obtint l’indépendance du Pérou en 1821 et dont la statue trône en son centre. En dépit de la majesté de ses imposantes façades blanches, la place est animée du va-et-vient constant des cireurs de chaussures, des marchands ambulants et des badauds, qui en font le lieu idéal pour siroter votre premier café de la journée.

Pour bien vous imprégner de son atmosphère, vous pouvez vous installer au bar du Grand Hôtel Bolivar, un ancien palace qui était le point de rendez-vous des personnalités de la ville, et qui garde un aspect fastueux avec sa grande verrière. Dans le quartier, découvrez également le monastère San Francisco, une église baroque du 17ème siècle aussi célèbre pour son style colonial que pour ses catacombes.

Accordez-vous enfin un moment à l’église Santo Domingo, le plus ancien édifice religieux de la ville. C’est là, selon la tradition, que Saint Martin de Porrès, alors balayeur du couvent, accomplit son premier miracle.   

Le midi, mettez du poisson frais et pisco au menu

Pour le déjeuner, plongez dans la richesse des saveurs de la gastronomie péruvienne. L'une de nos adresses favorites est l’Antigua Taberna Queirolo. Cette taverne historique, réputée pour sa bonne chère ainsi que pour sa carte des vins, combine une longue tradition de cuisine familiale avec la fraîcheur des produits du marché.

Au menu, des plats réalisés à base de poisson frais, mais également, pour les plus pressés, plusieurs variétés de sandwiches au jambon de la maison ou au fromage andin. Et, pour terminer, un doigt de pisco, la traditionnelle eau-de-vie péruvienne dont le débit a fait, en partie, la réputation de la maison lors sa fondation au 19ème siècle.

L’après-midi, initiez-vous aux secrets de l’art précolombien

Il serait dommage de quitter le quartier de Pueblo Libre, où se trouve le restaurant, sans pousser les portes du musée Larco. Fondé par un archéologue péruvien au début du 20ème siècle, l’établissement se caractérise par d’importantes collections relatives aux civilisations inca, mochica et paracas du Pérou.

Vous y admirerez aussi bien des textiles anciens que des travaux d’orfèvrerie, des masques funéraires ou des armes de guerre, ainsi que des vases de toutes les époques. Entre deux découvertes, profitez d’une pause dans le café-restaurant du musée, dont les baies vitrées s’ouvrent sur un joli jardin fleuri. 

Deuxième jour : visiter les quartiers de Miraflores et Barranco

Le matin, offrez-vous une parenthèse romantique… ou aventureuse

Longeant l’océan Pacifique au fil du fameux malecón, c’est-à-dire la promenade du bord de mer, le quartier touristique de Miraflores se prête aussi bien aux balades romantiques qu’aux émotions fortes. Selon votre humeur, donc, rendez-vous au Parque del amor, le parc de l’amour en français. Là, vous vous amuserez à déchiffrer les nombreuses citations de poètes péruviens. Vous pourrez aussi y contempler El Beso, une sculpture représentant un baiser réalisée par l’artiste Victor Delfín, ainsi que des murs ondulés, en mosaïque, qui rappellent le célèbre Parc Guell à Barcelone.

Les plus aventureux d’entre vous peuvent aussi s’envoler en parapente du haut des collines, pour planer au-dessus de l’océan Pacifique. Vous survolerez alors les surfeurs occupés à conquérir les vagues et rivaliserez de hauteur avec les gratte-ciels en arrière-plan…

Enfin, à Miraflores, ne manquez pas le site de Huaca Pucllana, une pyramide construite à la verticale, témoignage des rites sacrificiels de la civilisation Wari et lieu de découverte de deux momies précolombiennes.

Le midi, régalez-vous d’un authentique ceviche

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est temps de goûter au ceviche, un plat incontournable de la gastronomie péruvienne dont certains restaurants de Lima ont fait leur spécialité. Au Pescados Capitales, où le chef fait mariner le poisson avec des pêches, des mangues ou encore des champignons, vous découvrirez de délicieuses variantes de la recette.

Pour déguster un ceviche classique dans une ambiance "cabane du pêcheur", rendez-vous chez Sonia, dans le quartier de Chorrillos. Et Chez Wong, dans le district de La Victoria, vous pourrez goûter aux ceviches de pieuvre ou de sole, des plats d’excellence qui ont valu à leur chef, Javier Wong, de nombreuses médailles.

L’après-midi, promenez-vous dans le quartier de Barranco à vélo  

Poursuivez la journée… et vos découvertes culinaires, en vous baladant à vélo dans le quartier de Barranco. Rapprochez-vous d’une agence locale Evaneos pour vous aider à concevoir un itinéraire dans ce quartier bohème réputé. Dans ses rues bordées tantôt de constructions modernes, tantôt de petites maisons traditionnelles, les marchands ambulants vous régalent de poulet grillé, de sandwiches et de gâteaux.

Un esprit de village règne sur les terrasses des bodegas, à savoir les bistrots où les Péruviens se retrouvent à l’heure de l’apéritif, tandis que les enfants jouent autour des tables. Les galeries d’art à la mode alternent avec les œuvres d’artistes urbains, que l'on peut retrouver sur de nombreuses façades des ruelles confidentielles du quartier de Barranco. Chaque tour de roue vous réserve une nouvelle surprise et vous permet de vous imprégner de l’âme de la ville.

Le soir, prenez un verre dans une casona

Anciennes maisons coloniales, la plupart des casonas de Lima abritent aujourd’hui des hôtels, des restaurants ou même des discothèques. Elles n’en restent pas moins des lieux chargés d’histoire, à l’architecture et au décor imposants. C’est donc l’endroit idéal où prendre un dernier verre lors de votre séjour à Lima.

À l’Ayahuasca Resto Bar, dont la construction remonte à la fin du 19ème siècle, sirotez un cocktail à base de pisco dans un salon aux banquettes capitonnées et aux fenêtres masquées de lourds rideaux en velours. Et, s’il vous reste une petite faim, vous piochez parmi les tapas de poisson, de viande ou encore de légumes.

Vos 48 heures à Lima font la part belle aux balades aussi bien à pied qu’à vélo et mettent à l’honneur la richesse de l’histoire de la ville autant que celle de sa gastronomie. Et pour continuer de vous régaler, n’oubliez pas de consulter nos meilleures adresses de restaurants gastronomiques au Pérou !

Plus d'inspiration