Covid-19 - Où voyager ?Découvrir
Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Été ou Hiver, les meilleures expériences à vivre en Islande

Par Evaneos, le

Vous rêvez de découvrir l’Islande, mais ne savez pas à quelle période voyager ? Nous avons sélectionné pour vous des expériences qu’il n’est possible de vivre qu’en été ou, à l’inverse, qu’en hiver. Ce pays insulaire vous surprendra en toute saison.

Rejoindre la vallée de Thor, faire de la randonnée sur les glaciers, observer les baleines ou se baigner dans les sources géothermiques… Le Pays de feu et de glace déploie une myriade d’activités insolites qui varient au fil de l’année.

Découvrir les merveilles du ciel

En été : expérimenter le soleil de minuit 

L’ Islande connaît un phénomène climatique propre aux pays proches du pôle Nord, celui du soleil de minuit. L’ensoleillement de l’île varie ainsi fortement d’une saison à l’autre. En été, le soleil ne se couche presque jamais. Les journées sont très longues, ce qui permet d’explorer un maximum de sites naturels sans se soucier de la tombée de la nuit. Les amateurs de photographie bénéficient alors de lumières exceptionnelles.

En hiver : s’émerveiller devant les aurores boréales

Ce phénomène féerique n’est visible que dans l’obscurité des nuits hivernales. Nous vous conseillons de vous rendre au sud-ouest de l’île pour optimiser vos chances d’apercevoir ces lumières célestes. La région du Cercle d’or est le paradis des chasseurs d’aurores boréales. 

Faire un trek ou une randonnée dans des endroits spectaculaires

En été : partir en trek dans les Hautes Terres

Les chemins les plus impressionnants de l’île sont uniquement accessibles entre juin et septembre. C’est le cas des routes des Hautes Terres, rouvertes après la fermeture hivernale. Vous pourrez alors emprunter les sentiers de Laugavegur et Fimmvörðuháls pour rejoindre la “forêt de Thor” (Þórsmörk). De difficulté moyenne, le trek entier dure une semaine. Forêts, cascades, champs de lave, rivières, volcans et glaciers défilent sous vos yeux ébahis.

En hiver : randonner sur les glaciers

Enfilez des vêtements chauds, chaussez vos crampons et lancez-vous à la conquête d’un glacier islandais. Celui de Sólheimajökull vous attend à seulement 2 heures de Reykjavik. Cette randonnée accessible aux débutants est à entreprendre avec un expert local de ce terrain neigeux.

Parcourir les eaux islandaises dans tous leurs états

En été : plonger dans une faille intercontinentale

Saviez-vous que l’Islande est le seul pays de la planète à se trouver à la jonction de deux plaques tectoniques ? Cet emplacement insolite offre aux voyageurs la chance unique de plonger dans la faille de Silfra. Direction le parc national de Þingvellir, à une heure de route de la capitale Reykjavik. C’est là que se rencontrent les continents nord-américain et eurasien. La visibilité est optimale en été.

Northern Lights (Aurora borealis) reflecting off the wall of an ice cave on a moonlight night in Vatnajökull, IcelandNorthern Lights (Aurora borealis) reflecting off the wall of an ice cave on a moonlight night in Vatnajökull, IcelandNorthern Lights (Aurora borealis) reflecting off the wall of an ice cave on a moonlight night in Vatnajökull, IcelandNorthern Lights (Aurora borealis) reflecting off the wall of an ice cave on a moonlight night in Vatnajökull, Iceland

En hiver : pénétrer dans les grottes de glace sous les glaciers

L’hiver reste le seul moment de l’année où se créent des grottes de glace naturelles au cœur de Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe. En été, la fonte des glaces entraîne la formation de puissantes rivières qui creusent le glacier de l’intérieur. Elles laissent place à de fascinants tunnels bleus qu’il est possible d’explorer en hiver.

Traverser les paysages islandais de façon insolite

En été : faire du cheval dans la péninsule de Snæfellsnes

La saison estivale se prête aussi idéalement à l’équitation. Nous vous recommandons de partir dans l’ouest de l’Islande pour une chevauchée inoubliable à travers des champs de lave ou des plaines verdoyantes. Vous apercevrez le glacier-volcan Snæfellsjökull qui marque l’entrée du "centre de la Terre" dans le célèbre roman de Jules Verne. 

Icelandic horse in the field of scenic nature landscape of IcelandIcelandic horse in the field of scenic nature landscape of IcelandIcelandic horse in the field of scenic nature landscape of IcelandIcelandic horse in the field of scenic nature landscape of Iceland

En hiver : arpenter les paysages enneigés sur un traîneau à chiens 

Ce rêve d’enfant devient réalité en Islande pendant l’hiver. Prenez place à bord d’un traîneau attelé à un groupe de huskys de Sibérie. Idéale pour les amoureux de la nature et des animaux, la balade dure généralement 2 heures. Les souvenirs, eux, restent gravés dans votre mémoire pour toujours.

Se familiariser avec la nature extraordinaire de l’Islande

En été : observer les baleines et les macareux moines

Vous rêvez de voir des baleines dans leur environnement naturel sans perturber leur tranquillité ? Entre mai et septembre, plusieurs espèces de cétacés élisent domicile au large des côtes septentrionales. Embarquez pour une sortie en mer depuis le village de Húsavík ou le fjord d’Eyjafjörður. L’été est la saison privilégiée pour croiser des millions d’oiseaux migrateurs. Le macareux moine, emblème de l’île, se laisse approcher entre avril et septembre sur la falaise de Látrabjarg, dans l’ouest du pays. 

En hiver : se délasser dans des sources géothermiques

Lorsque les températures baissent, les Islandais aiment se baigner dans les nombreuses sources d’eau chaude que compte leur pays. Cette tradition est synonyme de relaxation absolue dans un cadre enchanteur. Nos sites favoris sont ceux de Mývatn, Bláa Lónið (Lagon bleu) et Gamla Laugin (Lagon secret), une ancienne piscine naturellement chaude dans le village de Fluðir.

Partager la culture nordique lors d’événements islandais

En été : assister aux événements culturels organisés pendant les beaux jours

En Islande, le premier jour officiel de l’été est célébré chaque jeudi suivant le 18 avril. La neige commence à fondre et la végétation fleurit progressivement. Alors que faire en Islande en été lorsqu’on est amateur de culture ? Profiter de la pléiade de festivals qui ponctuent l’agenda national ! Rauðasandur Festival, Eistnaflug festival ou Skálholt Summer Concerts, divers genres musicaux sont à l’honneur, du folk au heavy métal.

En hiver : admirer les feux d’artifice du Nouvel An à Reykjavik

La capitale islandaise est réputée pour ses feux d’artifice éblouissants le soir de la Saint-Sylvestre. Cette coutume est très ancrée dans le pays, car l’achat de feux d’artifice finance directement l’Association islandaise pour les Recherches et les Secours. Le spectacle lumineux commence quelques jours avant le Nouvel An et se poursuit jusqu’au 6 janvier. Les nuits polaires brillent de mille feux !

N’hésitez pas à contacter une agence locale d’Evaneos. Elle partagera toute son expertise afin de vous faire vivre des aventures authentiques et inattendues, quelle que soit la saison. Si vous cherchez une activité à faire toute l’année, optez pour une dégustation des spécialités culinaires du pays, avec notre sélection des meilleures adresses gourmandes à Reykjavik.

Plus d'inspiration