Actualités Destinations
Compensation Carbone 100%
Destinations
Top destinations en Amérique centrale
Autres destinations en Amérique centrale
Top destinations en Amérique du Nord
Top destinations en Amérique du Sud
Autres destinations en Amérique du Sud
Top destinations au Moyen-Orient
Top destinations en Océanie
Autres destinations en Océanie
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Les plus belles îles françaises pour prendre le large en famille

Par Pascale Filliâtre, le

Posées à quelques miles des côtes françaises, parfois reliées par un pont, ce sont des mondes à part, des paradis iodés pour des vacances toniques en famille. On oublie la voiture pour les joies du vélo et de la marche et on se régale des produits locaux. Respirez ! Le bonheur est dans les îles...
Les îlots de l'archipel de ChauseyLes îlots de l'archipel de ChauseyLes îlots de l'archipel de ChauseyLes îlots de l'archipel de Chausey

Embarquez les enfants et mettez le cap avec Evaneos :

  • En Normandie

    • Tatihou et Chausey

  • En Bretagne

    • Bréhat

    • Molène et Ouessant

    • L’archipel des Glénan

    • Belle-Île et les îles du golfe du Morbihan

  • En Nouvelle-Aquitaine

    • Ré, Oléron et l’île Madame

  • En Méditerranée

    • Port Cros et Porquerolles

    • La Corse

En Normandie

Tatihou, un confetti tout mimi

Bien sûr, il y a leMont-Saint-Michel, la plus spectaculaire des îles françaises de la Manche. La plus fréquentée aussi. Mais elle n’est pas la seule en Normandie où l’on peut poser le pied et s’émerveiller de la magie des marées. Avec son nom mignon comme tout,la minuscule Tatihou, au large de Barfleur et du Cotentin, devient presqu’île par intermittence. Vous pouvez la rejoindre en 20 minutes de marche à travers lesparcs à huîtres, une belle balade iodée qui peut se faire aussi en bateau amphibie, une sacrée aventure !

  • France
Cap vers le Cotentin, les îles Chausey et le Mont Saint Michel
Partez à la découverte du Cotentin et laissez-vous charmer par ses villes pleines de charme : Barfleur élu parmi les plus beaux villages de France, Saint Vaast La Hougue : village préféré des Français en 2019. Laissez-vous envoûter par la beauté des îles Chausey au large de Granville, unique en Europe par sa beauté, ses grandes marées ! Votre séjour se terminera avec la visite du village et de l’abbaye du Mont Saint Michel, une des merveilles du monde !Ce séjour est conçu pour un couple souhaitant découvrir les incontournables du Cotentin n une semaine. Pour votre confort, l'hébergement est prévu en hôtel 3* et peut être adapté selon vos attentes. Le départ se fait depuis Carentan (accessible en train) avec votre voiture personnelle ou en voiture de location (non incluse dans le séjour). 
Env. 8 jours à partir de 1 120 €

Chausey, l’atout charme de la Manche

Saviez-vous que le plus grand archipel d’Europe se trouve à quelques encablures de Granville ? Chausey (c’est lui dont il s’agit) est un labyrinthe d’îles et d'îlots granitiques qui en comprend entre 52 et 365 selon la marée, à parcourir en kayak de mer ou à pied. Une trentaine de résidents habitent l’île principale sur laquelle veille un grand phare. De quoi être au calme pour observer les 200 espèces d’oiseaux, les colonies de phoques gris et les grands dauphins qui ont adopté cet archipel aux airs paradisiaques. Les océanographes en herbe seront à la fête !

En Bretagne

Bréhat, la vie en rose dans les Côtes d’Armor

Dix minutes de bateau depuis la pointe de l’Arcouest sur la côte de Granit Rose, au nord de la BretagneBienvenue à Bréhat, la charmante île aux fleurs, réputée pour la douceur de son climat qui fait pousser hortensias, mimosas, camélias, agapanthes et fuchsias à profusion. Ici, oubliez la voiture, c’est à vélo ou à pied qu’on arpente les sentiers, entre chaos de roches rosées et lande odorante. 3,5 km de long sur 1,5 km de large, ce grain de beauté compte en fait deux îlots avec, au sud, un petit bourg aux fières maisons corsaires, et au nord, des étendues sauvages face au large ! Ne reste qu’à trouver la crique paisible où vous poser pour un pique-nique en famille avec vue.  La vie en rose on vous dit…

  • France
La côte de granit rose en vélo électrique
Env. 7 jours à partir de 720 €
rejoindre un groupe
  • France
Randonnée sur l'île de Bréhat et la côte de granit rose en petit groupe
Env. 6 jours à partir de 700 €

Molène et Ouessant, bouts du monde en Finistère

Prêts à mettre le cap sur le bout du monde ? À jouer les Robinson dans une ancienne maison de goémonier ? À braver le courant en kayak de mer et à compter les signaux de phares de légende ? À 30 km au large de la pointe Saint-Mathieu, l’archipel de Molène et l’île d’Ouessant vous offrent une expérience insulaire des plus marquantes. C’est toujours avec une pointe d’excitation qu’on embarque (du Conquet, de Brest ou de Camaret) pour rejoindre les deux joyaux du Parc naturel marin d’Iroise. L’idéal est de prévoir une nuit ou deux sur place, le temps de s’imprégner de la vie insulaire, de faire une halte à la Maison de l’environnement insulaire (à Molène) et à l’Écomusée (sur Ouessant). Ensuite, à pied ou en vélo, sur lespetits chemins plats de Molène ou face aux impressionnantes falaises de la pointe de Pern à Ouessant, on respire l’air du large à plein poumon.

  • France
La terre du bout du monde : Découverte sauvage des iles de Molènes et Ouessant 
Prêt‧e​‧s à embarquer pour les iles du bout du monde ?Après une traversée depuis la côte continentale, découvrez Ouessant, dernière sentinelle avant le Grand Large. Réputée pour ses vents et ses courants très forts, l'île est aussi connue pour ses paysages sauvages, ses phoques, ses moutons et les bateaux qui vont et viennent au rythme des marées. Enfourchez votre vélo et partez à la conquête de ses trésors et de ses hommes. Cerise sur le gâteau, rejoignez un petit ilot en kayak et passez une nuit dans un refuge, anciennement habité par des goémoniers (comprenez les marins du coin).>> Quand : entre avril et octobre>> Infos pratiquesArrivée et départ depuis la gare maritime de Brest ou Le ConquetLa location de vélo à OuessantDocuments de voyages avec toutes les informations culturelles, nos conseils et adresses>> Accès Depuis Paris : 4h en train Depuis Nantes : 3h40 en train De Rennes : 2h en train 
Env. 4 jours à partir de 330 €

L’archipel des Glénan comme un air de Polynésie en Bretagne

Imaginez ! Un chapelet d’une douzaine d’îlots ourlés de sable blanc comme de la farine, posé sur un dégradé de turquoise et d’émeraude. Pourquoi faire des heures d’avion quand le paradis est à 18 km des côtes sud du Finistère ?  Depuis Concarneau ou Bénodet entre autres, il suffit d’embarquer sur la navette (d’avril à septembre) ou, pourquoi pas, avec Evaneos sur un vieux gréement, pour rallier Saint-Nicolas, l’île principale inhabitée d’un archipel digne des plus beaux motus polynésiens. Les plus courageux‧ses (oui, l’eau est froide !) se baigneront  avec masque et tuba dans ce lagon aussi translucide qu’un aquarium. On peut aussi se contenter de faire le tour de Saint-Nicolas. De là, la vue sur la Chambre, la petite mer intérieure des Glénan, est idéale pour admirer le ballet des voiles multicolores des stagiaires de la célèbre école de voile. De quoi susciter des vocations de navigateurs et navigatrices !

  • France
Traditions et plages paradisiaques en Bretagne du sud : Quimper, Concarneau, Vannes et les îles
Explorez la côte Sud de la Bretagne en toute liberté, du Finistère jusqu’au Golfe du Morbihan. Vous séjournez tout d’abord à Quimper, puis vous faites halte dans la ville fortifiée de Concarneau. Côté nature, laissez-vous séduire par la beauté épurée de l’archipel des Glénan. Prenez ensuite la route du Golfe du Morbihan, l’une des plus belles baies du monde, pour explorer sa côte sauvage, ses îles et ses terres recouvertes de landes.
Env. 8 jours à partir de 990 €

Belle-Ile-en-Mer et autres beautés nature du Morbihan

Au large de Quiberon et du golfe du Morbihan,Ar Gerveur, nom breton de Belle-Ile, est la plus grande des îles bretonnes (20 km sur 9) mais elle est loin d’être la plus plate ! En faire le tour à pied (le sentier côtier a été  élu GR préféré des Français en 2022), et encore plus à vélo, met les mollets à contribution mais quel spectacle ! Les aiguilles de Port Coton chères à Monet, la sublime pointe des Poulains, la grande plage de Donnant et ses surfeurs, une collection de criques dorées et puis Sauzon, notre petit port préféré où il fait bon manger une crêpe après l’effort. Pour une belle leçon d’histoire, grimpez ensuite au Fort Vauban dominant Le Palais : une visite passionnante pour petits et grands.

Le port de Sauzon à Belle-IleLe port de Sauzon à Belle-IleLe port de Sauzon à Belle-IleLe port de Sauzon à Belle-Ile
La grande plage de l'Ile aux Moines dans le golfe du MorbihanLa grande plage de l'Ile aux Moines dans le golfe du MorbihanLa grande plage de l'Ile aux Moines dans le golfe du MorbihanLa grande plage de l'Ile aux Moines dans le golfe du Morbihan

Voisines plus sauvageonnes, les petites Houat et Hoëdic méritent une escale (hors saison, c’est le paradis !). Mais c’est dans le golfe du Morbihan que la plus coquette des îles de poche vous fait de l’œil. L’île aux Moines (au départ de Port Blanc) est une miniature parfaite et très prisée. Ne boudez pourtant pas votre plaisir : la balade à vélo est bucolique à souhait, entre plages blondes, jardinets fleuris et bois de pins aux noms de contes de fées (Bois d’amour, Bois des soupirs, Bois des regrets…) sur fond d’océan indigo.

En Nouvelle-Aquitaine

Ré la blanche (la plus people), Oléron la verte (la plus grande de la façade atlantique), Madame la secrète (la plus sauvage), sans oublier Aix (accessible par un bac transbordeur depuis la presqu’île de Fouras et donc préservée des voitures). Chacune son style mais les îles de Nouvelle-Aquitaine, à quelques encablures de la Rochelle, ne lésinent pas sur les attraits. Marais salants, bassins ostréicoles (et typiques cabanes à huîtres), plages de sable fin, pinèdes odorantes, vignobles (oui, pour le pineau !), fortifications Vauban et petits ports croquignolets… ce ne sont pas les itiniéraires de balade qui manquent. Et comme les pistes cyclables sont bien plates (idéales avec des enfants), on fait défiler les kilomètres sans se fatiguer.

Le fort Boyard vue d'une plage de l'île d'OléronLe fort Boyard vue d'une plage de l'île d'OléronLe fort Boyard vue d'une plage de l'île d'OléronLe fort Boyard vue d'une plage de l'île d'Oléron

Rançon du succès (et de ponts facilitant allées et venues avec le continent), vous y serez rarement seuls. Mais rassurez-vous, même lors de l’affluence estivale, il y a toujours des échappées possibles : la pointe du Grouin au bout de la presqu’île de Loix sur l’île de Ré, les chenaux d’Oléron à parcourir en canoë (qu’on loue à Boyardville près de l’embarcadère pour l’île d’Aix) ou la pinède des Saumonards pour un pique-nique avec vue sur le fameux Fort Boyard. Vos jeunes fans vont adorer !

  • France
La Vélodyssée de la Rochelle à Royan, en passant par l'Ile de Re, l'Ile d'Oléron et l'Ile Madame
Ce magnifique parcours à vélo suit la Vélodyssée et prend quelques libertés pour vous faire découvrir des sites étonnants, comme le port fortifié de Brouage et les îles incontournables de la côte AtlantiqueAu départ du port fortifié de la Rochelle, cet itinéraire marqué par l’océan, entre mer et marais, longe la superbe côte balnéaire, traverse les marais salants, les bassins ostréicoles, s’émerveille sur l’île de Ré la Blanche, Oléron la verte (où vous passerez deux nuits), et l’île Madame … Nature, tourisme, baignade, histoire et ostréiculture se mêlent pour votre plus grand plaisir jusqu’à Royan, qui vous apportera le charme un peu désuet des stations Belle Epoque.Ce parcours peut être fait avec des enfants à partir de 10 ans et comprend le transport des bagages d'étape en étape pour votre plus grand confort. Points forts :- Trois îles aux paysages variés- Découverte d’une nature extraordinaire - Des pistes cyclables pleines de charme
Env. 8 jours à partir de 710 €

En Méditerranée

Port-Cros et Porquerolles, les îles d’Or de la Côte d’Azur

Au large d’Hyères et de la Côte d'Azur, Port-Cros a beau accueillir des milliers d’excursionnistes à la journée, elle reste une île ultra-préservée de 7 km2 au cœur du parc national qui porte son nom. Cette distinction vaut bien quelques contraintes : pas de voiture, ni même de vélo ! On n’y circule qu’à pied sur des sentiers d’interprétation (des plantes, des crêtes, circuit des forts et même un sentier sous-marin accessible avec un simple masque) qui font le bonheur des naturalistes, petits et grands. Un sanctuaire bien gardé qui offre un fabuleux panorama sur les eaux cristallines de la Méditerranée.

La côte de l'île de Port-CrosLa côte de l'île de Port-CrosLa côte de l'île de Port-CrosLa côte de l'île de Port-Cros
Jeune fille en balade à vélo sur l'île de Porquerolles en étéJeune fille en balade à vélo sur l'île de Porquerolles en étéJeune fille en balade à vélo sur l'île de Porquerolles en étéJeune fille en balade à vélo sur l'île de Porquerolles en été

Avec Port-Cros et Le Levant, Porquerolles compose le magnifique trio des îles d’Or. C’est la plus grande des trois, la plus fréquentée aussi (depuis l’été 2021, une jauge limite la fréquentation à 6000 touristes par jour en juillet et août). Vous éviterez donc la haute saison pour découvrir la cinquantaine de km de sentiers balisés. Entre oliviers et arbres fruitiers, vignes et eucalyptus, ils sont praticables à pied et à vélo découvrant au passage plages et criques de rêve (celles de la côte nord, nos préférées, s’explorent en kayak ou paddle). Et gros coup de cœur pour la Villa Carmignac, devenue au cœur de l’île un haut lieu de l’art contemporain qui se visite… pieds nus !

  • France
Baignades et randonnées dans les îles d'Or : Giens, Porquerolles et Port-Cros
Votre voyage débute sur la presqu'île de Giens dans ses parties les plus belles et préservées par son inattendu sentier du littoral. Vous poursuivez votre périple sur les îles d'Or avec Porquerolles où vous passez deux jours à parcourir ses sentiers bordés d'eucalyptus, ses plages douces et harmonieusement découpées et son village mexicain, sa campagne paradis du randonneur... puis Port-Cros, la sauvage et la préservée grâce à son parc national vous invite à continuer la découverte. Fonds marins foisonnants et sa côte sont le refuge des espèces sauvages et protégées, espèces endémiques qui vous dévoileront leurs secrets et la raison même de la création du parc.
Env. 6 jours à partir de 470 €

Corse, l’île de beauté en majesté

Les irréductibles vous diront que la Corse est la plus belle île du monde, une montagne dans la mer avec plages paradisiaques et points de vue vertigineux. Même sans les cocotiers, on leur donne raison ! Entre Balagne et Cap Corse, dans le désert des Agriates (notre coup de cœur), on joue les Robinson sur la plage du Loto, longue anse de sable blanc caressée par une eau cristalline couleur caraïbes. Au sud, on lézarde à Palombaggia, Santa Giulia et Rondinara, éblouissantes de beauté.

Si vous rêvez plutôt de vous mettre au frais au pied d’une cascade chantante, de vous baigner dans une vasque d’eau douce ou de profiter d’une sieste à l’ombre d’un grand pin laricio, prenez de la hauteur, dans l’Alta Rocca ou la forêt de Vizzavona. Pour la randonnée, l’accrobranche, le canyoning ou le farniente, vous y serez au paradis. Et pour le folklore et le panorama, la balade en U trinichellu, le train qui dessert l’île de beauté, est un immanquable qui fera l’unanimité au sein de la famille !

Pour vous aider à organiser votre voyage sur ces îles, n'hésitez pas à contacter l'une des agences locales Evaneos qui mettra toute son expertise et son savoir-faire à votre disposition pour faire de votre rêve une réalité.

Questions fréquentes

Quelle île française choisir pour partir en famille ?

Si votre famille a le pied marin, cap sur les îles normandes et bretonnes. Les côtes sauvages de Chausey, Bréhat, Ouessant ou Belle-Île sont de formidables terrains d’aventure. Plus douces et faciles d’accès, les îles du golfe du Morbihan ou de Charente-Maritime sont idéales pour mixer détente sur la plage et balades à vélo. Si vous rêvez de baignades sans fin, de siestes sous les pins et de randonnées dans le maquis, ce sont les îles d’Or ou la Corse qu’il faut privilégier.

Quel budget prévoir pour partir en famille sur une île en France ?

Quelque soit votre budget et vos envies, petite perle sauvage et confidentielle ou destination de vacances facile d'accès avec un large choix d'hébergement, il y a toujours une île qui correspond à vos envies de vacances en famille. Pour trouver la formule la mieux adaptée à votre budget, réservez votre séjour à l'avance, en particulier si vous choisissez une petite île avec une capacité d'accueil limitée.

Quand partir en famille sur une île française ?

Vacances en famille riment bien souvent avec congés d'été. La saison estivale est la meilleure période pour partir sur les îles mais aussi celle où la fréquentation est la plus importante. Si vous le pouvez, essayez de séjourner fin juin-début juillet ou fin août. Sinon, la plupart des îles sont accessibles toute l'année et feront une merveilleuse destination pour vos vacances scolaires d'automne, de printemps et même d'hiver.