Destinations
Top destinations au Moyen-Orient
Autres destinations au Moyen-Orient
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?
Covid-19 - Où voyager ?Découvrir

Les incontournables d’Islande pour les amoureux de nature

Par Evaneos, le

Les plus beaux sites naturels d’Islande sont également le théâtre de phénomènes géologiques étonnants, et parfois même uniques au monde. Des geysers bouillonnants aux lacs gelés, des volcans fumants au fières cascades, suivez le guide et plongez au cœur d’une nature sauvage.
La chute d'eau de Seljalandsfoss en IslandeLa chute d'eau de Seljalandsfoss en IslandeLa chute d'eau de Seljalandsfoss en IslandeLa chute d'eau de Seljalandsfoss en Islande

Champs de lave, sources thermales chaudes, geysers ou lacs proglaciaires, les paysages d'Islande témoignent de l’importance de l’activité géothermique. Partez à la découverte de ces phénomènes mystérieux et appréciez le charme de la nature islandaise.

Le champ géothermique de Geysir et Strokkur, des curiosités géologiques impressionnantes

À environ 60 km à l’est de la capitale, Reykjavik, le champ géothermique de Geysir vous emmène à la découverte d’une phénomène géologique surprenant, les geysers. Celui-ci a d’ailleurs donné son nom à ce spectacle naturel (gjósa signifie "jaillir") : une source d’eau chaude qui, sous l’effet de la pression augmentant sous terre, projette une spectaculaire colonne d’eau et de vapeur. Si Geysir est moins actif depuis l’an 2000, poussez un peu plus loin jusqu’au geyser Strokkur, à 100  de là, pour vous extasier face à ses éruptions très régulières, environ toutes les 5 à 10 minutes. 

Geyser en éruptionGeyser en éruptionGeyser en éruptionGeyser en éruption

Svartifoss, la cascade noire islandaise

Svartifoss est une cascade de près de 12 m de haut nichée dans le parc national de Skaftafell, au sud de l’Islande. Si sa taille s’avère modeste, les superbes orgues basaltiques qui l’entourent étonnent par la perfection de leurs arêtes. Le site est bordé d’un petit bois planté de bouleaux, un cadre bucolique tout trouvé pour vous adonner à d’agréables balades.

2 enfants admirant la cascade de Svartifoss2 enfants admirant la cascade de Svartifoss2 enfants admirant la cascade de Svartifoss2 enfants admirant la cascade de Svartifoss

Dyrhólaey, une péninsule surplombant l’Atlantique

Tout au sud de l’Islande, la péninsule de Dyrhólaey est réputée pour son incroyable point de vue sur l’océan. Depuis un belvédère aménagé un peu en contrebas du phare, vous profitez d’une vue plongeante sur les eaux agitées de l’Atlantique, sur des falaises percées et des roches éparses qui émergent des flots. Un site idéal pour la photographie et l’ornithologie : des colonies entières de macareux viennent y nicher pendant les mois d’été !

Macareux moines sur la falaise de DyrholaeyMacareux moines sur la falaise de DyrholaeyMacareux moines sur la falaise de DyrholaeyMacareux moines sur la falaise de Dyrholaey

Jökulsárlón, le lac proglaciaire et la plage de diamants

Le Jökulsárlón est le plus important des lacs proglaciaires islandais. Située au sud du glacier Vatnajökull, cette étendue d’eau partiellement gelée se déploie sur 18 km². Pour admirer de près les différents glaciers et icebergs, embarquez pour une croisière d’une demi-journée sur le lac dans une quiétude parfaite. La plage lovée entre l’océan et la lagune est surnommée “plage de diamants” en raison des petits morceaux de blocs de glace qui scintillent au soleil. Un cadre (sur)naturel exceptionnel.

Gullfoss, une chute d’eau située dans le cercle d’or

La chute d’eau Gullfoss est en réalité une succession de deux cascades sur la rivière Hvítá, à 9 km du champ géothermique de Geysir. Elle forme d’ailleurs avec ce dernier et les plaines de Þingvellir le "Cercle d’Or ", surnom de ces trois sites incontournables du pays. En été, Gullfoss est surmontée d’arcs-en-ciel qui lui valent son appellation de "chute d’or". En hiver, le panorama change et la neige recouvre les environs d’un épais manteau blanc.

Les chutes de GullfossLes chutes de GullfossLes chutes de GullfossLes chutes de Gullfoss

Les bains thermaux de Mývatn à l’envoûtante couleur bleue laiteuse

Dans le nord-est de l’Islande, les bains thermaux de Mývatn, situés à l’est du lac du même nom, sont des bassins naturels d’eau chaude d’un bleu azur un brin laiteux. L’eau s’écoulant à une température de 36 à 40 °C est riche en minéraux, comme le soufre, bon pour la peau et les voies respiratoires. Plus confidentiel que le Blue Lagoon, vous pourrez ici vous détendre dans des bains à vapeur d’une chaleur de 50 °C, un sauna et même un bassin pour les enfants. Quand la chaleur commence à être trop forte, rhabillez-vous et partez explorer les environs à pied, notamment les rives du lac Mývatn. Ce dernier rassemble une importante population d’oiseaux, dont une douzaine d’espèces de canards sauvages ! Les chutes d’eau de Goðafoss et Dettifoss se trouvent à un peu moins de 80 km.

Les sources chaudes de MyvatnLes sources chaudes de MyvatnLes sources chaudes de MyvatnLes sources chaudes de Myvatn

Pour en savoir plus sur les plus belles expériences nature à vivre en Islande, n’hésitez pas à contacter une agence locale Evaneos qui pourra vous renseigner et vous accompagner dans la préparation de votre voyage.