Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Quito

Infos pratiques sur Quito

  • Rencontres locales
  • Montagne
  • Lieu ou Monument religieux
  • Fêtes et festivals
  • Musique
  • Musées
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
4 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
A 45 min de Guayaquil en avion
Quand partir ?
De juin à septembre
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Quito

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Quito, capitale de l’Equateur, est une ville très étroite mais tout en longueur. Elle se trouve entourée de montagnes et de volcans. Elle est infiniment intéressante et sa visite est un pur bonheur.

Mon conseil :
Quito se divise en deux. La partie coloniale est la plus belle. C’est ici qu’il faut venir. Je n’ai trouvé aucun intérêt au Quito dit moderne. Un conseil n’y perdez pas votre temps.
Mon avis

Quito a été la porte d’arrivée de mon voyage en Equateur. A 2850 mètres d’altitude, Quito est la deuxième plus haute capitale du monde. C’est aussi l’une des plus vieilles villes du monde.

Le centre historique est très agréable. L’Inca Atahualpa a vécu ici. Peut-être y a-t-il ses descendants parmi les petits vendeurs ou les cireurs de chaussures qui sillonnent la place de l’Indépendance. Bordant la place, le palais du gouvernement abrite les bureaux du Président Correa. C’est ici que vivait Atahualpa quand il n’était pas à Cuzco. C’est aussi ici que fut signée l’indépendance de l’Equateur en 1822. Pour en finir avec les merveilles architecturales autour de la place, j’ai visité la cathédrale Primada. Quito étant régulièrement secouée par les séismes, elle n’est pas gigantesque comme la plupart des cathédrales, pour pouvoir résister aux nombreuses secousses. Plus loin je vous conseille de rejoindre l’église Jésuite La Compañia. L’intérieur est littéralement couvert de feuilles d’or. C’est un trésor inestimable. Le reste de la visite s’effectue au hasard des rues, à la découverte des marchés colorés.

Il suffit d’une simple promenade le nez en l’air pour découvrir les trésors de Quito. Je vous conseille de rester au moins 2 jours pour vous imprégner au mieux de la vie de ses habitants.

Anne claire Clavier Voyageur
Mon avis
Merci à notre guide Andres et notre chauffeur Vinicio de nous avoir fait visiter Quito et ce fabuleux pays qu'est l'Equateur. Voyage inoubliable fabuleux . Organisation parfaite.
Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

Quito est la voie principale d'entrée en Equateur. Grosse capitale sud américaine en expansion, elle s'étend à flanc de montagne sur des kilomètres et des kilomètres.

Mon conseil :
Ne cherchez pas à réaliser des exploits sportifs à votre arrivée à Quito. Elle domine quand même à 2800 m, et quand j'ai fait mon premier footing dans la ville et que je me suis arrêtée au bout de 15 min, j'ai compris que ça changeait pas mal de choses !
Mon avis

Un autre conseil qui vaudra pour tout votre séjour en Equateur, méfiez vous du soleil ! Nous sommes juste en dessous, et quand il est midi, vous pouvez toujours essayer de trouver de l'ombre à votre place, aucune chance...

N'hésitez pas à arpenter le centre de la ville coloniale à pied ; amateurs de cathédrales, d'églises, de palais et de couvents, vous trouverez votre bonheur. Il fait bon aussi s'éloigner de la ville et prendre un peu de hauteur pour prendre conscience de sa configuration. Les systèmes de bus sont peu fréquentés par les touristes car les taxis fonctionnent bien et sont peu chers. Varier les moyens de transport peut vous donner une idée un peu plus large de la vie locale.

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

Quito est située à 3 000 m d’altitude. En dehors de son centre historique colonial classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la capitale équatorienne possède d’autres atouts et constitue une étape indispensable si vous séjournez en Equateur.

Mon conseil :
Après une journée ou deux dans le centre colonial, écartez vous un peu du centre, notamment pour aller découvrir le très beau quartier de Guápulo ou encore celui de La Floresta.
Mon avis

Je démarre mon périple sud-américain à Quito où j’aurai l’occasion de passer plus d’une fois lors de mes 2,5 mois en Équateur.

Les premiers jours, je découvre surtout le centre colonial, ses quelques musées, la place de l’Indépendance, le palais du Gouvernement, les nombreuses églises et monastères… Ca grimpe parfois sec ! En tout cas c’est charmant et agréable à parcourir à pied.

Le loge chez une couchsurfeuse qui habite à l’extérieur du centre et donc j’en profite aussi pour visiter son quartier : le grand parc El Ejido, les marchés où je découvre les fameux hornados (cochons entiers rôtis). Un soir aussi nous sortons dans le quartier de La Mariscal, LE quartier qui bouge le soir, avec tous ses bars et restaurants.

Lors de mon dernier passage, je me rends jusqu’à Guápulo, un quartier colonial qui mérite vraiment le détour avec sa longue rue en lacets, son monastère franciscain qui attire les foules le dimanche et sa superbe vue sur les montagnes environnantes et la route de l’Amazonie depuis le mirador. A voir absolument !

Circuits et séjours Quito