Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Amazonie équatorienne

Infos pratiques sur Amazonie équatorienne

  • Rencontres locales
  • Réserve naturelle / Observation de la Faune / Safari
  • Rivière / Fleuve
  • Chute d'eau
  • Tourisme Responsable
  • Hors des sentiers battus
4 / 5 - 3 avis
Comment y aller ?
A 5 h de bus de Quito
Quand partir ?
Entre juillet et septembre
Durée minimum
3 à 5 jours

Avis des voyageurs sur Amazonie équatorienne

Sylvia Rambaud Grand Voyageur
9 avis rédigés

Découvrir l'Amazonie lors d'un séjour en Equateur est en soi un seul et unique voyage. Il faut être bien organisé et faire confiance aux guides locaux.

Mon conseil :
Chercher un guide expert sur place et un lodge confortable dans la jungle. Effectuer les différentes excursions proposées.
Mon avis

Il existe différentes entrées dans l'Amazonie : Misahualli, Banos, Tena, Puyo, El coca... Toutes ces villes vous proposent une manière simple de découvrir l'Amazonie. Pour les plus aventuriers, un circuit en canoë sur l'un des fleuves vous rapprochera de la faune et flore locale.

Vous pouvez également et c'est ce que j'ai fait, partir du port du Tena, en direction d'une réserve (écolodge) avec un guide expert. Vous naviguez sur les rives du fleuve Tena, et pénétrez dans la jungle, que vous découvrirez aussi bien de jour que de nuit. N'ayez pas peur des cris et autres rugissements, on s'y habitue très vite. Au départ du lodge, vous pourrez marcher dans la forêt amazonienne et monter sur une plateforme de plus de 40 m de haut pour admirer la canopée. Le spectacle est saississant !

Enfin lors d'une expédition dans l'Amazonie, vous rencontrerez la population locale, "las Amazonas" et vous aurez le droit à un apprentissage de la sarbacane, une découverte de l'artisanat local (colliers en graines percées) et découvrirez la culture de l'ananas et du coton. 

Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

Parce qu'elle est commune avec la Colombie frontalière, parce que le fleuve Amazone, ça fait un peu rêver, aller explorer sa forêt est une étape obligatoire lors de votre séjour en Equateur.

Mon conseil :
Si j'étais vous,  je me renseignerais à Quito sur les différentes façons d'explorer un bout de la forêt et je prendrais le temps de choisir la formule qui me convient pour garder un souvenir mémorable d'un moment inoubliable.
Mon avis

Nous avons passé trois jours dans la jungle, à dormir sous la moustiquaire. Certes on prenait un traitement anti palu, mais quelque chose me disait qu’il n’y avait pas que des moustiques dans la région. La moustiquaire c’est bien aussi contre les araignées !

Certes, je me faisais un monde de la faune locale, mais c'est bien la flore que j'ai découverte, grâce à notre guide génial. Il nous a enseigné quelques rudiments de soin par les plantes, de construction d’un arc et de ses flèches avec les branches... On a eu le droit de déguster la cuisine typique, à base de bananes plantins à tous les repas, d'assister au sacrifice d'un crapaud pendu par les pattes ( je n'ai d'ailleurs pas bien compris à quoi il servirait ), et cette fleur, hallucinogène et sa légende qui dit qu'il faut être entouré de belles personnes quand on l'ingère, pour qu'elle soit bénéfique, sans quoi elle peut être mortelle...

A tout moment, je me suis dit que je n'aimerais pas perdre notre guide, j'ai bien du mal à comprendre comment il est possible pour lui de se retrouver dans cette végétation des plus denses. Première fois que je vois des ananas, première fois aussi que je vois des cacaoiers. C’est beau la forêt amazonienne !

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

Occupant une grande partie est du pays, l’Amazonie équatorienne est appelée l’Oriente. Si elle abrite une grande biodiversité, elle est aussi aujourd’hui très convoitée pour son pétrole …

Mon conseil :
Qui dit Amazonie dit chaleur, humidité et bestioles en tout genre dont bien sûr de nombreux moustiques ! On n’oublie donc pas son anti-moustique et on se couvre bien de la tête aux pieds !
Mon avis

L’Équateur n’est pas bien grand et quelle chance pour le voyageur de pouvoir à la fois profiter de la côte Pacifique, du corridor andin et du versant amazonien à l’est !

Lors de votre séjour en Equateur, ne manquez donc pas d’aller passer quelques jours voire plus en Amazonie équatorienne ! Depuis Baños, il vous est facile de vous rendre jusqu’à Puyo ou Tena et à partir de là de vous enfoncer dans la selva. De Quito, vous pouvez également rejoindre en bus ou en avion la réserve de Cuyabeno. Plusieurs options s’offrent à vous entre tourisme communautaire (chez les Shuars près de Puyo par exemple) ou des croisières sur les fleuves, entre autres.

A l'écart des sentiers touristiques traditionnels, dans la réserve préservée de Limoncocha (au nord, à 2 h en bus de Coca), j’ai pu loger chez une famille qui m’a guidée tout autour de la lagune : promenades en forêt et observation de la faune et de la flore, sortie nocturne en pirogue (pour les crocodiles !), pêche aux piranhas que l’on a cuisinés ensuite … La nuit, tout est calme et propice à l’observation des étoiles. Seuls les chants des grenouilles viendront perturber votre tranquillité … Où que vous soyez en Amazonie, vous découvrirez de toute façon que la forêt est une véritable pharmacie à ciel ouvert grâce aux vertus médicinales de ses nombreuses plantes !

Circuits et séjours Amazonie équatorienne

Expérience ajoutée !
Vous pouvez ajouter d'autres expériences à votre projet avant de le transmettre à une agence locale
Voir mon projet de voyage