Destinations
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Cuenca

Guide de voyage Equateur

Infos pratiques sur Cuenca

  • Rencontres locales
  • Romantique
  • Point de vue
  • Lieu ou Monument religieux
  • Musique
  • Musées
  • Artisanat
  • Lieu ou Monument historique
  • Patrimoine Mondial de l'Unesco
  • Indispensable
3 / 5 - 4 avis
Comment y aller ?
A 1 h de vol de Quito
Quand partir ?
Toute l'année
Durée minimum
1 à 2 jours

Avis des voyageurs sur Cuenca

David Debrincat Grand Voyageur
896 avis rédigés

Troisième ville d’Equateur, principale de la région Sud et capitale du célèbre chapeau le panama, Cuenca est une ville paisible au charme colonial.

Mon conseil :
Cuenca est une ville très religieuse. Toute l’année de belles fêtes sont célébrées et le premier samedi de chaque mois une grande procession est organisée.
Mon avis

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Cuenca a une histoire vieille de l’époque préhispanique. En ces temps elle était occupée par les Indiens Cañaris. Plus tard, les Incas voulurent en faire l’équivalent de Cuzco au Pérou. Baptisée Guapondeleg, puis Pumapungo, elle devient Cuenca à partir du XVIe siècle et demeure depuis une prospère cité agricole. Elle me rappelle un peu les villes Mexicaines. Ici le Zócalo se nomme Parque Calderón et il est bordé de la cathédrale et de la cour de justice. Les façades sont riches et superbes. Certaines sont très colorées, d’autres bâties en pierre de lave. Cette ville est un joyau à visiter lors d'un séjour en Equateur. La légende rapporte d’ailleurs que sous l’ère Inca, les bâtisses étaient construites en or. Pour découvrir Cuenca l’idéal est de simplement se promener au hasard des rues, de flâner dans les parcs, d’admirer les belles façades, de déambuler dans les allées des nombreux marchés.

Ce qui fait la renommée de Cuenca c’est la fabrication du mondialement célèbre chapeau le panama. J’ai profité de ma venue en ville pour visiter une fabrique et une boutique de réparation. Certains coûtent plus de 1000$ et sont donc conservés toute une vie. Plutôt que d’en acheter un autre, les Equatoriens préfèrent le remettre aux mains expertes des artisans qui font parfois des miracles en donnant une seconde vie au couvre-chef. Il est en tout cas passionnant d’aller visiter un atelier.

Lucas Personnaz Voyageur
97 avis rédigés
Mon avis
Cuenca est une belle ville coloniale nichée dans les montagnes de la Cordillère des Andes. On y mange de délicieux humitas, on en prend plein la vue avec ces bâtiments datant de l'ère espagnole et on s'y détend en respirant le bon air de l'altitude. Si la visite vaut le détour, pas la peine d'y rester plus de deux jours !
Lorette Vinet Grand Voyageur
72 avis rédigés

Cuenca est la grande ville du sud de l'Equateur, ville riche qui plus est. C'est une ville agréable, aérée, intéressante par son activité et ses nombreux marchés.

Mon conseil :
J'imagine que ce conseil vaut pour tous les endroits qu'on traverse lorsqu'on vient en vacances en Equateur, mais méfiez vous de la période de mardi gras et caranaval. C'est un moment particuulièrement "arrosé"...
Mon avis

Et pour cause. Sans que vous ne compreniez pourquoi, à la sortie du bus vous voilà bombarder de bombe à eau... Le temps de se mettre à l'abri à l'hôtel,  de se changer et de se dire que c'est une erreur, un fait isolé, vous ressortez, et splatch, ça recommence. Voilà la première expérience que j'ai eu de la ville de Cuenca.

L'année d'après j'y remettais les pieds pour y retrouver ma collègue et partager avec elle les fêtes de Pâques. On était plus tard dans la saison, il n'était plus question de bombes à eau, mais de visite d'églises (7 pendant la semaine sainte !) et de dégustation de cochons d'Inde, plat traditionnel de fête en Equateur...

Vous allez me croire ironique, mais je vous assure, j'ai adoré mon séjour à Cuenca !

Stéphanie Charbit Grand Voyageur
94 avis rédigés

Troisième ville de pays, Cuenca est plus calme et plus petite que Quito. Également classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, c’est de Cuenca que sont originaires les fameux panamas  !

Mon conseil :
Cuenca n’est pas très grande et se visite à pied et sans guide, en toute liberté ! Profitez de votre séjour pour vous évader au moins une journée au parc national Cajas tout proche.
Mon avis

Je suis toute excitée d’arriver à Cuenca dont j’ai entendu le plus grand bien. Je prévois d’y rester deux jours, avec une journée au parc national Cajas, ce qui ne fait au final qu’une journée pour visiter la ville.

C’est parti pour le centre historique avec ses anciennes maisons coloniales, ses nombreuses églises et la Cathédrale de l’Immaculée Conception sur la place principale et au pied de laquelle se trouve un marché aux fleurs.

Il fait un peu plus chaud que dans le reste du pays (nous ne sommes « qu’à » 2 500 m d’altitude), j’ose le t-shirt sans pull, c’est agréable et la ville est tranquille. Petit tour au marché pour un repas sur le pouce à 2 dollars avec le bon jus de fruits frais qui va bien et je m’éloigne un peu du centre pour aller voir les autres quartiers. La place Saint Blas où je mange une mousse aux fruits de la passion dont je me souviens encore (dé-li-cieuse !) et le long de la rivière Tomebamba où une petite promenade piétonne a été aménagée. Cuenca, une étape sympa mais qui manque un peu d’animation à mon goût !

Circuits et séjours Cuenca