Compensation Carbone 100%
Destinations
Top destinations en Amérique centrale
Autres destinations en Amérique centrale
Top destinations en Amérique du Nord
Top destinations en Amérique du Sud
Autres destinations en Amérique du Sud
Top destinations au Moyen-Orient
Top destinations en Océanie
Autres destinations en Océanie
Où partir ?
  • Avec qui partir ?
  • Quelle activité ?
  • Quelle période ?
  • Quel style de voyage ?

Où faire un safari hors de sentiers battus en Tanzanie ?

Par Anne-Claire Delorme, le

Parcourir à cheval le Serengeti, observer les chimpanzés dans les sanctuaires de l’ouest ou explorer l’incroyable biodiversité des réserves du sud, nos conseils pour un safari hors piste, en Tanzanie, en tête à tête avec la nature.
Un voyageur marchant dans la savane en direction d'un baobabUn voyageur marchant dans la savane en direction d'un baobabUn voyageur marchant dans la savane en direction d'un baobabUn voyageur marchant dans la savane en direction d'un baobab

Vous rêvez de vous fondre dans le décor des grands sanctuaires de la faune africaine où chaque aube ressemble au premier matin du monde ? En Tanzanie, rien de plus facile : suivez le guide sur la piste des parcs les mieux adaptés pour un safari plus authentique et responsable !

  • Les grands parcs nationaux du nord, à pied ou à cheval

  • Sur la piste des chimpanzés dans les parcs méconnus de l'ouest

  • Les parcs secrets du sud, sanctuaires de la grande faune africaine

  • Les pépites du nord, autour de lacs aux 1001 couleurs

Les grands classiques du nord autrement, à pied ou à cheval

Et si l’on coupait le moteur pour partir à la découverte de la nature africaine en mode slow, avec pour bande-son le pépiement des oiseaux ? Il suffit d’explorer les parcs incontournables mais autrement ! Chaussé‧e de baskets et vêtu‧e de couleurs neutres pour ne pas perturber la faune sauvage, on part en safari à pied au coeur de la forêt pluvieuse du parc national d’Arusha, à l’ombre du Mont Meru (4566 m), ou sur les pentes du cratère du Ngorongoro. Au fond de la caldeira de 20 km2, se déploie une véritable arche de Noé : c’est la plus grande concentration de faune sauvage au monde !

Vue subjective d’un cavalier lors d’un safari à cheval en TanzanieVue subjective d’un cavalier lors d’un safari à cheval en TanzanieVue subjective d’un cavalier lors d’un safari à cheval en TanzanieVue subjective d’un cavalier lors d’un safari à cheval en Tanzanie
Femme marchant dans la forêt pluvieuse du parc d’ArushaFemme marchant dans la forêt pluvieuse du parc d’ArushaFemme marchant dans la forêt pluvieuse du parc d’ArushaFemme marchant dans la forêt pluvieuse du parc d’Arusha

On peut aussi découvrir le Serengeti à cheval. C’est même le moyen idéal pour sillonner ce parc de 15 000 km2 au moment des migrations (décembre à mai dans le sud, juin à octobre à l’ouest et au nord) quand des dizaines de milliers de gnous, de zèbres et d’antilopes partent à la recherche de nouveaux  points d’eau. On en oublierait presque de guetter lions, éléphants et autres Big Five !

Les parcs méconnus de l’ouest : sur la piste des chimpanzés

A l’ouest de la Tanzanie, de l’inédit ! Sur les rives du lac Tanganyika, le plus long lac d’eau douce au monde, deux parcs confidentiels s’offrent aux voyageurs et voyageuses curieuses : le parc national de Gombe (52 km2) classé réserve de biosphère par l’UNESCO, et le parc national des monts Mahalé (1600 km2). Leur point commun au-delà de leur différence de taille ? Tous deux sont l’habitat des derniers chimpanzés sauvages d’Afrique, véritables écrins de nature à l’état pur pour un safari éco-responsable : la durée d’observation des primates est limitée à une heure pour des groupes de six personnes maximum. Soixante minutes intenses quand le fameux ululement haleté des chimpanzés résonne au cœur de la forêt ! Saurez-vous reconnaître Fifi lors d’une rencontre avec ces grands singes ? C’est la matriarche du programme d’étude lancé sous l’impulsion de Jane Goodall en 1960 et qui a fait la notoriété du parc de Gombe.

  • Tanzanie
Extension au sanctuaire des chimpanzés à Mahalé
Loin des foules, partez à la rencontre des chimpanzés à Mahalé sur les rives du Lac Tanganyika, à l'ouest de la Tanzanie ! Dans ses forêts luxuriantes se trouve l'une des dernières colonies sauvages de chimpanzés au monde. Les nuits sont prévues en lodge au bord du Lac pour un séjour inoubliable !
Env. 4 jours à partir de 3 390 €

Les parcs secrets du sud, sanctuaires de la grande faune africaine

Envie de grands espaces sauvages où l’on se sent (presque) seul‧e au monde ? Cap vers le sud de la Tanzanie. À pied ou en bateau au fil du fleuve Rufiji, la réserve de Selous classée au patrimoine mondial de l’UNESCO dévoile une incroyable richesse en matière de paysages, de flore et de faune, faible fréquentation oblige. Le parc, à visiter hors saison des pluies, est un véritable sanctuaire pour les rares chiens sauvages (lycaons) et rhinocéros noirs, sans compter les autres espèces, avec notamment la plus forte population d’hippopotames et de buffles au monde !

Troupeau d’éléphants dans le parc du SelousTroupeau d’éléphants dans le parc du SelousTroupeau d’éléphants dans le parc du SelousTroupeau d’éléphants dans le parc du Selous
Une girafe près d’un baobab dans le parc de Ruaha en TanzanieUne girafe près d’un baobab dans le parc de Ruaha en TanzanieUne girafe près d’un baobab dans le parc de Ruaha en TanzanieUne girafe près d’un baobab dans le parc de Ruaha en Tanzanie

Plus secret encore car plus excentré, le parc national de Ruaha est l’autre atout du sud : le long de la rivière éponyme bordée de baobabs, on y observe (en saison sèche de préférence) de nombreux troupeaux d’éléphants qui se rassemblent autour des rares points d’eau.

  • Tanzanie
Fly in safari et plage, du Selous à Zanzibar
Envolez-vous pour le Sud de la Tanzanie : voyagez hors des sentiers battus et visitez les régions les plus inexplorées du monde en avion Cessna. Selous, classé au patrimoine mondial de l’Humanité, vous émerveillera par ses grands espaces et sa faune sauvage. Ruaha vous offrira l’un des plus beaux paysages du sud Tanzanien, grâce à sa rivière, ses plaines, et ses forêts. Safaris d’exception en 4x4 ouvert, en bateau et marche guidée en brousse vous attendent. Pour terminer en beauté, détendez-vous et profitez de la très belle plage de sable blanc et des eaux chaudes et turquoise de Zanzibar.
Env. 11 jours à partir de 2 970 €

Les pépites du Nord, autour de lacs aux 1001 couleurs

Et si l’on embarquait à bord d’un canoë ? C’est l’une des meilleures façons d’apprécier l’authenticité du parc national du lac Manyara, l’une des pépites du nord tanzanien. Et de s’approcher des centaines de flamants roses qui tapissent son lac turquoise et des animaux qui peuplent ses berges, girafes, éléphants ou buffles. Mais saurez-vous dénicher le roi Lion ? Dans ce parc unique, il a la particularité de se percher dans les arbres !

un groupe de girafes au bord du lac Manyara en Tanzanieun groupe de girafes au bord du lac Manyara en Tanzanieun groupe de girafes au bord du lac Manyara en Tanzanieun groupe de girafes au bord du lac Manyara en Tanzanie
Colonie de flamants roses sur le lac NatronColonie de flamants roses sur le lac NatronColonie de flamants roses sur le lac NatronColonie de flamants roses sur le lac Natron

Tout au nord, à la frontière du Kenya, c’est un autre lac, salé celui-là, le lac Natron qui aimante les regards avec ses incroyables dégradés de couleurs, allant du bleu profond au rose. Sans oublier les habits rouge vif des Masaï qui font paître leurs zébus près des girafes, des gnous ou des zèbres. A 2960 m d’altitude, le volcan Oldonyo Lengaï veille sur cette arche de Noë en miniature. Le fin du fin ? Y grimper de nuit pour contempler le lever de soleil depuis son cratère quand la savane se pare de mille et une nuances.

Questions fréquentes

Quel parc choisir pour faire un safari hors des sentiers battus en Tanzanie ?

Il y a mille et une façons de vivre un safari différent, plus respectueux des animaux et de leur milieu naturel. On peut parcourir les fameux grands parcs comme le Serengeti à pied ou à cheval plutôt qu’en 4x4. On peut aussi s’aventurer dans des parcs et réserves moins fréquentés (parc d’Arusha, parc du Selous, parc de Gombe ou lac Manyara, par exemple) pour une rencontre plus intimiste avec une nature à l’état pur.

Quand partir faire un safari hors des sentiers battus en Tanzanie ?

Il est possible de faire un safari en Tanzanie toute l’année mais la meilleure période pour partir en safari en Tanzanie s'étend de la mi-juin à septembre. À cette période, le temps est plus sec, les températures plus fraîches et l'activité des animaux sauvages plus intense dans l’ensemble des parcs et réserves du pays. En revanche, pour suivre la grande migration, c’est au printemps qu’il faut prévoir votre voyage dans le parc du Serengeti.

Quel budget prévoir pour faire un safari hors des sentiers battus en Tanzanie ?

Faire un safari à pied ou à cheval, en bivouaquant le long de votre itinéraire, sera moins coûteux qu’un safari “classique” et bien plus riche en émotions. Cela dépend toutefois du parc que l’on choisit : s’il est très éloigné de votre aéroport d’arrivée en Tanzanie, cela peut augmenter le coût de vos transports sur place. N’hésitez pas à consulter l’une de nos agences locales pour évaluer le budget du safari dont vous rêvez.